TRAIL 1

Réussir son premier trail

Si le trail est une discipline à présent très pratiquée et plébiscitée, elle n’en demeure pas moins spécifique en ne s’offrant pas au premier venu.
C’est là tout son intérêt et toute sa richesse : une multiplicité de facteurs qui rendent sa découverte parfois longue mais toujours passionnante.

Source - Fotolia

Chaleur : Acclimatez-vous toujours deux fois

Face aux vagues de chaleur d’été, le sportif n’a que peu d’options s’il souhaite performer. L’acclimatation est la meilleure d’entre elles, comme le relayent de plus en plus de conseils.
Toutefois, ce que l’on sait moins, c’est qu’en chaleur chacun réagit à son rythme et qu’une deuxième acclimatation bénéficiera toujours d’une acclimatation préalable. Voici pourquoi.

Source - Fotolia

Course à pied, ambiance chaude et troubles intestinaux

Le coureur à pied est connu pour être particulièrement exposé aux troubles gastro-intestinaux (TGI). Ceci, notamment pour des raisons d’impacts répétés au sol et de moindre perfusion sanguine de l’intestin.
Quid de l’effet supplémentaire de la chaleur ambiante connue elle aussi pour altérer la perfusion sanguine et des stratégies de prévention ?

Photo GBTA Yoan Jeudy Sosuite photographie

Les principales différences à appréhender lorsque l’on se lance dans la préparation d’un Ultra par rapport à un trail court-moyen-long

Voilà une question redondante sujette à de nombreuses controverses et sur laquelle il est important d’apporter de nombreuses précisions.
Pour cela, il faut passer par l’analyse des différences entre l’ultra trail et les trails de distances inférieures, et en déduire d’éventuelles différences dans la préparation au sens large.

entrainement

Confinement – déconfinement… comment rester performant ?

Quel que soit notre niveau compétitif et nos objectifs il n’est pas simple depuis un an de se motiver dans l’implication à l’entraînement ou même parfois tout simplement à s’entraîner devant les stades ou salles fermées.
L’avenir semblant s’éclaircir faisons le point sur les axes de travail qu’il va falloir prioriser et les erreurs à ne pas reproduire même pour une coupure volontaire comme en période d’intersaison ou de congés.

cyclisme

Donnez-moi ma dose : Partie 2 – La force

Dans le précédent article, nous avons essayé de vous apporter des conseils sur la quantité minimale d’activité que l’on pouvait faire, afin de maintenir ses capacité maximales aérobies, en termes de fréquence, volume et intensité d’entraînement.
Pour les retardataires, c’est par ici (https://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-cyclisme/donnez-moi-ma-dose-partie-1-lendurance/).
Aujourd’hui nous allons opérer le même schéma d’analyse mais cette fois-ci avec la qualité de force.

Photo Marie Perrier

Mieux récupérer après une séance par temps chaud

S’entraîner sous la chaleur est une situation qui devient de plus en plus volontaire de la part des sportifs, en tant que stratégie d’amélioration de leurs performances.
Néanmoins, pour que les planètes s’alignent correctement, la récupération après de telles séances doit aussi être réussie.



La séance descente-montée, épuisante

Descente – montée : la séance infernale

Un entraînement est composé de séances de développement, de maintien ou de récupération, en course ou dans une activité croisée. Parmi les séances de développement, les intensités sont variables en fonction des objectifs.
Aujourd’hui, c’est une séance à haute intensité que nous allons vous proposer, réservée aux athlètes en pleine possession de leurs moyens physiques. 2 réactions

Source - Fotolia

Les 7 grands principes d’une séance d’entraînement cycliste réussie

Une séance d’entraînement est quelque chose qui se conçoit en amont de sa réalisation, elle a un but et respecte de grande règle afin de vous apporter le maximum d’efficacité et d’intérêt dans votre progression.
Je vous embarque avec moi afin de découvrir 7 points clés à respecter dans la construction de vos séances d’entraînement.

Source - Fotolia

Donnez-moi ma dose : Partie 1 – L’endurance

En tant qu’entraîneur, je suis souvent confronté à la même crainte chez mes sportifs concernant les phases de récupération ou de coupure au cours de la saison.
Les remarques sont souvent les mêmes, « Ne vais-je pas trop perdre… ? », « À la reprise je vais être à la rue… », « Surtout ne me fais pas couper, je n’en ai pas besoin, on enchaine… ».
L’objet de cet article est de comprendre quelle dose minimale d’entraînement est suffisante afin de maintenir ses performances. 1 réaction

Source - Fotolia

Cyclisme : comment éviter le burn out ?

Plusieurs coureurs professionnels ont récemment arrêté ou mis leur carrière entre parenthèse à cause d’une motivation en berne ou de difficultés ressenties face à l’exigence toujours plus importante de leur métier.
Mais les professionnels ne sont pas les seuls à parfois souffrir dans et de leur pratique. Le cyclisme est un sport difficile et contraignant et les amateurs peuvent aussi, dans certains cas, éprouver cette lassitude qui peut aller jusqu’au burn-out. Mais peut-on se prémunir de ces situations ?
Dans cet article nous vous donnons quelques conseils (non exhaustifs) pour vivre (encore ?) mieux votre pratique sportive favorite !

Source - Fotolia

Cyclisme : 5 croyances à déconstruire

En cyclisme, les croyances ont la vie dure. Dans cet article nous nous intéresseront plus particulièrement à 5 d’entre elles, plutôt intuitives mais qui sont au final contre-productives et qui parfois même peuvent mettre la santé des sportifs en danger.

Fitness woman doing box jump workout at crossfit gym

CrossFit et cyclisme : les meilleurs ennemis

Je sais Ô combien que proposer ou même simplement parler de musculation pour des cyclistes peut devenir un sujet de débat parfois vigoureux. Je me rappelle les premières fois ou étant jeune cadre d’état je me suis permis…
Quelle folie, de proposer des interventions sur l’haltérophilie et d’exposer l’intérêt de cette pratique dans la préparation du cycliste.



Cyclisme : Faites jouer la puissance !

Les tests continus en cyclisme

Dans cet article nous articulerons notre réflexion autour des tests continus avec utilisation de la puissance (puissance record sur 5 min, 20 min, etc...).
Quels avantages et quelles limites ? Comment les mettre en place ? Quand ? Éléments de réponse ci-dessous.

ADRESSE 1

Travail d’adresse post-effort

Lors d’un effort intense, on perd en précision, en technicité de mouvement. Il est justement très intéressant de travailler dans ces moments-là pour progresser.
Les sports qui demandent une grande adresse (basketball, tir à l’arc, golf, handball, curling, football …) ont tout intérêt à effectuer une phase de précision avec fatigue préalable, cela force l’organisme à conserver sa lucidité, sa concentration sur un temps le plus long possible.
Que l’on pratique ou non ce type de sport, on peut s’adonner au type de séance que l’on va aborder ci-dessous.