Julien Wanders améliore son record d’Europe à Houilles

Julien Wanders a amélioré son propre record d’Europe du 10 km cet après-midi en remportant pour la deuxième année consécutive la Corrida de Houilles en 27’25, soit 7 secondes de mieux que lors de sa précédente marque à Durban en octobre dernier. Derrière lui, Jimmy Gressier a parfaitement conclu son année en explosant son record personnel en 28’13.

Wanders

Quand nous l’avions joint ce jeudi, Julien Wanders était resté prudent quant à ses capacités à battre de nouveau son record d’Europe du 10 km à Houilles. Impérial lors des corridas suisses en novembre, le Franco-suisse avait connu quelques soucis de santé lors de son retour au Kenya, l’obligeant à lever le pied à l’entrainement. Mais le routier avait néanmoins prévenu : « si la fraicheur revient, je pense pouvoir m’approcher du record ».

Un semi-marathon en février

Il a fait mieux que ça. Parti d’entrée en tête du peloton, Wanders imposait un rythme fou à la course (passage en 2’41 lors du premier kilomètre) en compagnie de trois autres athlètes  dont l’Ethiopien Berehanu Tsegu, le seul à mettre le nez devant pendant quelques mètres pour « aider » le Franco-suisse.

Mais aujourd’hui – comme l’année dernière – Wanders était intouchable. Après un passage en 13’48 au 5 000 m, il maintenait l’allure, se retrouvant finalement en tête à tête avec Berehanu. Et alors que le chrono flirtait avec le record d’Europe (27’32), Wanders remettait une attaque dans les deux derniers kilomètres, s’envolant vers un doublé à Houilles.

Impressionnant dans le dernier faux plat, il pulvérisait finalement le record d’Europe en 27’25, battant par la même occasion le record de France (voir article). « Ma préparation n’a pas été idéale, avouait Wanders. Mais j’avais envie de me donner aujourd’hui, jusqu’à l’épuisement. Je suis très content. J’ai demandé un peu d’aide pour mener mais je n’en ai pas eue. C’est la course. Je sais courir tout seul maintenant, ce n’est plus un problème. Au 5e km ça brulait un peu. Mais j’ai fait des entrainements de 25 km où j’étais en galère à partir du 10e km. Je me suis démonté pour accélérer dans les deux derniers kilomètres. »

Record battu d’une minute pour Gressier

Derrière lui, Berehanu battait néanmoins le record de l’épreuve (27’37), devant l’Ougandais Chemutai (27’52). Un peu plus loin, c’est le double champion d’Europe espoirs de cross Jimmy Gressier qui réalisait également une énorme performance. Septième en 28’13, le Français battait son record personnel de plus d’une minute, pour devancer l’international Florian Carvalho (8e en 28’24), alors que le spécialiste du steeple Djilali Bedrani se classait quinzième en 29’08. « Je suis très satisfait, lâchait Gressier. J’avais des jambes de feu. Même si j’ai souvent mal au ventre quand je cours à des allures sous les 2’50. C’est magnifique ! »

Chez les femmes, alors qu’on attendait la vice-championne d’Europe du marathon Clémence Calvin, de retour de stage, c’est finalement Ophélie Claude-Boxberger qui sortait son épingle du jeu chez les Françaises en prenant la cinquième place au scratch (première Française) en 32’49, alors que Clémence Calvin se classait septième en 33’59. « Je suis très contente de battre mon record, lâchait Claude-Boxberger. J’ai pris vraiment du plaisir surtout avec le public qui m’a encouragée tout au long. »

Tous les résultats.

2 réaction à cet article

  1. Superbe course à Houilles cet après-midi, une belle manière de terminer l’année !

    Répondre
  2. Vos articles sont trop long et on prend pas le temps de les lires… Votre média n’est pas assez proche de sa communauté, je préfère largement la page @les_athletes_francais

    Répondre

Réagissez