Douleur au genou suite à une chute

genou

La question : Suite à une course à pied, je me suis pris le pied droit dans une barrière et je suis tombée. Mon genou gauche a tapé par terre et depuis à l’appui, au pliage et au contact avec le drap, mon genou me fait mal. J’ai quand même eu le genou gonflé avec un hématome et je commence à me poser la question, dois-je passer une radio ? Sur cette jambe, j’ai déjà subi 6 fractures tibia, péroné, fémur et un os au niveau du genou. Pour le tibia et le fémur, j’ai eu le droit aux clous et broches, dont une au tibia n’a pas été enlevée. Qu’en pensez-vous ? J’ai peur de ne plus pouvoir faire de courses ni trails.

En vous remerciant d’avance.
cordialement.

La réponse de Yannick Guillodo, médecin du sport

Si vous n’aviez pas tous vos antécédents traumatologiques au niveau de ce membre inférieur gauche, la réponse serait assez facile. En effet, la description de votre chute fait penser à un traumatisme patellaire (c’est-à-dire rotulien). La rotule protège l’articulation, dans le cas de chute direct sur le genou. De ce fait, cet os (la patella ou rotule) peut être touché soit en pré rotulien (hématome en avant de la rotule) soit en rétro rotulien (hématome en arrière, donc intra articulaire, dans l’articulation du genou). Parfois, face à ce traumatisme direct de chute sur le genou, la rotule peut également se fracturer.

Vous avez probablement un hématome pré rotulien car le contact du drap est douloureux.Il faut alterner glace et pansement alcoolisé et faire des mouvements doux de rééducation (flexion, extension du genou).

La radiographie ne me semble pas indispensable car le risque de fracture de rotule est faible (dans le cadre de votre description).  Certes, il peut exister une atteinte intra articulaire (« plaie » du cartilage rotulien) mais la radiographie ne montre pas le cartilage.

Mais votre cas est différent car ce membre inférieur a été multi opéré ! Ce nouvel accident doit vous pousser à faire le point sur l’articulation du genou dans le cadre de votre objectif de course à pied et surtout de trails (je rappelle que la course en descente est très « délicate » pour la rotule). Il faut donc consulter un  médecin traumatologue pour faire un état des lieux de ce  membre inférieur, pour être certain que votre genou est capable d’endurer de nombreux kilomètres et surtout de la course en descente (j’insiste sur le caractère néfaste de cette pratique dans le cadre d’une pathologie chronique du genou). Il ne faut pas « faire l’autruche » et surtout il ne faut pas user anormalement cette articulation. Votre objectif n’est pas d’avoir un vieux genou alors que vous êtes encore jeune  (avoir un «  genou de 70 ans »  alors que l’on a  que  45 ans, par exemple, n’est très réjouissant, non ?).

N’ayez pas peur, comme vous le dites. Faites impérativement  le point, sur votre genou, avant de vous donner des objectifs kilométriques  trop  importants.

Bon rétablissement

Une réponse à la question

  1. Je voulais savoir ce que voulait dire : kyste poplité rompu du genou
    Merci.

    Répondre
    • Souvent le kyste poplité évolue spontanément, sans aucun traitement, vers la guérison en se vidangeant dans l’articulation. Ce kyste étant toujours bénin, il n’y a alors aucun traitement supplémentaire à envisager.

      Parfois il persiste, et s’il est gênant, il peut être traité par ponction et infiltration de produit cortisoné qui facilite l’assèchement. Parallèlement, pour éviter la récidive, il faut rechercher et traiter sa cause à l’intérieur du genou, si besoin par une éventuelle intervention au niveau d’un ménisque par exemple.

      Dans les cas rebelles, avec persistance d’un kyste poplité douloureux et gênant, un traitement sous arthroscopie est possible : il consiste à retrouver, lors de l’arthroscopie, l’orifice de communication du kyste avec l’articulation du genou et à l’agrandir : on supprime ainsi l’effet de clapet de cet orifice responsable de l’hyperpression douloureuse du kyste. Mais ce traitement est encore trop récent pour pouvoir juger de son efficacité. En revanche il faut éviter le traitement chirurgical direct du kyste, c’est à dire son ablation par une opération, car le risque de récidive est trop important.

      Répondre
  2. Bonjour, il a a peu pres deux semaines je suis tombe et j’ai atteris sur le carrelage directement sur les genoux. Depuis j’ai mal et suis incapable de poser mon genou mais j’arrive quand meme a marcher ,j’aimerais savoir si une fracture est envisageable et si non quel solutions simple puis je utiliser.
    Merci d’avance

    Répondre
    • Bonjour,

      Il y a 3 semaine j’ai fais une chute en scooter sur du givre et mon genou gauche à frapper le sol en premier. Grande douleur sur le coup mais juste un bleu en dessous de la rotule mais maintenant douleur régulière qui commence sur larotule et peuvent aller jusqu’aux hanches et/où jusqu’au pied même au repos et vive douleur pendant que je nage. Peut marcher courir et me mettre à genou un petit moment. Que faire??

      Répondre
      • Bonjour Jamie,

        Comme nous le disons régulièrement, nos médecins ne peuvent pas répondre à vos interrogations sans un diagnostique précis.

        Il est nécessaire d’aller consulter un médecin (vous avez quand même eu un accident de circulation) qui pourra vous prescrire un examen clinique et peut-être résoudre votre problème avant que celui-ci ne devienne handicapant.

        Sportivement.

        Répondre
    • Bonjour il y a deux moi je suis tombé les deux genoux sur le goudron suite a un salto raté… et j’ai fait une radio et un irm ou on a découvert un petit arrachement osseux sur la rotule donc oui il est possible que tu te sois fracturé quelque chose mais même sans fracture la rotule peut réster sensible longtemps ce qui semblerais être la cause de mes douleurs… Aller voir un medecin car c’est le seul moyen de savoir ce que vous avez…

      Répondre
  3. Bonjour
    Je suis moi même hier soir tombé de tout mon poid sur le genou droit sur du carrelage j’ai très mal quand je plis la jambe, monté des escaliers et au toucher très mal aussi demain repos je vais aller voir un médecin

    Répondre
  4. Bonjour, je suis tombée sur mon genou droit au cours de la soirée bien arrosée de mon anniversaire… Le genou a triplé de volume et la marche était impossible pendant 48h… La radio n’a révélé aucune fracture et peu à peu la douleur s’est estompée. Néanmoins au toucher (et à la vue!) des sortes de « bourrelets durs » de tendons glissent sous les doigts et envoient comme une décharge électrique… Depuis deux jours, la douleur est vive a chaque fois que je plie le genou avec impossibilité de le poser a l’endroit ou on sent les trois ou quatre « reliefs »… Mon médecin généraliste ne comprend pas ce que ça peut-être… (Je songe à changer de médecin traitant!) si un médecin du sport pouvait m’orienter vers des examens ou soins (irm? Ostéo? Repos? Patience? Écho, etc…), j’en serais ravie, je suis comédienne et je joue dans deux mois, je voudrais être en pleine possession de mes moyens!… Merci d’avance!

    Répondre
    • Bonjour

      Dans les suites de votre chute, si votre genou a augmenté de volume c’est que très probablement il y a un épanchement de synovie ou de sang.
      L’examen clinique doit être suffisant pour faire la preuve de cet épanchement.
      Je pense que sur votre radiographie le médecin radiologue a du signifier cette notion d’épanchement.
      Si vraiment le diagnostic est compliqué une échographie de l’articulation devrait confirmer cet épanchement.
      Dans ce cas soit vous appliquez régulièrement du froid 5 à 10 minutes plusieurs par jour en évitant de vous bruler la peau et vous prenez un traitement anti-inflammatoire ou antalgique soit vous faites ponctionner votre genou avec une infiltration en complément.
      Dans tous les cas de figures, mettez l’articulation au repos le temps nécessaire pour que l’enflure disparaisse.
      Les sensations de décharges électriques peuvent être rapportées à des irritations de petits filets nerveux de voisinage.

      bon courage

      Répondre
  5. Je viens d’avoir une chute sûr mes deux genoux et genoux gauche ouverture et ne plus bougé car ma chute et que je couree sur des grilles coupante en métal et je pèse 80kg et je SUI allé au urgences mes tro de monde alors je sui réparti. Qu’elle consecance je vai voir mon médecin lundi de sport

    Répondre
    • Je viens d’avoir une chute sûr mes deux genoux et genoux gauche ouverture et ne plus bougé car ma chute et que je couree sur des grilles coupante en métal et je pèse 80kg et je SUI allé au urgences mes tro de monde alors je sui réparti. Qu’elle consecance ??? Votre reponce me soulagerai de mes pire pances merci je vai voir mon médecin lundi de sport

      Répondre
  6. Bonjour, je me suis cogné le genou gauche il y a un mois.. Au début, suite à des douleurs mais aucune grosseur ou bleu, j’ai essayer de bloquer mon genou car j’avais de la peine à marcher. Je pouvais faire du sport mais la douleur me dérangeait et j’arrêtais quelques minutes après.. aujourd’hui, j’ai encore mal, je sens mon genou qui brûle et cela est vraiment dérangeant. La douleur devient insupportable. Auriez vous une idée de ce que je pourrais avoir?

