Championnat de France de trail (Buis-les-Baronnies, 26), le 28 septembre 2014

Ce sera l'un des événements majeurs de ce week-end. Les titres de champions de France de trail court et long seront décernés à l'issus des 23 et 60 km au programme.

Gapen Cimes 2013 -Championnat de France 2013
Sébastien Spehler

Ils sont tellement nombreux à pouvoir briller qu’il est impossible de parler de favoris. Tous ou presque peuvent être des postulants aux titres de champions de France.

A Buis-les-Baronnies, en ce dimanche 25 septembre 2014, à quelques exceptions prêts en raison d’engagement sur des courses importantes lors des semaines à venir, ils seront tous là et il faut reconnaître qu’il est assez difficile de désigner le grand favori. A l’exception d’un seul peut être, Sébastien Spehler sur le trail long (60 km). Le tenant du titre,  réalise la saison parfaite puisqu’il s’est aligné sur dix courses et en a remporté…. dix. Parmi ses victoires, on citera le trail des forts de Besançon, le lyon urban trail, la maxi-Race ou encore la 6 000 D.

Mais l’Alsacien aura fort à faire puisque le champion de France de trail court 2013, qui se trouve être son coach et ami, sera lui aussi au départ en la personne de Julien Rancon (lire Julien Rancon et Sébastien Spehler, deux garçons en or).  Les deux hommes n’ont encore jamais été en concurrence sur une course, ce sera une belle première. Pour rappel, Julien Rancon a remporté le trail de la Drôme sur 38 km en avril dernier devant Xavier Thevenard et Nicolas Martin.

Un autre homme pourrait se mêler à la lutte, Sylvain Court. En demi teinte en début d’année, il revient bien. Le vainqueur du TTN (Trail National Tour) 2013 aura certainement à coeur de se mêler à la lutte. Nicolas Martin (vainqueur de l’OCC, nouvelle épreuve de l’UTMB sur 50 km) mais aussi Fabien Chartoire, Aurélien Dunand Pallaz (champion de France espoir 2013 et 7e du 80 km du marathon du Mont-blanc 2014), Emmanuel Gault (un peu en difficultés cette année) ou encore Yannn Curien, Arnaud Perrignon (5e de la 6000D après une erreur de parcours en raison d’un débalisage sauvage qui lui coûta certainement le podium), Emmanuel David, QuentinStephan seront en embuscade. Enfin Thomas Saint-Girons ira sans aucun doute chercher le titre de champion de France vétéran (2e l’an dernier derrière Lionel Bonnel).

Au niveau des absents, on retiendra essentiellement Michel Lanne, Fabien Antolinos, Thomas Lorblanchet, Xavier Thevenard, François d’Haenne ou encore Julien Navarro, en raison de choix de fin de saison non compatibles ou parce qu’ils n’étaient pas qualifiés (pour participer à ces championnats de France, il faut avoir participé à un Trail à label national, dans les 12 mois précédant le championnat.)

Chez les femmes, Stéphanie Duc, championne de France en titre sera là. Elle devra batailler avec Caroline Chaverot qui vient de remporter le 48 km du Trail de Serre Che après ses déboires sur la CCC 2014 où elle avait été disqualifiée pour un ravitaillement hors zone sur une incompréhension du règlement. Après avoir annoncée sur son facebook, qu’elle arrêtait la compétition, elle a retrouvé tout son mordant et sera une sérieuse concurrente. Attention aussi à Aurélia Truel qui a fait de ce championnat l’un de ses principaux objectifs. La vice-championne du monde de trail 2013 a remporté la XL Race 2014 sur la Maxi Race (course sur deux jours soit 87 km et 5 300 m de D+) et sera ultra motivée. Ne pas oublier non plus Maud Gobert qui est en forme et réalise une belle saison (victoires sur Serre Che trail, Trail EDF Rousset Serre-Ponçon et 6000 D) ou encore Aline Coquart, Sylvaine Cussot,…

