Image : Reuters

La chaussure issue du projet Breaking2 de Nike permettrait donc d’après l’équipementier de courir plus vite et plus longtemps. Mais qu’en est-il réellement. Le message renvoyé serait que la combinaison d’une plaque en fibre de carbone et d’une mousse rendraient la chaussure plus efficace. Ce n’est pourtant pas aussi simple. Anaël AUBRY nous permet d’y voir un peu plus clair.

Lire la suite

Ne manquez pas !