    Répondre
  7. Hier en compétition de basket ball on m’a faucher le genou gauche et depuis j’ai très mal en le pliant ,montant les escalier et aussi en le touchant je me demande ce que je pourrait avoir car au pare avant j’ai eu le s’indrome d’hosgutshlater

    Répondre
  8. Bonjour, suite à une chute en scooter il y a une semaine mon genoix gauche avait doublé de volume plus grosse égratignure. Je boitais pendant plusieurs jours. Puis un énorme hématome est apparu derrière ce genoux. Là il commence à s estomper mais une boule dure est apparue et persiste. Selon les positions cela peut me genre et le tirer le mollet. Je compte appeler le médecin demain mais en attendant Auriez vous une idée? Ma mere est sujette aux phlébites donc j’espère que ça ne m’en a pas provoque une. Merci

    Répondre
  9. Bonjour on maplaquer quontre le carlage et de puis j’ai très mal au genou droit j’ai eseil tout les madicamen mes fin ni fait que fair
    Merci d’avance

    Répondre
  10. Bonjour tombé sur genou droit , ça fait trois semaines radio normal faite deux heures après la chute le soir. le lendemain achète une atèle je la mets ça me faisait mal genou enflé etc .Aujourd’hui je n’arrive pas à marcher . Je tiens debout mais la jambe reste droite et si j’avance la jambe sans la béquille je ne peux pas porter sur mon genou . Aidez moi .Merci

    Répondre
    • Bonjour , je vient de voir votre post et je suis dans le même cas que vous , pourriez vous me dire ce que vous avez fait comme traitement et si aujourd, hui tut est rentré dans l ordre. Merci beaucoup de votre réponse

      Répondre
  11. Bonjour, cela fait un mois et demi que je suis tombée au travail sur mon genou gauche j’ai donc fait des examens radio échographie scanner mais rien n’a été trouve alors que je ne peux me mettre en appui sur le genou et au toucher en dessous le genou à droite c’est très douloureux.
    Pourriez vous m’eclairez svp

    Répondre
  12. Bonjour,

    Suite à des douleurs après la course à pied à 40 ans on vient de détecter par arthroscanner, Chondropathie patellaire en deux points grade 2 et 3 de la crête et de la facette interne chondropathie condylienne interne inféro latérale 2 et 3 ainsi qu »une courte fissuration horizontale oblique de la face inférieure de la corne postéro moyenne du ménisque et de la chondropathie de grade 2 du plateau tibia externe j’ai vraiment mal en montant les escaliers, assise et même le genou allongé et je commence a souffrir de l’autre. Je suis sportive de 40 ans et j’ai un rendez-vous pas avant le 20 décembre avec un rhumatologue, pouvez-vous me dire que dois je faire pour reprendre une vie sportive sans souffrance? Merci beaucoup pour votre retour.

    Répondre
    • Vous avez 40 ans et l’on vient de mettre en évidence une chondropathie ou maladie du cartilage ou ARTHROSE au niveau de votre genou.
      Les cartilages et le ménisque (fissure) qui servent d’amortisseurs sont usés.
      Dans cette usure intervient votre âge, la pratique de toutes vos activités physiques sportives ou professionnelles, un éventuel facteur héréditaire familial, un fait accidentel ou encore une maladie favorisante.

      L’articulation fémur-tibia est une articulation portante (en moyenne porte 5 fois le poids du corps) et l’articulation fémur–rotule intervient surtout dans la flexion : montée, mais surtout descente d’un escalier, position accroupie prolongée, marche en terrain accidenté, etc…

      Je ne sais ce que vous aura dit le collègue rhumatologue, mais voilà ce que je vous conseille :
      – surveiller votre poids de corps,
      – privilégier les sports sans appui, vélo-natation, ne serait ce que de façon temporaire et si vous n’avez pas de douleur ou de gêne lors de leur pratique,
      – éviter tous les renforcements musculaires en flexion du genou, favoriser les étirements sans oublier les ischio-jambiers (muscles postérieurs de la cuisse).

      En ce qui concerne les chondroprotecteurs (médicaments renforçant le cartilage) par voie orale ils ont tous été déremboursés en début d’année et sont à des prix comparables aux compléments alimentaires : Glucosamine, Chondroïtine, PIASCLEDINE*, ART 50*, HARPAGOPHYTUM*, etc…
      Leur déremboursement tient au fait qu’ils n’ont pas montré d’activité structurale (modification de la qualité et de la quantité du cartilage), même si ils ont un effet sur la douleur, la fonction articulaire et s’ils réduisent la prise de traitements pour la douleur.

      Concernant les autres solutions envisageables, l’acide hyaluronique, sous forme injectable intra-articulaire, 3 injections espacées d’une semaine, mieux qu’une mono-injection, a fait la preuve d’une efficacité plus ou moins durable dans le temps chez 2/3 des patients arthrosiques au niveau des genoux.
      Les injections de facteurs de croissance ou PFP sont en cours d’évaluation. Il en est de même pour les injections de cellules souches.

      Restent la physiothérapie-rééducation, les traitements symptomatiques oraux (antalgiques-anti-inflammatoires), les infiltrations de corticoïdes, l’acupuncture, l’homéopathie et toutes les techniques susceptibles de vous améliorer.
      Quant aux techniques chirurgicales : arthroscopie de nettoyage, qui me semble la seule que l’on pourrait vous proposer sauf anomalie d’axe qui pourrait bénéficier d’une correction ou ostéotomie, je ne pense pas que ce soit une indication à privilégier dans l’immédiat. Cette possibilité viendrait en cas d’échec de tous les traitements médicaux et en cas de gêne fonctionnelle invalidante.

      Répondre
  13. Ce matin je suis tombé au bord de mon lit en bois. Jai donc des douleurs a gauche de mon genoux et au centre lorsque je marche! Est- ce grave?!

    Répondre
  14. Bonjour, hier à la patinoire je suis tomber sur mon genou gauche et en allant voir mon genou j’ai vu que j’avai une égratignure qui a saigner plusieurs heure mais rien de méchant selon mon entourage mais j’ai du mal à marcher depuis cette chute et mon genou à légèrement gonfler , tout autour de la plai je ne peu pas toucher, la douleur m’en empêchant , j’ai également du mal à marcher , est ce que je devrais consulter ou bien ce n’est qu’un coup et ça va passer seul ? Merci

    Répondre
  15. Je suis tomber et j’ai mal au genou ça fait. 7jrs je n’ai pas mal quand je marche mais. Au toucher très mal

    Répondre
    • Bonjour Diane et Léa
      Une chute sur le genou est toujours douloureuse et un hématome c’est certainement formé.
      Si la douleur au quotidien continue après 7/8 jours allez voir un médecin pour vous faire examiner.
      Cordialement

      Répondre
  16. Hier je suis tomber en poutre après avoir été forcé à faire un poirier je me suis cogner le genoux assez fortement les profs mon dit que ce n’était qu’un bleu mais ce matin en me levant j’ai une douleur en marchant en en pliant le genoux à 90 degrès . j’aimerai avoir des conseil svp

    Répondre
  17. Je suis tombé en décembre, j’ai raté une marche et j’ai atteri sur mon genou, j’ai mis de la glace et du flector pour me calmer,
    Mais je sens comme une brûlure, comme si un nerf sautait au niveau du genoux, j’ai un mal fou à me mettre à genoux et j’ai mal à l’arrière du genou
    J’ai déjà eu une periostite sur le tibia un peu plus bas
    et ce genou à déjà subi un choc, il y a longtemps
    je n’ai pas été chez le médecin, je marche, mais ce n’est pas brillant

    Répondre
    • Bonjour,

      l’idéal si la douleur est toujours présente reste de consulter un médecin. Sans analyse « en direct » de votre problème ou avec des examens complémentaires (radio, IRM), nos experts ne pourront pas vous répondre à distance…

      Sportivement

      Répondre
  18. Bonjour,
    Il y’a deux mois je suis tombée en vélo de route sur le côté gauche; j’ai eu mal à plusieurs endroits mais rien d’insupportable.

    Depuis, j’ai toujours une vive douleur dans le genou gauche lorsque je le pose au sol (cela m’est impossible de me mettre à quatre pattes), le moindre petit choc direct me pli de douleur mais cela ne m’empêche pas de rouler ni de courir.

    Le genou ne me semble pas enflé mais au touché, il y’a une nette bosse sur la rotule à l’intérieur en haut contrairement au genou droit.

    J’ai fait plusieurs séances de kiné et rien n’y fait…

    Je vous remercie par avance de votre réponse.
    Cordialement,
    Lauriane.

