La Grande traversée des Mélèzes du Mercantour (Beauvezer, 04), le 24 juillet 2016

Discrètement mais sûrement, la Grande Traversée des Mélèzes du Mercantour (GTMM), course devenue biennale depuis 2010 en alternance avec le Trail du Val d’Allos, s’est forgé une solide réputation parmi les coureurs. Cette année les 2 épreuves de l’événement sont retenues au calendrier du Challenge des Trails de Provence 2016.

GTMM Trail

Même limité à 500 dossards, nombreux sont les coureurs de montagne qui ont déjà profité des paysages et de l’accueil de la Vallée du Haut Verdon Val d’Allos.

Et pour la cinquième fois le Parc National du Mercantour autorise les coureurs en son sein, pour ce grand rendez-vous estival du trail dans les Alpes de Haute-Provence.

Pour ceux qui reviennent ou ceux qui ne connaissent pas encore, deux parcours sont au programme afin de satisfaire tous les passionnés au départ : un « petit » parcours long de 28 kilomètres (1 800 m D+), et un 46 km (2 750 m D+).

L’itinéraire suivra cette année encore, le tracé très apprécié au cœur du Parc National du Mercantour. Les participants auront une nouvelle fois l’opportunité de flirter avec le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe, le lac d’Allos. Entre Beauvezer et le Val d’Allos, les traileurs parcourront 46 kilomètres pour un dénivelé positif de 2 750 mètres à travers : une forêt dominée par des mélèzes, des alpages préservés et quelques passages en terrain minéral. La gestion de l’effort sera essentielle afin de passer sans encombre les difficultés de l’épreuve.

La plus grande, et véritable juge de l’épreuve, sera sans nul doute constitué par le passage entre le Pas de l’Echelle et le Col de l’Encombrette, surplombant le célèbre lac et point culminant de la course à 2 527 m d’altitude. Il ne faudra pas pour autant négliger la descente finale vers le Val d’Allos roulante et potentiellement douloureuse pour les jambes.

  • Les forces en présence :

Ils seront plus d’une vingtaine du Top Ten du Challenge des Trails de Provence au départ de Colmar et Beauvezer, afin de succéder à Laetitia Dardanelli et Yann Perrier, vainqueurs en 2014 sur le trail court.

La concurrence sera rude, avec Stéphanie Davidson (2° du challenge), Mylène Griffit (3°), Laurent Castel (leader chez les hommes), Cédric Prade, mais aussi Guillaume le Normand (parrain de cette édition) qui revient de Corse avec un gros moral après sa victoire sur le Tavignanu.

Il y a 2 ans, Aline Grimaud et Julien Navarro s’étaient imposés sur le trail long. Sophie Boissont, Laetitia Huygues (3°) et Peggy Monge chez les filles, seront les principales rivales de Minh Chau. Chez les hommes, Nicolas Pistono et Nicolas Martin devraient jouer les tous premiers rôles sur le 46 km.

Réagissez