Les bons appuis pour une course plus efficace

L'entraînement permet de progresser mais il faut aussi entretenir sa technique de course afin d'avoir les bons appuis. Fred Brigaud fait le point.

Les bons appuis en course a pied

Pour progresser, le coureur n’hésite pas à suivre des plans d’entraînement et à rechercher tous les conseils possible. Mais si pour s’améliorer il est nécessaire de construire un programme et de varier les séances et donc les allures, peu pensent à travailler leur technique de course et surtout très peu ont conscience qu’elle influence directement leur performance.

Et pourtant, en dehors de l’aspect « moteur », un bon chrono résulte aussi de la capacité à produire et reproduire un geste efficace tout au long de la course. Courir avec une bonne foulée est indispensable pour être performant et éviter de se blesser.

La prise d’appui avant-pied pour plus d’efficacité

Pour s’améliorer, il est important de comprendre l’importance de la prise d’appui pendant une course. Alors que nous avons tendance à prendre appui sur le talon, une prise d’appui avant-pied consiste à faire entrer en contact l’avant du pied avec le sol. Comme on apprend à danser ou à courir, on apprend également à faire évoluer sa posture grâce à des exercices spécifiques.

« Un des premiers éléments à travailler est l’écartement des pieds, » explique Fred Brigaud, ostéopathe et coach. « Pour bien travailler marchez pieds nus avec une prise d’appui avant-pied en plaçant vos appuis écartés l’un de l’autre d’une distance égale à la largeur de vos épaules et percevez l’oscillation latérale du corps à chaque pas. Progressivement resserrez les pieds jusqu’à les poser de part et d’autre d’une ligne, l’oscillation disparait. »

L’oscillation traduit un déplacement du corps (de sa masse) de la droite vers la gauche et inversement, ce mouvement représente un coût énergétique supplémentaire. Sur une longue distance, ce coût devient très important. Pour progresser et devenir un « coureur efficace », il faut tendre le plus possible vers une absence d’oscillation.

L’intérêt principal : gagner en performance

Une prise d’appui avant-pied permet avant tout de gagner en performance. « La prise d’appui avant-pied a pour conséquence de dynamiser les déplacements. Pour vous en rendre compte, effectuez des pas chassés sur les talons puis sur les avants-pieds, cela vous permettra de mieux comprendre ce que l’on entend par dynamiser », poursuit Fred Brigaud.

Des petits exercices à faire au quotidien tout comme réparer et entretenir ses pieds. Ce sont ni plus ni moins, les clés d’une activité physique réussie !

Fred Brigaud,
ostéopathe et coach en biomécanique auprès des sportifs de haut niveau.
Dans le cadre de son partenariat avec le Marathon de Paris, Scholl a lancé « One More Step* », un programme conçu par Fred Brigaud pour parfaire sa préparation à la course vu sous l’angle de la biomécanique

Réagissez