    Répondre
    • Bonjour,

      l’idéal serait de consulter un médecin afin d’avoir un diagnostique plus précis concernant cette « bosse sur votre rotule ». Nos médecins ne peuvent malheureusement pas faire de conclusions à distance si ils ne disposent pas de toutes les informations nécessaires…

      Sportivement

      Répondre
  19. Bonjour,
    suite à une forte chute sur les 2 genoux, résultat condropathie patellaire débutante syndrome rotulien, mais des brûlures au niveau des genoux qui sont continuelles je ne supporte aucun follement de tissus sur le peau et quand je reste debout les genoux deviennent rouges bleutés. Personne ne trouve ce que j ai,……….cela dure depuis 2 ans et demi, je n en peux plus !

    Répondre
    • Bonjour,

      Vous nous parlez d’une chute qui s’est produite et lors de laquelle vous avez présenté un traumatisme direct avec ce jour, deux types de séquelles, des douleurs rotuliennes et des phénomènes cutanés superficiels.
      Nous n’avons pas, par contre, de notion de votre âge concernant vos problèmes rotuliens.

      En ce qui concerne le syndrome rotulien dont vous parlez il se manifeste en général par des difficultés lors de tous les mouvements de flexion du genou, montée mais surtout descente des escaliers, position accroupie prolongée, marche en terrain accidenté, saut et réception, etc… Je ne sais de quel(s) examen(s) vous avez bénéficié, mais, « au diable l’avarice », l’examen le plus intéressant est l’IRM qui va montrer de façon précise les lésions du cartilage, un éventuel œdème osseux qui souvent est responsable des douleurs et les éventuelles autres lésions associées. Couplé à l’examen clinique il recherchera des anomalies rotuliennes préexistantes ou « dysplasies » .Il permettra de vous proposer des traitements symptomatiques pour diminuer vos douleurs, des séances de rééducation qui seront un compromis entre des techniques d’étirement et de renforcement musculaire et d’éventuelles injections de visco-supplément ; peu d’indication chirurgicale pour cette pathologie.

      En ce qui concerne les phénomènes de coloration cutané dont vous nous parlez, difficile de vous proposez un diagnostic sans la vue des phénomènes. Ancienneté du traumatisme ? Il peut s’agir de phénomènes circulatoires locaux séquellaires du traumatisme en rapport avec une perturbation de la distribution sanguine dans les petits vaisseaux. Une consultation au prés d’un angiologue pourrait être intéressante.

      La sensation de brûlure et d’hypersensibilité de la peau peut être d’origine neuropathique et rapportée à un traumatisme des petites branches nerveuses qui donnent la sensibilité locale. Là encore en fonction de l’ancienneté du traumatisme, elles peuvent persister plusieurs mois ou années.

      Répondre
  20. il y a 2 semaine, je suis tombée a genoux , j’ai immédiatement sentie une très vive douleur au genou gauche qui a enflé. Le lendemain, je suis allée aux urgences d’où ils m’ont fait une radio laquelle n’a détectée aucune lésion osseuse, tendinopathie. Ils m’ont prescrit une crème anti- inflammatoire et des séances de kiné. Des glaçage éx par jour. Ce qui m’inquiète c’est que j’ai le genou encore un peu enflé et douloureux Est-ce normal 15 jours après.

    Répondre
    • Bonjour,

      pas de panique! Si le choc a été voilent, il est tout à fait normal que vous ressentiez encore une petite douleur 15 jours plus tard. Prenez votre mal en patience, tout va finir par rentrer dans l’ordre si vous n’avez pas de lésion.

      N’hésitez pas à revenir vers nous ou à consulter un médecin si la douleur ne s’est pas estompée d’ici une dizaine de jours.

      Sportivement

      Répondre
  21. Bonjour je suis tombée sur les genoux il y a 2 semaines le genou droit à été aussitôt douloureux et présentait un hématome des le lendemain le gonflement à été minime. Une radio à été prise et a confirmé s’il n’y avait pas de cassures. Le problème est apparu une fois la douleur de l’hematome partie. Douleur sur le ligament intérieur du genou mais pas horrible ce qui me gêne le plus et une douleur comme une géante courbature derrière le haut du genou qui apparaît souvent le soir ou si une pression est exercée sur l’arrière de la jambe par exemple être assise sur une chaise. Est-ce que vous pensez que j’ai pu me déchirer le ligament croisé. Je peux marcher pas tout à fait normalement et il me semble que ma jambe soit toujours mobile. Mon genou semble se bloquer des fois enfin ce n’est pas tout fait ça mais je ne sais pas comment l’expliquer

    Répondre
    • Bonjour,

      Vous avez présenté un traumatisme direct par chute sur vos genoux, ce qui est assez fréquent dans la vie quotidienne.

      Dans les suites un hématome est apparu, conséquence d’un saignement local et l’enflure du genou correspond à un épanchement de synovie ou de sang qui s’est collecté à la partie antérieure du genou dans la région haute, cul de sac sous quadricipital. Cet épanchement, selon le traitement peut persister plusieurs jours ou semaines.
      Puis des douleurs au niveau du compartiment interne (région du LLI) ont suivi, puis, à la face postérieure de l’articulation dans la région dite du « creux poplité ». Ce sont ces dernières qui, à priori, vous handicapent.

      La première hypothèse est celle de l’existence d’une formation liquidienne appelée « kyste poplité » qui est l’équivalent ou le complément de l’épanchement antérieur, les deux communiquant par un petit passage intra-articulaire. Ce kyste poplité, selon son importance, va se manifester par une voussure apparente à la partie postérieure du genou, des douleurs et une sensation de gêne lors des mouvements de flexion du genou. Son existence pourra être confirmée par la réalisation d’une échographie avec possibilité d’une ponction écho-guidée.

      Les autres causes de douleurs postérieures du GENOU, en dehors des douleurs projetées de hanche ou du rachis lombaire, peuvent correspondre à des atteintes osseuses, traumatiques ou autres, des atteintes du cartilage, des atteintes ligamentaires (ligament croisé postérieure), des lésions méniscales (corne postérieure) ou bien encore des pathologies tendino-musculaires, insertion des muscles postérieurs de la cuisse et de la jambe.

      Dans tous les cas de figure, après un interrogatoire et un examen clinique rigoureux, l’examen de référence est l’IRM qui permettra une exploration complète des différentes structures potentiellement en cause et une orientation thérapeutique.

      Répondre
  22. Bonjour,
    Il y a un mois je suis tombée en ski, ménisque cassé, ligaments croisés et intérieur déchirés et le tout retourné. Je me suis fait opérer tout c’est bien passer, tout ce passer bien en physiothérapie ( flexion du genou à 90° et une main à plat pour l’extension) ce qui était normal pour l’évolution de la rééducation. Il y a une semaine, je suis retombée sur le même genou (heureusement avec l’atèle) mais le genou s’est plié totalement. Douleur pendant deux jours et après beaucoup mieux. Mais le physiothérapeute ne comprend pas ce qui se passe mais je n’arrive plus à faire les extensions. Je pense que rien n’est casser, mais tout est bloqué.

    Répondre
    • La meme pour moi je me suis fait violemment tacler au foot 2 mois de platre quand j’ai enfin enlever mon platre mon genoux etait enfler ma jambe etait toute maigre je n’arrivais pas a lever ma jambe puis je fait regulierement des séance de kiné mai moon genoux reste toujour bloquer je n’arrive pa a le plier aider moi est ce grave ???

      Répondre
  23. bonjour,
    depuis etre tombé en ski j’ai mal au genou mais il ni a pas de bleu ni de gnflement

    Répondre
  24. Merci beaucoup sa mas aider et je sais quoi faire pour mon petit frère

    Répondre
  25. Bonjour,
    un hematome rotulien peut il rester longtemps, car cela fait 2 ans que j’ai ces brulures avec douleur drap aussi, les médecins ne comprennent pas ! antécédent chute sur les 2 genoux, sans soin ni glace, reprise du travail.
    merci à vous

    Répondre
  26. Bonjour je suis tombée sur mon genoux pas de douleur , 15 jours après g sentie un petit coup d’électricité sur le coté interne du genou quand j’ai pivoté sur moi meme après une gêne dans mon genou de plus je me suis coignée dessus 20 jour après et je me suis coincé ce genou entre la table de salon et fauteuil et maintenant il a de l’eau 10 jour d’anti inflammatoire mais sa a dégonflé mais pas beaucoup

    Répondre
  27. Bonjour,

    Je me suis cogné le genou gauche en descendant d’un camion contre la portière il y a 14 jours.

    Le choc a été assez violent et cela a nécessité 3points de suture au niveau du milieu de genou sur la rotule, et le genou était gonflé.

    Le médecin m’a dit qu’il y avait un granulome et que cela devrait s’atténuer avec le temps.

    Combien de temps faut-il pour qu’il disparaisse ? J’ai l’impression que si je mets du froid, cela me tire davantage. en sachant que le choc était vraiment au milieu de la rotule, cela me semble logique.

    Faut -il que je mette des compresses avec de l’alcool ?