Quatre place en Equipe de France en jeu

Et sur ce trail long, il y aura un autre enjeu de taille en plus du titre de champion de France : deux places en Equipe de France pour les championnats du monde qui auront lieu en mai 215 à Annecy. Les places (une en hommes et  une en femmes) seront attribuées aux meilleures performances une fois enlevée celles de ceux et celles qui ont déjà leur ticket.
Pour mieux comprendre, il faudra faire mieux ou être les premiers derrières :
Chez les hommes :  Sébastien Spehler et Fabien Antolinos (les deux premiers du championnats de France 2013), Julien Rancon (troisième aux championnats du Monde 2013 et premier Français) et Patrick Bringer (troisième de la Maxi Race 2014 derrière Sébastien Spehler et Fabien Antolinos déjà qualifié.)
Chez les femmes : Nathalie Mauclair (Championne du Monde 2013), Aurélia Truel (Vice championne du Monde 2013), Stéphanie Duc (Championne de France 2013 à Gap) et Caroline Chaverot (victoire sur le Maxi Race 2014).
Il restera deux billets pour les mondiaux (6 sélectionnés par équipe), ceux-ci seront attribués sur décision de la DTN en fonction des bilans sportifs 2014.

Un championnat de France trail court très ouvert

Sur le 23 km, aura t-on droit à une revanche de la répétition générale qui s’est déroulée en avril dernier lors du Trail de la Drôme 2014 ? Le vainqueur Bertrand Brochot mais aussi son dauphin Geoffrrey Sarran (leader du TTN court) seront au départ. Pour les contrer Cédric Fleureton et Arnaud Bonin membre de l’Equipe de France de course en montagne (voir les résultats des mondiaux du 14 septembre 2014) ou encore Stéphane Ricard, Benjamin Petitjean, Yann Alarcon, Anthony Guillard, Cyril Mulot, Ludovic Pelle, Alexis Traub, Romain Maillard, Maël Alric, Sébastien Fayolle, Matthias Mouchart, Clovis Dalban Moreynas…..

Chez les femmes, même topo avec de nombreuses candidates aux podium. Céline Lafaye, tenante du titre sera opposée à Aline Camboulibes (championne de France de course en montagne 2014), Christel Dewalle (membre de l’Equipe de France de course en montagne, voir les résultats des Europes et des mondiaux), Séverine Bovero (actuelle 2e du TTN court), Julian Combe, Sabine Ehrstrom, Elisa Bollonjeon… 

C’est certainement sur ce 23 km que la densité est la plus forte que ce soit chez les hommes ou les femmes.

Rendez-vous à 6h30 pour le 60 km et 9h30 pour le départ des courses. Le suspens devrait être total !

4 réaction à cet article

  1. comme d’hab dans les favoris ALEXANDRE HAYETINE PASSE A LA TRAPPE??????? 5EME AU GENERAL!!!!

    Répondre
  2. Merci pour cette alerte, je ne manquerai pas de le surveiller dimanche matin sur le terrain.
    Effectivement il est 5e au général du TTN Long grâce à ses 5e place sur le trail de Faverges, 4e sur la 6000D de La Plagne et 3e à Marsannay La Cote.
    Bonne soirée.

    Répondre
  3. Et moi je croise les doigts pour Sylvain C. , qui a eu encore une année compliquée, mais je sais qu,il a un fort mental ! GO ! Syl ……

    Répondre
  4. Et voila c, est fait Sylvain ! celle là on ne pourra pas te la prendre, comme pour les mondiaux ‘ 2013 ) ou tu avais gagné ta place !! les résultats était là /2012 et 2013 /
    !! Bravo double victoire , le France à Buis en une seul ‘course ,( une belle bataille ) et qualification enfin pour les mondiaux bravo champion . Que du mérite!!

    Répondre

Réagissez