Régimes sans résidus : Recettes pour les intestins sensibles

Nombre de sportifs se plaignent de troubles gastro-intestinaux à l’effort avec pour conséquences immédiates souffrances, contre-performances ou abandons. La diététique avant course soulage et permet de se réconcilier avec son estomac !

regimesansresidus

Et, si nous commencions par le début

 

Les problèmes intestinaux trouvent leurs origines dans des causes nombreuses, variées qui s’ajoutent et s’entremêlent. Les manifestations les plus banales vont des douleurs abdominales de type de coliques (crampes intestinales) à un stade supérieur avec diarrhées incoercibles, de quoi expliquer les 40% d’abandons sur marathons.

Au cours d’une pratique physique intense, le sang est redistribué des organes inactifs vers les organes actifs (les muscles). Les muscles reçoivent jusqu’à 90 % du débit cardiaque alors que les viscères subissent une chute de leur vascularisation.

Résultat : le système digestif fonctionne au ralenti. Il faut le ménager en limitant les aliments riches en fibres végétales, les graisses cuites et les aliments épicés. Huiles et Beurre crus en quantité limitée sont « permis ».

L’alimentation, les deux jours précédant la course, aura une grande influence sur le comportement des organes digestifs pendant l’effort. Le choix d’un régime « pauvre en résidus » est indiqué à la fois pour :

  • Améliorer la situation digestive
  • Mettre au repos le système digestif : moins de fibres à digérer
  • Promouvoir une meilleure adaptation intestinale
  • Soulager la souffrance

Les recettes sont données à titre informatif et sont avant tout conditionnées par les sensations et les sensibilités digestives personnelles. La notion d’individualité diététique est essentielle. A chacun d’élargir ces menus avec d’autres aliments (compote de fruits, pain blanc, fromage blanc,…)  d’où l’importance de tester avant le jour J!

 

Des menus à cuisiner

Les recettes associées utilisent un maximum d’aliments non industriels peu ou pas transformés. A chaque sportif de faire la cuisine !

 

Exemples de menus pauvres en résidus

 

Attention, il s’agit d’un régime restrictif strict limité à la phase pré-compétition.

Exemples Petit déjeuner Midi Soir
1 Boisson : thé, café ou infusion
Biscottes
Beurre
Miel
Poulet rôti
Coquillettes au beurre
Gouda
Génoise à la gelée de fruit
Biscottes
Bouillon de légumes et floraline
Œufs brouillés natureSalade de riz
Comté
Pâte de fruit  Biscottes
2 Boisson : thé, café ou infusion
Biscottes
Beurre
Crème de gruyère
Filet de cabillaud en papillotte
Riz thaï sans graisse cuite
Tomme de Savoie
Madeleine Biscottes
Consommé de vermicelles
Cuisse de canette au four Pomme de terre en robe des champs – Noisette de beurreBonbel – Biscottes
Petit beurre et gelée de groseille
3 Boisson : thé, café ou infusion
Biscottes
Beurre
Gelée de fruit
Rumsteck poêlé
Gnocchis de semoule gratinés
Cantal
Gâteau de Savoie Biscottes
Bouillon au tapioca
Rôti de porc froid
Tortis froids vinaigrette
Ossau-Iraty MeringueBiscottes
4 Boisson : thé, café ou infusion
Biscottes
Beurre
St Paulin
Escalope de dinde grillée
Spaghetti au beurre et fromage râpé
L’Abondance
Quatre-quarts Biscottes
Perles du Japon
Dos de cabillaud
Riz au beurre
Gruyère Gâteau de SavoieBiscottes
5 Boisson : thé, café ou infusion
Biscottes
Beurre
Jambon
Foie de veau poêlé
Polenta gratinée
Beaufort
Biscuit à la cuillère  Biscottes

Potage

Râble de lapin

Pâtes au beurre

Cantal

Pâte de fruits

Biscottes

6 Boisson : thé, café ou infusion
Biscottes
Beurre
Fromage de Hollande
Gigot rôti
Semoule de couscous au beurre ou bouillon
Mimolette
Crêpe au miel (faite avec du lait pauvre en lactose)Biscottes
Bouillon de légumes et tapioca
Croque-monsieur (jambon supérieur découenné)
Edam Biscottes

 

 

Dominique POULAIN, Diététicienne nutritionniste du Sport : http://www.nutritionniste-dieteticien.fr

 

Réagissez