    Merci du retour

    Romain

    Répondre
  28. Bonjour,
    Je suis une fille de 16 ans et j’ai fais une chute dans les escaliers. Je me suis réceptionnée maladroitement sur le côté droit. J’ai mal à la hanche et au genou droit, mon genou a une « marque » d’impact et il est rouge tout comme ma hanche. Lorsque je marche j’ai mal surtout vers la région de la chance mais je ne crois pas que ce soit cassé, j’aurais plus mal et plus de difficultés je pense. Je me suis déjà fait une entorse au même genou à l’âge de 11 ans et j’ai un blocage du côté gauche au niveau du bassin et de la hanche dû à la flûte traversière que je pratique depuis 8 ans et qui exige une position spéciale. J’ai appliqué de l’arnica en teinture sur les zones qui ont subi le choc et j’ai également pris de l’hyperycum en homéopathie. J’ai toujours mal sauf quand je suis allongée. Il y a t’il un risque que je me sois fait une bursite ? Et si oui pour combien de temps dois-je arrêter le sport? Je fais du vélo régulièrement et je vais commencer la gym au lycée.
    Merci de me répondre le plus rapidement possible
    Anna

    Répondre
    • Bonjour,

      la meilleure chose à faire serait de consulter un médecin si vos douleurs ne sont toujours pas passées. Il faut l’examen visuel et surtout la manipulation d’un professionnel pour vous donner le meilleur diagnostic et donc le meilleur traitement.

      Bon courage pour la suite

      Répondre
  29. Re-bonjour, enfin bonsoir maintenant.
    Ma hanche semble allez mieux cependant c’est mon genou qui m’inquiète maintenant. Un hématome est apparu ainsi qu’une légère bosse vers le bas droit de la rotule (je précise que c’est le genou droit sur lequel je me suis mal réceptionnée et auquel j’ai déjà eu une entorse il y a 5 ans).
    Mais ce qui m’inquiète surtout c’est que dès le moindre mouvement il me fait mal, surtout quand je le plis. Il est douloureux au contact mais je crois que c’est en partie dû à l’hématome. Je reprend les cours dans 2 jours et j’ai gym au lycée dans 6 jours. Que dois-je faire ? Est-ce un peu plus qu’une simple bosse?
    Merci, Anna

    Répondre
  30. Bonjour

    Il y a une dizaine de jours, j ai glissé sur mon parquet et fait une chute en avant, sans torsion, avec choc direct au niveau du genou. J ai aussitôt passe ma jambe sous L eau froide, et mon genou n a pas gonflé.
    Je ressent une douleur lorsque je monte ou descend l escalier, et lors de la marche.
    J ai consulte et passe une radio, qui ne montre aucune anomalie osseuse.
    Le medecin m a prescrit flector et antalgique.
    Je suis inquiète, car la douleur ne passe pas,de plus je souffre d ostéoporose, j ai 60 ans.
    Avez vous des conseils svp ? Merci.

    Répondre
    • Si vous êtes tombé sur le genou, une structure a obligatoirement amorti les pressions exercées par la chute.
      Le fait de mettre du froid est un très bon réflexe.
      Le fait qu’il n’y ait pas eu de mouvement de torsion élimine, à priori, une entorse (désinsertion, rupture d’un ligament) et l’absence d’épanchement plutôt un bon signe.

      A 60 ans et si vous êtes gêné par la flexion du genou, il s’agit probablement d’un problème d’amortisseur et plus précisément du cartilage rotulien. Ce traumatisme a pu révéler ou aggraver une arthrose, idem pour l’articulation fémur-tibia et les ménisques.
      Si la douleur persiste, il peut s’agir d’un œdème osseux que montrera plus précisément une IRM.

      Dans les deux cas de figure, le repos, les antalgiques, voire d’éventuelles séances de physiothérapie devraient venir à bout de vos douleurs et de votre gêne.

      Répondre
  31. Bonjour hier midi je suis tonbé en descendant une marche et jai cogner mon genou a la pointé de la marche sur le coup jai eu très mal met après sa c’est calmer je boiter un peu jusqu’à présent met sava quelque douleur de temps en temps sa a pas gonfler met sa c’est un peu ouvert
    Pour ai je avoir des conseil
    Merci

    Répondre
  32. Bonjour, il y a trois semaines, mon chien pris sans une folle course m a fauché le genoux gauche. ..J ai eu une intense douleur sur le coup, avec difficultés à marcher pendant 4 a 5 jours mais sans gonflement J en ai deduit une petite entorse et l ai soigné avec crème en bandage bien serré.la douleur a disparue en partie mais voilà quelques jours que cela revient et me gêne bcp, même lorsque je ne fais pas de mouvements. ..la douleur se situe a gauche de la rotule, et descend dans le tibia.

    Répondre
  33. Bonjour

    Lors d’un match de football, après un contact aérien je suis retombé sur le pied gauche a plat
    J’ai eu très mal au genou et j’ai donc arrêté, il n’y pas eu de torsion et je n’ai ressenti aucuns craquements
    Le lendemain, je n’avais plus très mal, excepté à certains moments de la marche ou quand je force « la torsion »
    Ayant des antécédent sur ce genou (opération après rupture ligament croisé antérieur il y a deux ans puis rupture partielle de ce ligament il y a un an avec cicatrisation) j’ai peur d’une nouvelle blessure
    J’avais repris la compétition depuis septembre sans aucuns problèmes
    Dans l’attente d’une réponse
    Merci

    Répondre
    • Bonjour,

      si vous avez des antécédents de blessure sur ce genou, le plus sage serait de consulter le médecin ou le chirurgien qui vous a suivi durant cette période. Nos médecins ne connaissent pas vos antécédents et les opérations et soins dont vous avez bénéficiez et auront donc bien du mal à vous répondre à distance.
      Bonne guérison à vous.

      Sportivement

      Répondre
  34. J’ai fait une chute en vélo mon genou gauche à un petit hématome mais quand je passé ma main dessus ça fait comme des coup de jus est ce normal comme pommade je mets du voltarene merci

    Répondre
    • Bonjour,

      après une chute ayant entraîné la formation d’un hématome, il est normal que votre genou soit hyper-sensible pendant quelques temps.
      Continuez d’appliquer du Voltarène sur l’hématome et la douleur devrait disparaître. Si en revanche ça n’était pas le cas, il faudra consulter un médecin afin de vous assurer que votre genou n’a pas subi un traumatisme plus important.

      Soignez vous bien
      Sportivement

      Répondre
  35. Bonjour,
    J’ai pris un coup dans le genou il y a 5 semaines. Celui ci avait bien gonflé mais pas de grosses douleurs. Le médecin urgentiste m’a prescrit 3 semaines d’attelle, ensuite IRM rien de visible et l’Ortho me donne juste du kiné et me dit que la douleur va passer !!! M
    Mais au niveau articulaire, tout va bien, c’est surtout cette forte douleur dessous le coté gauche du genou qui me gêne. Le genou est encore un peu gonflé et j’ai comme une sensation d’anesthésie quand je l’effleure, mais quand j’appuis dessus ou me reprend un coup aïe aïe aïe !!!
    Y a-t-il d’autres examens a faire ou traitements ???
    Le sport me manque grave, ayant déjà d’autre problèmes de santé, la c’est la goutte d’eau …
    Merci pour vos réponses.
    Cdt.

    Répondre
    • Bonjour,
      Vous avez été victime d’une contusion du genou. Ces contusions traumatiques se compliquent parfois d’une contusion osseuse qui peut mettre des mois à cicatriser. Dans ce cas, l’IRM montre des images très spécifiques. Chez vous, l’IRM est normale ce qui est très rassurant. Il est possible de comparer votre douleur à celles provoquées par les « béquilles », terme utilisé dans les sports collectifs et les sports de combat. L’orthopédiste n’est pas inquiet et vous a orienté vers des séances de physiothérapie chez le kinésithérapeute. Ne vous en privez pas. Ces soins vont permettre de vous soulager et d’accélérer la cicatrisation des structures qui ont été comprimées brutalement : derme, tendons, muscles, nerfs sous-cutanés. Soyez patient, après une contusion, il faut en moyenne 6 semaines pour récupérer et éliminer les phénomènes douloureux.

      Cordialement

      Dr J.Pruvost
      Marseille

      Répondre
  36. Bonjour docteur

    Suite à une chute sur mon genou gauche.

    Probables Petit épanchement sous quadricipital. Rx 2009
    Oedèmes, nodules sous chondrales
    Chondropathie femero patellaire et femero tibial
    Petite fissure cartilage rotule.

    Est ce que tout ces signes sont du à ma chute sur le genou et où aurait pu à graver une chondropathie post traumatique
    Chute en 2009 donc un implant trochléen en femero patellaire.

    Merci de votre reponse

    Répondre
  37. Bonjour je suis tombé en skate il y a 9 h sur les deux genoux le droit n as qu une petite égratignure mais le gauche doublé de volume impossible de le plier ni de soutenir mon poid je pars en vacances dans 1 semaine que faut il faire !!!!!!!!!!! Merci!!

    Répondre
    • Bonjour,

      allez consulter un médecin au plus vite. C’est la seule façon d’avoir un diagnostique fiable afin de soigner votre genou gauche.
      En espérant que tout cela rentre rapidement dans l’ordre pour ne pas gâcher vos vacances.

