Petit déjeuner d’avant-course pour un diabétique de type 1

Un traileur diabétique, s'interroge sur son petit-déjeuner d'avant course, notre diététicienne nutritionniste lui répond.

Les Gendarmes et Voleurs de Temps 2011

La question : « J’ai un trail dimanche et je voudrais savoir en tant que diabétique de type 1 que serait-il plus conseillé au petit déjeuner ? Gâteau sport pour une réserve en glycémie ou un simple déjeuner en apport glycémie modéré et après barre énergétique pour l’hypo. Merci d’avance»

La réponse de Dominique Poulain, diététicienne nutritionniste

Chaque sportif est unique en son genre, mais les exercices physiques ont tous pour point commun, la consommation d’énergie. Et, courir l’hiver offre des conditions de course qui ne sont pas très estivales ! La température extérieure plus proche des 0°C accentue les besoins glucidiques.

Votre petit déjeuner est une base à réévaluer en fonction de l’intensité, de la durée de l’effort et de vos goûts personnels.

On révise : les bases diététiques.

Afin d’arriver dans les meilleures conditions glucidiques, il faut prévoir un petit déjeuner équilibré, copieux, digeste et qualitatif:

–       Association de Sucres complexes ‘’lents’’
–       Protéines pour stabiliser les index glycémiques
–       Graisses en quantité modérée pour un meilleur confort digestif
–       Sans oublier l’eau pour réhydrater l’organisme
–       Inutile de se charger en sucres rapides supplémentaires qui ne feraient que perturber votre glycémie. (Ils seront privilégiés pendant le trail)

On mange : les ajustements alimentaires conseillés

Un petit déjeuner complet :

–       Pain, un peu de beurre, et/ou un peu de confiture, et/ou miel d’acacia
–       Fromage blanc ou un dessert à base de soja (présence de protéines), voire une tranche de jambon ou un œuf si vous le digérez bien
–       Café, thé,…

Un petit déjeuner «gâteau maison» :

–       Quelques tranches de gâteau au yaourt (fait maison avec de la farine aux 5 céréales)
–       Fromage blanc, un dessert à base de soja (présence de protéines)…
–       Café, thé,…

On discute

De nombreuses préparations commerciales de type «Gâteau pour le sport» ont un index glycémique élevé. Cette ‘’qualité’’ risque de se retourner contre vous au moment du départ. Les réponses métaboliques à ces produits sont individuelles mais certains sportifs diabétiques développent de légères hypoglycémies passagères. Il est difficile de détecter par avance votre sensibilité. Il faut tester pendant les phases d’entrainement mais pas le jour de la compétition.

Bon Dimanche !

Le schéma de traitement de votre insuline est à vérifier auprès de votre médecin

Réagissez