J’ai testé pour vous la Hitbox et HBX (Human Body Exercise)

Des programmes d'entrainement dérivés de la lutte, de la boxe ou encore du TRX, entrez dans le monde de HBX !

HITBOX (5)

Nombreux sont les sportifs qui parsèment leurs semaines d’entrainement spécifique de séances plus généralistes, afin de travailler leur cardio, leur gainage ou encore leur renforcement musculaire. C’est à ces sportifs là que s’adresse HBX (Human Body Exercise).

Derrière ces initiales se cachent en réalité cinq programmes d’entrainement ayant chacun leurs spécificités et se déroulant au sein d’une zone fonctionnelle appelée Hitbox. C’est cette Hitbox que je découvre dans le club Healthcity du quartier Saint-Germain à Paris. On y retrouve un revêtement spécifique au sol agrémenté de marquages qui permettent de prendre des repères et de se placer pour certains exercices. Des sangles de TRX sont également accrochées au mur et des sacs de frappe parsèment la pièce mais nous y reviendrons…

Après un échauffement rapide mais intense, on entre directement dans le vif du sujet avec un programme que j’avais déjà eu l’occasion de tester, le Wrestling Circuit™. La musique se met en route et on se saisit de notre corde à sauter qui nous accompagnera pendant les 30 minutes du programme. Entre deux « rounds » de corde à sauter, la « slamball » fait son entrée en jeu ! Sorte de gros ballon lesté qui s’écrase au sol pour éviter tout rebond, il faut la soulever le plus haut possible au dessus de notre tête avant de la projeter au sol avec le maximum de force. Quelques secondes de récupération et c’est reparti pour un tour de corde à sauter ! Très intense, ce programme de préparation physique générale (PPG) séduira les amateurs de travail cardiovasculaire et d’anaérobie. Notez que de nombreuses variantes de ce programme existent avec notamment des exercices de mobilité au sol dérivés de la lutte.

On passe ensuite au TRX™ et ses fameuses sangles ancrées dans les murs de la salle. Ici, on utilise uniquement le poids du corps en gainage ou la force rotationnelle, pour améliorer la sangle abdo-lombaires, la force, la mobilité et l’équilibre. La musique est toujours là et rythme les exercices mais cette fois, on travaille beaucoup plus lentement. Les mouvements sont contrôlés et le gainage prend toute son importance. Pompes ou crunchs suspendus, on développe avant tout sa force et les muscles travaillent en profondeur. La slamball est elle aussi présente pour quelques exercices de squats et de soulevés de terre.

Enfin, je termine ma découverte de la Hitbox par un programme original, le Boxing Circuit™. Rassurez vous tout de suite, pas de coups portés ici et aucun contact n’est à prévoir ! Face aux punching ball sur pied qui nous font face, on enchaîne les crochets, directs et coups de pied sautés à un rythme élevé. Tonicité, explosivité et vivacité sont au programme ! Une deuxième partie de séance sera plus orientée vers le combat au sol et les techniques de M.M.A (Mixed Martial Arts). Une séance « défouloir » parfaite pour terminer l’entrainement et dépenser le peu d’énergie que je possédais encore…

Si j’ai essayé ces trois séances à le suite, sachez néanmoins qu’elles sont totalement indépendantes et que chacune se suffit à elle même. Très complètes et intensives, les séances HBX raviront les amateurs d’intervalle training et pourront tout à fait convenir à des coureurs à pied en complément de séances spécifiques. Les groupes sont assez restreints (8 à 10 personnes) ce qui facilite un travail personnalisé des coachs pour progresser plus rapidement.

Lancez-vous et laissez nous votre avis !

Réagissez