      Sportivement

      Répondre
  38. Bonjour ma belle mère à glisser et elle est tombée sur ces deux genoux, nous avons était au urgence elle a passer une radio, les médecin on fini par lui dire quelle avait un éclatement osseux au genoux driit, mais rien pour le genoux gauche il lui on prescrit un atèlle et des dolipranes il lui on aussi dit de mettre des glaçon 10 min tous les 1 heure , mais l’Atelle lui fait mal elle est trop grande pour sa jambe. ceci c’est passer il y a moins dune semaine et elle a encore mal un hématome apparer en dessous du genoux droit mais rien au gauche, j’aimerai savoir que ceux dire un éclatement osseux ?
    Merci d’avance

    Répondre
  39. bonjour.il ya 4 jour j’ai tomber sur les 2 genou la radio faite le jour meme pas de fracture mais je n’arive pas a plier mon pied je porte une atel pendant la journee je constate que la jambe gauche a diminue de volume(taille) une douleur pendant la marche avec une lourdeur conseiller moi

    Répondre
  40. Bonjour, j’ai. 48 ans je fais 47 kg, je fais de la marche nordique et de la natation
    Il y a 2 mois je suis tombée violemment sur mes 2 genoux sur des pavés en marchant vivement
    Je n’ai eu qu’un petit hématome mais je suis quelqu’un qui ne gonfle pas n’a pas de signe pouvant dire que c’est pas grave (rupture ligamentaire de la cheville nada, je suis restée 2 mois avant que le MEDECIN ne se décide à me faire les examens qui ont montré un ligament remonte de 10 cm)
    Actuellement j’ai toujours mal aux genoux et cela me lance dans les tibias lorsque je suis au repos
    Faut il insister auprès du MEDECIN ma Kine me dit de passer des radios lui non …

    Répondre
  41. Bonjours,
    Il a deux mois voir trois je me suis cogné mon genou droit contre un mur , douleurs mais pas de bleu ou de genou gonflé.Donc j ai ne rien fait .
    Il a un mois , j ai nettoyé un terrain donc je m’abaissais et relevais tout le temps le soir quand je suis rentrée mal au genou comme si mon genou été en train de brulé donc je suis reste une journée au lit puis cela c est calmé mais des que je fais un effort physique comme une sortie a vélo ou courir ou marcher longtemps j’ai mal , j ai du mal a m’appuyer dessus a le plier du coup sur conseil d’amis j ai acheté une genouillère mais cela me calme un peu la douleur .
    Aujourd’hui , en jouant au laser games , on m’as fait un croche pieds et je suis tomée sur mon genou droit et la j ai encore plus mal mais mon genou a rien mais la douleurs est très forte du mal a marché et des que je plie mon genou il craque mais toujours rien au niveau de l’aspect de mon genou. Et je n’ai pas consultés de médecin car rien n’apparaissait sur mon genou .Et je n’ai que 16 ans .
    Que dois-je faire car je ne peux plus supporter cette douleurs ?
    Dois-je aller voir le médecin ?
    Merci de votre compréhension et de votre réponse
    Désoler pour les fautes.

    Répondre
    • Bonjour Amandine,
      en cas de douleur persistante à votre genou, la solution est bien entendu d’aller voir un médecin afin d’en déterminer l’origine. Seul un professionnel, après un examen clinique de votre genou, sera en mesure de décider du traitement à suivre pour mettre fin à cette gêne qui à l’air assez forte.
      Bon courage pour votre guérison et n’hésitez pas à nous tenir au courant de son évolution ou à revenir vers nous si vous avez d’autres questions.

      Sportivement

      Répondre
  42. Bonjour,
    Il y a 3-4 ans de cela j’ai reçu un gros choc frontal au genou en jouant au rugby. J’ai eu un épanchement qui s’est progressivement résorbé pendant une certaine période de repos. Par la suite j’ai repris le sport normalement sans aucune douleurs mais toujours en « sentant » ce genou (notamment en sprint lorsque la jambe rentre en flexion/extension maximale).
    Si je vous écris aujourd’hui c’est que depuis quelques mois j’ai des douleurs à ce genou lorsque je fais des footing. Cela arrive au bout de quelques km et la douleur m’empêche de plier ce serait ce qu’un tout petit peu ma jambe. Cette douleur reste au plus 24h et disparait peu à peu. Face à cela, j’ai arrêté la course pendant une bonne période (3-4 mois) mais cette douleur est réapparue lors de la reprise. J’ai été consulter un médecin du sport qui n’a pas su m’aider (il a confirmé que ce n’était pas une tendinite). Bref, je ne sais plus trop que faire sachant que je peux continuer tranquillement à pratiquer d’autres sport moins mécaniques/monotone que la course (foot et autres).
    Auriez vous un avis/ des conseils à me donner?
    Sportivement
    Robin (homme, 26 ans)

    Répondre
    • Bonjour Robin,

      Merci pour votre confiance et merci de bien décrire votre histoire car c’est ensuite toujours plus facile pour moi d’orienter les sportifs. Le mécanisme de survenue d’une blessure est très important pour comprendre quelles sont les structures qui peuvent être lésées. Dans le sport, un choc frontal évoque immédiatement deux blessures : soit une atteinte du ligament croisé du genou, soit une atteinte de la rotule et de son articulation avec le fémur. Le fait que vous puissiez pratiquer sans problème le football ou d’autres sports en pivot est très rassurant. Cela élimine pratiquement à coup sur une lésion des ligaments croisés. Vous décrivez très bien que cette douleur survient essentiellement en course à pied car, dans cette activité sportive, le mouvement du genou est « monotone ». Cette description évoque tout à fait une atteinte du fonctionnement de la rotule sur le fémur avec une origine traumatique.

      Dans un premier temps, je vous conseille de vous organiser pour faire des radiographies des deux genoux en position « schuss ». Cette position permet de voir la face postérieure de la rotule, de déceler des anomalies de positionnement et éventuellement une atteinte cartilagineuse ou osseuse. Si ces radiographies ne montrent rien de très précis, il me semble licite dans votre cas d’aller plus loin dans les explorations radiologiques. Une IRM ou un arthro-scanner du genou seront très intéressants pour rechercher l’origine de la douleur. Une lésion cartilagineuse (chondrale) ou osseuse (ostéo-chondrale) est sans doute responsable de votre pathologie. Il faut tout faire pour en connaitre la situation et l’importance.

      En conclusion, il va vous falloir consulter à nouveau le médecin du sport que vous connaissez ou bien un chirurgien orthopédique spécialisé dans les pathologies du genou. Il est important de ne pas rester sans diagnostic précis car vous êtes jeune et ces lésions pourraient gâcher votre vie de sportif si elles ne sont pas bien prises en charge dés le départ.

      Tenez-nous au courant.
      Cordialement

      Dr Jacques Pruvost
      Marseille

      Répondre
  43. Bonjour, je suis tombé en scooter à environ 15 km sur un dos d’âne (à cause de la pluie et d’un piétons qui traversait).

    Le scooter est tombé sur le côté gauche faisant taper mon genou (gauche) sur la partie gauche. Grosse douleur sur le coup, du mal à me relever, bouffées de chaleur etc…
    10 min après je commence à me relever durement , et reprend le scooter pour rentrer chez moi.

    Apres de grosses douleurs quand je pliais et tendais la jambe, j’ai décidé de me rendre au urgences. Après une radio le médecin me dit qu’il n’y a rien de cassé mais vu la grosseur du genou, me dit qu’il y a du liquide (suite à la chute) et qu’il faut mettre une attelle et des poches de glace.

    Sauf que 2 semaine plus tard le résultat ayant évolué (plus trop de douleur genou plié), mais lorsque mon genou se tend, énorme faiblesse du genou (souvent entraînant une chute) comme si je me tordais la cheville mais au genou (pour avoir l’image en tête). S’en suit une douleur comparable à celle de la chute, douleur de l’arrière du genou jusqu’à l’arrière du tibia .

    En fait quand je tend la jambe sa part en c***** ;) Il est toujours gonflé (moins qu’avant).

    La question est je pense claire, que faire ?

    Merci de votre réponse, parce que la je commence à en avoir légèrement marre ;)

    Répondre
  44. Bonjour,

    J’ai eu une chute et un choc violent au niveau du genou droit en faisant du sport, je suis tombée sur le coin d’une caisse en bois, il y a bientot 6 mois. Mon genou est toujours aussi gonflé et douloureux, impossible de plier la jambe complètement, ni poser mon genou à terre, mes muscles de la jambe sont tout le temps tendus.

    J’ai été voir plusieurs fois le médecin qui m’a d’abord dit  » un traumatisme avec œdème et que ça partirait avec de la glace  » puis que c’etait une contracture, ensuite un claquage musculaire, le médecin m’a conseillé de faire de la kinésithérapie en continuant à mettre de la glace. Sauf que la kinésithérapie m’a fait encore plus de mal, d’ailleurs la kiné etait persuadée que j’avais un épanchement de synovie.

