Quelle technique pour courir ?

Faut-il utiliser en premier appui l'avant du pied ? Eléments de réponse.

Pied coureur

Question : Gros débat… Je cours et je commence avec un appui talon. Mon frère qui vit à Londres, me dit que la grosse tendance serait de courir avec le premier appui sur l’avant du pied. Alors ? Talon en premier ou avant du pied ?

La réponse d’Amandine Le Cornec

La foulée d’un coureur varie selon la distance et la vitesse de l’épreuve sportive. Par conséquent votre frère et vous avaient en quelque sorte raison. Mais la question est de savoir sur quelle distance vous courrez ?

Petit rappel :
la course à pied comporte une phase d’amortissement, une phase d’appui, une phase de poussée et une phase de suspension (contrairement à la marche il n’y a pas de phase de double appui en course à pied : A un moment donné, le coureur n’a plus aucun appui au sol). A chaque fois que l’athlète touche le sol, le coureur rebondit. Il envoie une énergie au sol à chaque appui, et le sol lui restitue une partie de cette énergie.

Venons au vif de la question :
En sprint, l’athlète a besoin d’appui tonique et explosif. Par conséquent, il attaquera uniquement le sol avec l’avant du pied pour griffer rapidement le sol et ainsi mettre le maximum d’énergie vers l’avant en un minimum de temps afin d’obtenir une vitesse élevée. Dès lors, il exercera un mouvement de l’avant vers l’arrière. Cependant, plus la distance augmentera, plus l’athlète « commencera par un appui talon ». Donc en demi-fond, le talon sera légèrement posé au sol et le coureur utilisera rapidement l’avant du pied pour griffer le sol afin de « mettre du rythme » à sa course. En course de fond, toute la surface du pied sera déroulé, du talon à l’avant du pied (jusqu’aux orteils).

Un dernier point : la distance et la vitesse sont de concomitance.

En résumé :

  • plus la vitesse augmentera, plus la phase d’appui sera diminuée et moins le talon restera en contact et touchera le sol.
  • Plus la distance augmentera et plus on attaquera le sol par le talon  (« sans pour autant s’écraser sur le talon ») !

4 réaction à cet article

  1. Merci infiniment de votre réponse :)

    Répondre
  2. bonjours aux esperts.j’étais en preparation pour le 100km de miliau ,j’ai fait un faut movement au travail donc resultat un limbago.je pratique du home trener pour ne pas perdre mes acquis.je vous demende si cet le bon chois a savoir que la course est en septembre 24 merçi

    Répondre

Réagissez