Tor des geants 2015, victoire de Patrick Bohard

Thor a frappé sur le Tor des geants

Dimanche 13 Septembre 2015, 660 ultra trailleurs, ce sont donnés rendez-vous à Courmayeur sur la ligne de départ. Au final c'est un Français qui s'impose avec Patrick Bohard qui réalise une incroyable performance. Chez les femmes victoire de Malheureusement la fête n'a pas été jusqu'à bout, la course ayant été arrêtée en raison des mauvaises conditions climatiques.

Arnaud Simard-Tor des géants -2011-09-26-12h20m55s
Le Tor des Géants, c’est une course de fous, une grande aventure humaine, un ultra de l’impossible avec 332 km et 23 300 m de dénivelé positif. Une course où chaque participant doit gérer son effort, déterminer ses temps de pause. C’est aux pieds des principaux sommets des Alpes et à travers le Parc National du Grand Paradis que les 700 participants se sont élancés dimanche 13 septembre 2015 à 10 heures depuis Courmayeur (Italie).
Ils avaient tous 150 heures pour boucler leur parcours et devaient donc arriver avant samedi 19 septembre à 16h.
Mais la fête a été quelque peu gâchée en raison des conditions climatiques. Les organisateurs décidant ce matin, jeudi 17 septembre 2015 d’arrêter définitivement la course. Ils ne sont donc que six à avoir rejoint Courmayeur. La victoire revient au Français Patrick Bohard qui a pris l’ascendant après seulement un tiers de course. L’Italien Gianluca Galeati est deuxième tandis que Christophe Le Saux grimpe sur la troisième marche du podium. Patrick Bohard a dormi deux heures sur l’ensemble de son périple et a évolué à 4km/h de moyenne.
A noter que la première féminine était la Suissesse Denis Zimmermann qui était classée 11e mais a été stoppée aux Bosses après 303 km d’effort et 21 104 m de dénivelé positif.
Résultats
HOMME
  1. Patrick Bohard (France), 80h20
  2. Galeati Gianluco (Italie), 80h44
  3. Chistophe Le Saux (France), 81h19
  4. Jean Claude Mathieu (France), 82h40
  5. Ono Masahiro (Japon), 83h39
  6. Toca Pablo Criado (Espagne), 87h15

2 réaction à cet article

  1. Coquille dans l’article. Courmayeur c’est en Italie, pas en Suisse ;)

    Répondre

Réagissez