    Après 2 mois, J’ai été voir un premier orthopédiste, il m’a dit que j’avais une fracture. J’ai fait une IRM, j’ai attendu 1 mois pour les résultats, ils ont rien trouvé.
    Les 2 premiers mois, après mon accident, j’ai perdu 6kg, mon corps continue encore à maigrir pourtant je continue à muscler que la partie haute du corps, mon visage est devenue squelettique, je ne me reconnais plus.

    Au total, j’ai perdu environs 8kg, j’ai déjà une taille fine à la base, j’ai eu quelques malaises et ma tension est tout le temps basse, je n’arrive pas à reprendre du poids, si seulement je savais ce que j’avais au genou et surtout savoir comment je pourrai guérir ce mal, j’aimerai récupérer mes muscles en faisant du sport, comme avant.
    Je suis retournée voir un 2eme orthopédiste qui m’a envoyé faire une scintigraphie osseuse, ça fait déjà 3 semaines que j’attends les résultats, je comprends pas pourquoi c’est aussi long mais ils ont trouvé quelque chose et n’ont pas voulu me le dire à l’hopital. On m’a dit que ça aurait dû se voir à l’IRM.

    Bref, ça me stresse de pas savoir et je suis usée de supporter cette douleur du matin au soir, la nuit aussi, la jambe est douloureuse tendue, pliée, je ne sais pas comment me mettre.
    On m’avait dit d’essayer de prendre du nurofen 400 mg pour dégonfler mon genou et pour la douleur, ça n’a fait aucun effet ni pour l’un ni pour l’autre comme la glace que j’ai mis pendant plusieurs mois.

    Je sais pas ce que j’ai mais j’espère en tout cas que ça se soigne, c’est un vrai handicap, je n’ai jamais eu de fracture nulle part, je suis encore assez jeune.

    Répondre
    • Bonjour,

      Votre histoire est malheureusement banale après un traumatisme direct sur la rotule. Chez les sportifs, ces chocs violents sont souvent accompagnés de lésions cartilagineuses ou osseuses. Il ne faut donc pas hésiter à envisager de nombreux examens complémentaires comme les radiographies standards, l’IRM voire une scintigraphie. Si les radiographies sont souvent normales, l’IRM est effectivement le meilleur examen pour bien cerner la localisation et l’importance des lésions. La scintigraphie aura l’intérêt d’évaluer l’importance du caractère inflammatoire de vos douleurs.

      Ce que vous décrivez, notamment l’importance des phénomènes douloureux, peut faire penser que vous souffrez d’un « syndrome douloureux régional complexe » (SDRC). Nous savons bien traiter ces syndromes mais il faut parfois plusieurs mois pour les voir disparaitre. Dans un premier temps, je me permets de vous conseiller d’arrêter de glacer votre articulation. Essayez « d’écouter votre genou » et d’éviter tous les mouvements qui vous semblent déclencher les douleurs comme, par exemple, les flexions trop importantes. Après lecture des résultats de votre scintigraphie, votre médecin traitant vous prescrira une association de différents antalgiques qui va vous permettre de moins souffrir dans la journée et de mieux dormir la nuit. Il serait peut être intéressant de porter une attelle lors de vos déplacements. Enfin, toujours dans un objectif de soulagement des douleurs, une prise en charge régulière par un kinésithérapeute soit en piscine, soit en thalassothérapie serait sans doute très profitable.
      Si le diagnostic posé par l’IRM et confirmé par la scintigraphie est bien celui de syndrome régional douloureux complexe post-traumatique, nous pouvons vous assurer que vous allez guérir. Mais nous ne pouvons vous dire quand… Soyez patiente, prudente et suivez consciencieusement les différents traitements qui vous seront proposés. Tout ira beaucoup mieux en fin de cette année 2016 ou bien au début de l’année 2017.

      Tenez-nous au courant.

      Cordialement
      Dr Jacques Pruvost

      Répondre
  45. Bonjour, j’ai glissée sur le carrelage mouillé en courant je me suis tapé le genoux dans mon meuble qui était sur le coté, je suis donc partis sur le flan, j’ai 3 beau hématomes et le genoux gonfle surtout en fin de journée et me fait mal la nuit, mais sinon je peut marcher mais pas m’asseoir par terre par exemple car je travail avec les enfants. qu’an pensez-vous? j’ai une maladie RCH donc la prise d’anti-inflammatoire on oublie mais je peut éventuellement prendre du solupred es aussi efficace? que doit-je faire?

    Répondre
    • Bonjour Marie,

      une seule solution, du repos et surtout une consultation chez le médecin qui sera à même de vous prescrire quelque chose si vous en avez besoin.

      Bon rétablissement

      Répondre
  46. Bonsoir, mon fils de 10 a mal au genou depuis samedi,en jouant au foot il a sauté à pied joint sur le terrain synthétique et depuis il a du mal à le plier et il a mal mais il n’y a pas de traces visible d’un éventuel traumatisme. Dois-je consulter?

    Répondre
    • Bonjour Younès,

      Il est préférable de consulter un médecin si les douleurs de votre fils persistent… Sans analyse « en direct » de votre problème ou avec des examens complémentaires (radio, IRM), nos experts ne pourront pas vous répondre à distance…

      Sportivement

      Répondre
  47. Bonjour,
    J’ai 44 ans et Je suis tombée le 3 août très violemment sur mon genou gauche, côté interne. J’ai eu 2 épanchements (un de chaque côté). J’ai mis de la glace et pris des antalgiques.
    Trois semaines après la chute, je passe une IRM : on me dit que c’est un œdème osseux, pas d’opération mais par contre ce sera long, 2/3 mois minimum me dit-on.
    Depuis je n’ai pas mal mais mon genou reste plié à 35 degrés, et malgré 2 séances hebdomadaires avec un kiné à domicile, ça ne semble pas progresser…
    Je repasse une IRM le 19 novembre, pour voir si… Si quoi, je ne sais pas bien, mais pour voir ! Si il n’y a bien « que » un œdème osseux, sans doute.
    J’ai oublié de mentionner que je suis prof de danse, et à mon compte…
    Merci de vos éclairages.

    Répondre
  48. BONJOUR
    J AI 63 ANS ? J AIME BIEN LE SPORT. LA SEMAINE DERNIERE ET APRES UNE SEANCE OU J AI SAUTE BEAUCOUP SUR PARQUET MA GENOU ME FAIT MAL

    Répondre
  49. Bonsoir
    voila ma femme as glissée dans les escaliers est elle c’est cognée le gauche
    et la le genoux est enflé je lui applique de la BAUME AROMA

    Voila qui pourrais m’éclairer sur c’est douleurs

    Répondre
  50. Bonjour,
    J’ai fait une chute à vélo début novembre déjà, mon genou, plus spécialement le gauche à du violemment cogner contre le sol (vers la rotule ou au dessus) et donc retenir tout mon poids, j’ai eu une douleur assez longtemps, le genou était très gonflé le soir même et douloureux (j’ai donc mis de la glace, huiles essentielles lavande et aloe vera (il parait que c’est assez efficace pour les coups..) et je boitais. J’avais du mal à plier mon genou les jours suivants et boitait toujours légèremment. Le genou a dégonflé petit à petit, mais je ne pouvait me mettre au sol en m’appuyant dessus pendant un long moment. Je trouve que je n’ai pas eu de gros gros bleu comparé à la/aux douleurs que j’ai eu et qui a duré dans la longueur d’ailleurs.
    Ce qui m’interpelle c’est que je sens mon genou sensible, je me suis recogné la semaine dernière le genou pile à l’endroit où il avait du taper lors de la chute de vélo et j’ai eu très mal, comme si la douleur s’était réveillée. Sur certains mouvements (torsion du genou mais avec le pied restant droit dans l’axe) je sens que mon genou est toujours sensible et quand j’appuie dessus j’ai toujours un peu mal. Sinon j’arrive bien à plier et tendre mon genou

    Je suis sur Bordeaux et je ne sais pas qui aller consulter ? Kiné ? Osthéo ? Medecin Généraliste qui me renverra vers un radiologue ? Ou Aller voir directement un radiologue mais je ne suis pas sure qu’on puisse y aller comme cela.. ?
    Je prévois d’aller au ski avec ma famille fin décembre et cela me fait un peur, je pense qu’il faudrait peut être mieux que j’ai un diagnostic avant.
    Qu’en pensez vous ? Pouvez vous m’éclairer ?
    Je vous remercie par avance.
    Mathilde, 25 ans

    Répondre
    • Bonjour Mathilde,

      Sans examens complet, nos médecins ne pourront pas répondre à vos interrogations.

      Si la douleur persiste, il serait conseillé de voir un spécialiste. Ce dernier pourra vous fournir un avis médicale et vous prescrire la réalisation d’une radio, voir même quelques séances chez un kinésithérapeute. Par la suite, des exercices de musculation (de type douce) pourront également vous servir afin de renforcer votre genoux.

      En tous les cas, l’avis d’un spécialiste (médecin du sport) vous permettra de partir l’esprit tranquille et de skier en toute assurance en fin d’année.

