Le programme des Championnats du monde d’athlétisme (Pékin, Chine) du samedi 22 au 30 août 2015

Cette sélection tricolore aura fait couler beaucoup d'encre de part ses nombreux forfaits. Jamais une hécatombe n'aura été aussi forte à quelques jours des Championnats du monde.

Christophe Lemaitre et Jimmy Vicaut
Christophe Lemaitre et Jimmy Vicaut

Même si l’équipe de France compte encore un très bon effectif, elle devra tout de même se passer d’athlètes de première classe comme Teddy Tamgho, Antoinette Nana DjimouMahiedine Mekhissi Benabbad ou bien encore Yohan Diniz. Des absences qui ne seront surement pas sans effet sur le tableau des médailles.

Renaud Lavillenie (perche) n’est pas au meilleur de sa forme cette saison, mais il est clairement le grand favori pour aller chercher le titre mondial à Pékin, le seul titre manquant à son palmarès! L’autre satisfaction du championnat pourrait bien venir de Jimmy Vicaut (100m). Auteur d’un excellent 9’’86 cette saison (record d’Europe égalé), l’athlète de Guy Ontanon a les moyens de créer l’événement en allant en finale. Ce serait alors le deuxième français de tous les temps à se hisser en finale des Championnats du monde sur le 100 mètres, juste après… Christophe Lemaître qui avait déjà atteint le top 8 sur 100m à Daegu (2011), avant de monter sur la 3ème marche du podium sur 200 mètres. Pour le moment, l’Aixois connait une saison sinusoïdale. Mais même s’il demeure assez loin de ses records cette saison, Christophe Lemaitre reste un client et il faudra compter sur lui. Tout comme sur le reste de l’effectif avec la présence de l’ensemble des leaders des Bleus. Kafétien Gomis (longeur), Benjamin Compaoré (triple saut), Bastien Auzeil (décathlon), Mame-Ibra anne (400m), Jeffrey John (200m), Kévin Menaldo (perche) ainsi que Pascal Martinot Lagarde, Garfield Darien et Dimitri Bascou, tous trois engagés sur le 110 mètres haies.

Côté demi-fond et course de fond, l’effectif est malheureusement bien maigre. Et dans cette branche de l’athlétisme, en l’absence de Mahiedine Mekhissi Benabbad (3000m steeple), les chances de médailles sont fragiles. Malgré tout, on gardera un œil attentif sur les courses de Pierre Ambroise Bosse (800m), auteur de la 3ème marque européenne de l’année. Sans oublier Yohan Kowal, champion d’Europe en titre de la distance. Enfin Kévin Campion (20 km marche) sera le seul représentant du hors stade chez les hommes suite au forfait pour blessure d’Abdellatif Meftah, initialement engagé sur marathon.

Côté femme, elles ne sont pas bien nombreuses, mais le talent est bien présent.

Elle a fait des Championnats du monde de Pékin son rendez-vous. Cindy Billaud (110m haies) avait été impressionnante aux championnats de France Elite en remportant la course et réalisant ainsi, son meilleur temps de la saison (12 »83). Et si à Pékin elle parvient à se rapprocher de son record (12 »56 en 2014), elle pourrait entrer dans le top 5 voir monter sur le podium.
Le demi-fond féminin ne compte qu’une représentante: l’espoir Rénelle Lamotte (800m) auteur d’une saison 2015 fabuleuse. Une saison presque parfaite puisqu’elle est descendue sous la barre mythique des 2 minutes, avant d’aller s’imposer lors de la coupe d’Europe puis aux championnats d’Europe Espoir. Le 800m féminin sera donc une course à suivre ! Tout comme les concours, lancés et courses de Marion Lotout (perche), Robert Melinda Michon (disque), Alexandra Tavernier (marteau), Aurélie Chaboudez (400 m haies), Marie Gayot et Floria Guei (400). Le tout sans oublier le 20 km marche d’Emilie Menuet.

