Semi-marathon : pas avant 18 ans !

Attention à ne pas courir trop long, trop longtemps, trop tôt !

Un jeune internaute de 16 ans et demi souhaite courir un semi-marathon. C’est un peu tôt, lui répond Renaud Longuèvre.

Semi-marathon de Paris 2011 - Copyright ASO-Crédit photo Maindru

Question : Je voulais simplement m’inscrire à un semi-marathon, j’ai actuellement 16 ans et demi et je cours depuis deux ans, seul. Je cours 2 à 3 fois par semaine, du 4 et du 10 km, selon mes envies et ma forme.  Je voulais donc connaître l’âge et l’entraînement requis pour un semi.

La réponse de Renaud Longuèvre

Vouloir se mettre à la course à pied à votre âge, c’est bien, mais il est important de ne pas brûler les étapes…

Pour cela, nous vous conseillons vivement de rejoindre un club de la FFA, pour bénéficier d’un encadrement et partager des entraînements collectifs pour progresser. Vous aurez ainsi l’opportunité de structurer votre entraînement et de faire tous les éducatifs nécessaires afin de parfaire votre course.

De plus, attention, c’est trop tôt pour courir une distance aussi longue qu’un semi-marathon, même si nous ne doutons pas que vous en êtes capable.

Deux raisons à cela :

- D’abord, parce qu’au stade de la puberté, il est préférable de ne pas exposer les articulations à une surcharge d’impacts et de chocs telle qu’un semi-marathon l’exige.

- Deuxièmement, parce que votre priorité doit être l’acquisition de qualités de vitesse, que vous pourrez de moins en moins améliorer en vieillissant, alors que la force et l’endurance peuvent encore bien se parfaire sur le tard.

Sachez aussi que plus on allonge la distance, plus le kilométrage d’entraînement augmente. Or, à 16 ans il est fondamental de donner la priorité à la solidité du corps, à la souplesse, à la coordination et au développement musculaire général, plutôt qu’à la spécialisation intensive.

Psychologiquement et nerveusement, le risque est aussi grand d’arriver au « burn out » (surentraînement, baisse de la motivation brutale) quand on s’aventure trop tôt sur les longues distances.

En résumé. Prenez votre temps, allez sur la piste, faites du cross et un petit 10km convivial de temps en temps pour l’ambiance…

Personnellement, je déconseille de faire un semi-marathon avant 20 ans.

Voir les différentes catégories et les distances autorisées : http://www.lepape-info.com/quelle-course-courir-a-quel-age/7794


3 réaction à cet article

  1. A QUEL AGE PEUT ON COURIR UN 16KM

    MERCI

    Répondre
  2. Pour ma part avec mon père je vais organisé un semi marathon et me prépare à cela et d’ailleurs à 14 ans j’accompagne ma mère qui viens de faire celui de Bordeaux

    Répondre

Réagissez