      Sportivement

      Répondre
  51. Bjr, j’ai été opérée le 4 novembre 2016 d’une exérèse d’un névrome au genou droit, sous anesthésie générale. Donc cicatrice de 3 cm, car il faisait 2X1X1 cm. Je me suis accroupie complètement avant-hier et depuis j’ai le genou enflé avec sensation de chaleur, et douleur derrière la jambe. Dois-je consulter ? Merci pour votre réponse

    Répondre
    • Bonjour,

      Les douleurs aux genoux ne sont jamais anodines. Il est préférable de consulter un médecin si celles-ci ne s’estompent pas… Par mesure de sûreté nous vous conseillerons toujours de consulter un médecin mais la décision finale vous revient.

      Sportivement

      Répondre
  52. Bonjour,
    Je suis tombé sur le genoux droit lors d’une soirée bien arrosée…
    Malheureusement cela fait maintenant 3 semaines que j’ai mal au genoux je n’ai aucun bleu et mon genoux n’est pas gonflé, j’ai passée des radio mais apparemment je n’ai rien sauf que je ne trouve pas ça normal, faire du vélo me fait mal et si je reste la jambe plié trop longtemps et que je me lèves après c’est presque impossible pour moi de marcher et je boite, lorsque j’appuie sur le devant de mon genoux j’ai mal aussi, et c’est dur de monter les escaliers sans avoir de grosses douleurs dans le genoux..
    Mais quelque fois je n’ai pas de douleur pendant un moment.
    J’adore marcher et c’est devenu compliqué depuis cet accident..
    Que dois-je faire s’il vous plait ? merci de me répondre

    Répondre
    • Je précise que les médecins m’ont dit que je n’avais rien et que rien ne pouvait me faire du bien ou me guérir donc je n’ai pas de médicament ni de pommade …

      Répondre
  53. Bonjour,
    Ma fille est tombée sur le genou en faisant du roller il y a un mois, elle passe un irm qui conclut à une contusion osseuse de la rotule avec un œdème osseux, le médecin lui a prescrit dès antalgiques et des béquilles pour 2 semaines, au bout de ces deux semaines elle ne peux toujours pas tendre la jambe, faut il continuer avec les béquilles ? Les antalgiques ne soulagent pas ses douleurs, que pouvons nous faire ?

    Répondre
    • Bonjour Elizabet,

      Les contusions traumatiques de la rotule avec choc direct, comme c’est le cas pour votre fille, surviennent souvent chez les sportifs. Ces contusions osseuses sont le plus souvent très douloureuses et invalidantes. L’IRM est toujours intéressante car elle permet de confirmer le diagnostic de contusion osseuse et d’éliminer une possible fracture de la rotule. Ces contusions osseuses sont le stade avant la fracture et donnent des douleurs qui peuvent durer plusieurs semaines voire plusieurs mois.

      Votre fille souffre toujours deux semaines après l’impact initial et cela est tout à fait normal. Il est très probable que votre fille soit très gênée encore quelques semaines. Un nouveau bilan médical devra être envisagé quatre à six semaines après l’accident initial. Tant que votre fille se plaint de phénomènes douloureux, mieux vaut qu’elle s’aide de béquilles et qu’elle évite tous les mouvements qui déclenchent des douleurs. Si les douleurs de genoux sont très importantes au repos et la nuit, mieux vaut consulter votre médecin traitant qui prescrira des antalgiques adaptés et efficaces. Une attelle postérieure à porter lors des déplacements et/ou la nuit sera d’une grande utilité pour soulager les douleurs. Enfin, des soins de physiothérapie et de mobilisation douce de la rotule à sec ou en piscine pourront être envisagés chez un kinésithérapeute.

      Patience, les douleurs vont s’estomper puis disparaître avec le temps. L’erreur serait de vouloir aller trop vite et de ne pas respecter les délais de cicatrisation qui sont toujours longs en cas de traumatisme direct sur la rotule.

      Cordialement,
      Dr Jacques Pruvost
      Marseille

      Répondre
  54. Bonjour.
    J’ai subit une opération du ligament croisé antérieur genoux droit voilà 6 semaine d’où j’avait récupéré grâce au kinésithérapeute un genoux sec flexion 130 et extension 0.
    Se week-end mon chien foncer dans ma jambe alors qu’elle était en appuis et j’ai eu la sentions que mon genoux et partie en arrière.
    Du coup mon genoux et renfler,douloureux et craque quand je plie et déplie ma jambe lors de mes exercice.
    Donc est ce que il y’a un risque que ma greffe et lâcher sachant que j’ai subit opération (TLS) DIDT. Merci de votre réponse.

    Répondre
    • Bonjour,

      Le traumatisme que vous décrivez peut en effet avoir eu un impact négatif sur l’articulation du genou et les différents ligaments. Le fait que votre genou soit douloureux et augmenté de volume est aussi en faveur d’un épanchement et d’une atteinte articulaire. Je ne peux que vous conseiller de consulter rapidement le chirurgien orthopédiste qui vous a opéré.

      En attendant cette consultation, vous pouvez glacer 3 à 4 fois par jour votre articulation et poursuivre les soins chez le kinésithérapeute qui vous a pris en charge.

      Cordialement,
      Dr Jacques Pruvost
      Marseille

      Répondre
  55. Bonjour,

    Excellent article! Je pense que cette situation est plus fréquente aux sportifs que l’on pourrait le croire, et non seulement des randonneurs. Je dis cela au fait que j’ai eu le même problème lors d’une descente en vélo. Pour ma part, le problème venait surtout d’une pratique plus ou moins excessive. Aussi, je prends toujours le temps de me reposer même quand tout va bien. Bien sûr, la situation serait différente pour une personne qui voudrait courir un marathon. Au quotidien, je pense que ces conseils prévalent bien pour la pratique de la marche que celle du velo electrique . Enfin, le port de chaussures adaptées est également un point à ne pas négliger.

    En tout cas, merci pour les conseils!

    Répondre
  56. ce matin je suis tomber sur le genou ,mais aussitot apres j ai continuer a travailler sans rien ressentir.Mais maintenant que je suis au repos;je ne peut pas plier mon genou et une petite boule s est formée au centre du genou ;est ce grave,?

    Répondre
  57. bonjour, je suis tombée il y a deux jours, j’étais au cours de gymnastique et on faisait de l’accro-gym, j’étais sur le dos de l’une de mes pour faire une figure puis il y a eu un accident et je suis tombé avec tout mon poids sur mon genou droit, ensuite il s’est gonflé et j’avais très mal, après quelques heures il s’est dégonflé, mais je n’arrivais pas a bien marcher, depuis , il me fait mal et quand je met ma main dessus en bougeant ma jambe, je sens quelque chose qui fait comme un bruit. est-ce que c’est grave ? qu’est ce que je dois ? Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    • Réponse de l’expert :
      Bonjour,
      Au vu de l’accident que vous décrivez, il me semble que c’est votre rotule qui a été la victime de votre chute et d’une contusion. Dans un premier temps, je vous conseille de consulter votre médecin traitant, ou bien un médecin du sport, qui va vous examiner pour faire une évaluation des structures lésées. Est-ce bien la rotule qui souffre d’avoir été écrasée et dans ce cas s’agit-il de lésions des tendons qui croisent la surface antérieure de la rotule, de lésions osseuses au niveau de la rotule elle-même ou bien de lésions cartilagineuses de la face postérieure de la rotule qui est au contact avec le fémur ? Il est très important de faire un diagnostic précis. Dans un premier temps les radiographies simples (dites standards) sont incontournables et vont permettre de situer les lésions traumatiques.
      En attendant la consultation médicale, je ne peux que vous conseiller la prudence, de marcher le moins possible et toujours avec l’aide de béquilles. Vous pouvez aussi glacer la zone douloureuse trois à quatre fois par jour pendant vingt minutes. Une immobilisation de votre genou par une attelle postérieure adaptée est un excellent moyen de soulager la douleur et d’éviter les complications possibles.
      Tenez-nous au courant.
      Cordialement

      Répondre
  58. J ai très mal au talon du pied gauche j’ai mal au genou et ma jambe et chaude par moment reçois mon pied et rouge et me gratte énormément j’ai fait radio genou y a rien un empêchement le docteur me douche que cachets sa passe pas cela dur depuis 4mois pouvez me renseigner

    Répondre
  59. Bonjour, je me suis fait rentrer dedans au ski il y a 3 jours et j’ai très mal au genou gauche, j’ai un hématome sur la rotule et quand mon genou reste trop longtemps plié j’ai mal, ça me lance et c’est vraiment pas agréable….
    J’ai un peu de mal à marcher et descendre les escaliers est une péripétie…
    Je vais essayé de consulter mon kiné et mon médecin dès demain pour savoir….de plus je commence au lycée le cycle d’endurance 3×500 mardi et vu mon genou je ne pense pas faire…!! merci!!