Enfin il ne faudra pas oublier de garder un œil sur les relais de l’équipe de France, car si les experts aiment à dire qu’un relais est le meilleur moyen de jauger la santé athlétique d’une nation, il va s’en dire que Pékin sera le terrain de jeux idéal pour régler certains détails à un an de Rio 2016. Espérons donc que les relayeurs tricolores feront vibrer le public comme à Zurich où Floria Guei avait réalisé « pardonnez moi l’antonomase » une fabuleuse Marc Raquil, en effectuant une remontée fantastique dans les tout derniers mètres.

La liste de tous les athlètes sélectionnés mise à jour :

FEMMES

Epreuves Non
 400m Marie Gayot
Floria Guei
 800m Rénelle Lamotte
100m haies  Cindy Billaud
400m haies  Aurélie Chaboudez
Triple saut Jeanine Assani Issouf
Perche  Marion Lotout
Disque  Robert Melinda Michon
Marteau  Alexandra Tavernier
20 km Marche  Emilie Menuet
4*100 Stella Akakpo
Gomis Sandra
Pare Maroussia
Lenora Guion Firmin
Céline Distel-Bonnet
4*400 Marie Gayot
Floria Guei
Estelle Perrossier
Sananes Deborah
Brigitte Ntiamoah
Agnes Raharolahy

 

HOMMES

Epreuves Nom
100m Jimmy Vicaut
Christophe Lemaitre
200m Christophe Lemaitre
John Jeffrey
400m Mame-Ibra Anne
800m Pierre Ambroise Bosse
110m haies Pascal Martinot Lagarde
Dimitri Bascou
Garfield Darien
3000m steeple Yohan Kowal
1500m Morhad Amdouni
Perche Renaud Lavillenie
Kévin Menaldo
Longueur Kafétien Gomis
Triple saut Benjamin Compaore
20km marche Kévin Campion
Décathlon  Bastien Auzeil
4*100 Jimmy Vicaut
Christophe Lemaitre
Jeffrey John
Pierre Vincent
Emmanuel Biron
Guy-Elphege Anouman
Pierre-Alexis Pessonneaux
4*400 Mame Ibra Anne
Mamadou-Elimane Hanne
Ludvy Vaillant
Teddy Atine Venel
Thomas Jordier

 

Les forfaits :

Kévin Mayer: après s’être déjà tordu la cheville, Kévin Mayer à dû déclarer forfait suite à une deuxième douleur persistante à l’ischio.

Abdellatif Meftah: victime d’une inflammation persistante au genou « bursite » le marathonien a du déclarer forfait lui aussi pour préserver ses chances de qualification à Rio 2016.

Willhem Bellocian: Wilhem Belocian, qui ressentait toujours une gêne à sa cuisse, a passé jeudi une échographie, la blessure subie au meeting Areva n’était pas complètement guérie.

Antoinette Nana Djimou: après une opération subie au mois de juin, Antoinette Nana Djimou, en manque de sensation après une séance de haies, a préféré renoncer aux Championnats Du Monde, constatant qu’elle n’était pas du tout à son niveau.

Valentin Lavillenie: lors d’une séance à Monaco, le perchiste s’est fracturé la main gauche, une blessure qsynonyme de forfait pour Pékin 2015.

Teddy Tamgo: s’est rompu le tendon d’Achille lors de la Ligue de Diamant à Doha à la mi-mai.

Mahiedinne Mekhissi Bennabad: suite à une opération du pied qui lui faisait mal depuis un an maintenant, l’athlète a été contraint de déclarer forfait.

Eloyse Lesueur: championne du monde en salle du saut en longueur, à du déclarer elle aussi forfait suite à une rupture du ligament postérieur du genou droit à Monaco.

Le programme et les résutalts

Samedi 22 août 2015 – Le programme - Les résultats
Dimanche 23 août 2015 – Le programme
Lundi 24 août 2015- Le programme
Mardi 25 août 2015 - Le programme
Mercredi 26 août 2015 – Le programme -
Jeudi 27 août 2015 – Le programme -
Vendredi 28 août 2015  – Le programme -
Samedi 29 août 2015  – Le programme -
Dimanche 30 août 2015 – Le programme -

Réagissez