    Répondre
  60. Bonsoir/bonjour j’écris très tardivement ce message car je suis très inquiète : Je suis tombée dans la fin d’après midi et mon genou gauche a violement claqué contre le sol je suis restée un moment au sol avant de me lever je suis directement partie massoire dans le canapé escorté par ma mère. Depuis bouger ne serait-ce qu’un peu mon genou me fait très mal je ne peux pas marcher ou si je suis aidé. Je ressens une douleur a l’arrière de mon genou lorsque je veux marcher ou que Je tend ma jambe je devais attendre demain pour voir comment ca tourne mais j’ai l’impression que ca empire.. j’espère que quelqu’un pourra me répondre…

    Répondre
  61. Bonjour/bonsoir,
    J’écris ce messages car j’aimerai savoir comment je peux faire disparaître cette douleur à mon genoux dès qu’il touche une surface dure. J’ai 16 ans et en danse je devais sauter par-dessus deux de mes camarades, malchance, je me suis pris le bras d’un des mes ami et mon genoux droit s’est pris le carrelage en premier de plein fouet. Au début, mon genoux avait gonflé, et il y a même eu un bleu, ensuite ça me faisait encore mal dès que je touche un surface dure avec mon genoux, mais maintenant je suis inquiète car cela fait des mois que cette douleur n’a pas disparu ou ne serait-ce juste un peu estompé. Et mon genoux droit, par rapport au gauche, dès que je le touche, il y a une différence, comme si ce qui était en dessous de ma peau et de la chair était craquelé ou comment dire, qu’il y a plein de petite bosses, enfin il est différent par rapport à mon genoux gauche, qui lui n’a rien eu. J’aimerai savoir si ce n’est pas trop grave, car j’aimerai pouvoir continuer mes activités pleinement.
    Merci d’avoir pris le temps de lire e message.
    Cordialement.

    Répondre
  62. Bonsoir, il y a environ 3 semaine je suis tomber d un escabeau ( environ 2 mètre) de la je pouvez plier le genou mais sa me faisait mal . Du fait le lendemain impossible de le plier du coup j ai étais au urgence et on ma fait une radio on ma dit qu il n y avez rien de spécial sur la radio mais qu il y avez sûrement un hématome. On ma donner une attelle qui immobilise la jambe, depuis que j ai mis cette attelle j ai mal a la jambe. Je ne peut plus la bouger et maintenant sa me prend le pied. Que dois je faire ? Si vous avez des conseille a me donner car la j’ai vraiment mal alors que sa fait 3 semaine

    Répondre
  63. Bonjour , il y a deux ans environ jai eu un tres gros choque au molet (contusion et ematomes..) mais depuis tout cest arranger sauf quune douleur au genoux est presente depuis mon cjoque au molet, si je marche trop ou reste trop assise je narrive plus a marcher .. merci de meclaircir..

    Répondre
  64. Bonsoir. je pratique assez régulièrement le vélo elliptique et cela me fait du bien à tous les niveaux. Il y a une semaine environ (toujours sur ledit vélo), en voulant reculer mes pieds sur la pédale arrière, j’ai senti que j’avais fait un mauvais mouvement. Sur le coup, je n’ai rien ressenti..
    le lendemain, en descendant les marches de l’escalier, j’ai ressenti une vive douleur lors de la flexion mais sans plus.. douleur qui se répétait tout de même avec ce mouvement mais qui ne durait pas
    Depuis 2 jours, mon genou a pratiquement doublé de volume, essentiellement sur le côté gauche. 2 petites boules sont apparues, ressemblant à des poches d’eau (assez molles au toucher). Douleurs assez supportables mais la mobilité de celui-ci n’est pas terrible. J’arrive tout de même à marcher (mieux aujourd’hui). Ma première réaction a été de poser une poche de glace que je renouvelais durant la journée et comme seul antalgique, des dolipranes qui ont calmé quelque peu les choses. Je pas en vacances dans un peu moins de 3 semaines et j’avoue que cela m’affole un peu. Pensez-vous qu’avec ce que je fais, cela peut disparaitre spontanément (pour l’instant, il semble que le genou ait légèrement dégonflé, peut-être n’est-ce qu’une impression due à la glace que je continue à appliquer à raison de 3 à 4 fois par jour ? La nuit, je dors sans problème et ne ressens aucune douleur. Ou alors, la raison voudrait que je consulte pour ne pas passer à côté de quelque chose de plus sérieux qui pourrait se révéler plus tard ?

    Répondre
    • Bonjour,
      Vous décrivez un épanchement liquidien du genou survenu sur un faux mouvement sans mécanisme de torsion pouvant évoquer une entorse. Vous décrivez aussi l’apparition de kystes liquidiens au niveau l’interligne « gauche » du genou et il m’est difficile de savoir s’il s’agit de la face interne ou externe du genou. Ce type de kyste latéral est le plus souvent d’origine méniscal soit interne, soit externe. Mon premier conseil est de continuer le glaçage de l’articulation et de ne plus faire d’exercice tant que votre genou est augmenté de volume. Je me permets aussi de vous conseiller de consulter rapidement votre médecin traitant ou bien un médecin du sport. Il est important de faire un diagnostic exact sur l’origine de la lésion avant votre départ en vacances et de commencer à vous traiter pour faire disparaitre l’épanchement de synovie qui empêche votre genou de fonctionner normalement.
      Tenez-nous au courant.
      Cordialement

      Dr Jacques Pruvost
      Marseille

      Répondre
  65. Bonjour, on m’a diagnostiqué un fissure profonde du cartilage rotulien de la crête patelaire à sa partie médiale. Je n’ai pas plus de douleur que cela, puis-je reprendre le sport sans risque? Merci

    Répondre
  66. J’ai fais une chute en moto je suis rester sur la moto qui été debout mais contre un griyage sur le coup pas mal un énorme hématome jaune beige sur le cotes du genous droit qui est partie dans l’après-midi. pas trop mal est 4 à 5 jour après je me suis rendu compte que j’avais un liquide qui se déplace sur tous la zone la ou il y avais hématome sa ne fais pas mal mais quand il y a un choc j’ais l’impression de prendre un coup de fouetté pendant 1 min et près sa part qu’est-ce que cela peut être
    merci

    Répondre
    • Ses bon au CHU on n’a diagnostiquer un épanchement sérieux de Morel-Lavallée

      Répondre
  67. Bonsoir. Je viens de faire une chute sur les 2 genoux en pleine vitesse en jouant au tennis. A part être râpée de partout mes 2 genoux ressemblent à des pattates bleues. Le gauche est bleu en dessus et en dessous de la rotule. Le droit est très gonflé tout autour et bleu de partout. Je peux marcher mais ce matin ma hanche me faisait tres mal. Dois je m inquiéter? D’avance merci

    Répondre
  68. bonjour je suis tombé sur un chario a nom travaille le 27/09/2017 jai ete au urgence jai ete arret 2semaine je voudrait savoir si je vait avoir des cequelle de ma chut merci

    Répondre
  69. Hier en préparant un tifo je suis tombé en arrière et j’ai senti un craquement au niveau de ma rotule je peu marché mais je boite et ressens une douleur du genou jusqu’au bas de la jambe ayant une dysplasie rotulienne est ce que sa joue encore plus sur la blessure

    Répondre
  70. Salut j’ai 12 ans hier dimanche le 19 novembre 2017 je jouait avec mes amis pis je me suis lancée dans la neige pour me cacher vite car on jouait avec des fusils a bille puis an dessous de la petite epeseur de neige il avait une grosse roche plate pis je me suis cogner au genoux et je souffre je marche et j’ai mal aux genoux et si je bouge ma jambe j’ai aussi mal pis je ne peux pas me mettre a genoux svp de l’aide

    Répondre
  71. Bonjour, il y a 15 jours mon genou a violament heurté le carrelage de ma salle de bain. J’ai eu le droit à 11 pts de suture et un genoux gonflé et douloureux. Impossible de plier le genou depuis. Une radio à ete faite a l’hôpital, aucun signe de fracture.
    J’enleve Les points ce lundi mais toujours impossible d’en plier le genou gêné par l’hematome Je suppose. Avez vous une idée de quoi faire pour une amélioration? Je glace déjà plusieurs fois par jours et me déplace en béquille. Actuellement à l’étranger, il est difficile de se faire suivre !

    Répondre
  72. Bonsoir Monsieur !
    Quand je m’entraînant au football, mon genoux gauche ses tordue parceque un ami m’a poussé derrière quand je m’apprêtais à poser le pied sur la Ball à cause de la pression exercer par mon amis . Mon genoux ses orienté vers l’intérieur, le pied droit qui faisait apuis Lui a glissé et l’orientation ses aggraver et le genoux ses tordue mais au cours de cela j’ai sentis une déplacement du ligament à l’intérieur après mon pied s’est enflé et sa continue.
    Avec radio lui a montré en pliean le genou la rotile es monté un peut.
    Je vous en prie j’ai besoin de votre conseil à travers mon explication.
    Cette blessure ma fait perdre mon recrut dans l’équipe pro.

    Répondre
  73. Bonjour
    Suite à une chute le 1 octobre mon genou gauche me fait super mal. Je suis tombée sur de carrelage et mon genou à tapé de face sur la rotule. Je fais du kiné depuis ma chute mais la douleur persiste. Mon genou est enflé et de couleur rouge violet. J’ai passé une radio et il a rien du tout. Pouvez vous m’aider ?
    Merci

    Répondre

Réagissez