Super-Aliment pour Sportifs : TOP 10 des Fruits et Légumes que vous devez avoir dans votre cuisine !

Mais, que signifie le terme de « Super-Aliment » pour le sportif ? Une promesse de performance par l’Assiette ? Pour vous aider, voici une liste de 10 fruits et légumes à retrouver dans votre cuisine... et à cuisiner !

Source - Fotolia
Source - Fotolia

Pas de définition scientifique

Les « aliments magiques» envahissent à prix d’or les rayons des supermarchés. Ils croulent sous les promesses publicitaires et regorgent de bienfaits supposés. Étonnant, car du point de vue médical et nutritionnel, le « super aliment » ne veut rien dire. Nul besoin de fruits et de légumes parés de vertus détoxico-énergisantes pour aller plus vite.  

 

De la simplicité, bête comme chou

Jouons la carte de la simplicité, de la saisonnalité et de la proximité (Le bilan carbone vous remercie). Par chance, la Nature, nos potagers et vergers ont prévu des fruits et légumes toute l’année.

 

  • carotteCarotte, précieuse pour faire le plein de « vitamine A » nécessaire à la bonne cicatrisation des cellules musculaires après l’entrainement, le renforcement des os et des dents. Riche en anti-oxydants, la carotte réduirait le mauvais cholestérol, protégerait les poumons et le cœur contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

 

 

 

 

  • Chou de Bruxelles, distingué par sa richesse en magnésium qui limite l’apparition des crampes. La Vitamine C, très présente dans l’aliment, préserve la santé des artères et combat les complications du diabète.Choux de bruxelles

 

 

 

 

 

 

  • épinardÉpinard, un petit complément de fer bon à prendre. Qu’ils soient consommés crus ou cuits, les épinards sont une bonne source d’anti-oxydants primordiales pour la peau et la santé. De plus, il contient des fibres en abondance, qui stimulent le fonctionnement intestinal.

 

 

 

 

 

  • poivronsPoivron, une offre colorée et en vitamine C, une aide de camp à la fabrication des tissus musculaires. Ce légume se situe parmi les végétaux les mieux armés en fibres, qui stimulent efficacement le transit intestinal, et font de lui un important allié de l’élimination.

 

 

 

 

  • Ail, source de Vitamine B6 indispensable à la mise en réserves des sucres dans les muscles. Pauvre en calories et riche en potassium et calcium, il stimule le métabolisme et permet de brûler des calories. L’ail est votre allié minceur !

Ail

 

 

 

 

 

 

  • RaisinRaisin, généreux en polyphénols* contre le vieillissement cellulaire. Détient un rôle très bénéfique sur le fonctionnement du système nerveux et musculaire. En France, sa saison s’étale d’Août à Novembre.

 

 

 

 

 

  • BananeBanane, avec ses sucres indispensables à la récupération post effort. Le potassium présent dans ce fruit permet d’envoyer de l’oxygène au cerveau et de garder un pouls normal, idéale contre le stress quotidien.

 

 

 

 

 

  • PommesPomme, pour sa contribution à la satiété du sportif. En effet, la pomme possède un pouvoir désaltérant important car elle contient près de 85% d’eau. Elle permet un maintien d’une bonne activité physique grâce au fructose et glucide qu’elle contient.

 

 

 

 

 

  • OrangesOrange, aux apports starter de vitamine C qui favorise l’absorption intestinale du fer. Aucun jus d’orange du commerce ne peut la remplacer. De plus, grâce à sa faible teneur en hydrates de carbone et à ses propriétés dépuratives, l’orange permet de lutter contre l’obésité.

 

 

 

 

 

  • NoixNoix, riche en graisses de bonne qualité. Les cellules du cerveau adorent ! Les noix sont une excellente source de Vitamine E et de magnésium. La Vitamine E aide à maintenir une bonne santé cardiovasculaire et le magnésium favorise les os solides et en bonne santé.

 

 

 

 

 

*Une famille de molécules présente dans les fruits et légumes. Il n’y a pas que les vitamines !

N’oubliez pas de varier vos achats de fruits et légumes. C’est votre assurance santé pour couvrir tous vos besoins nutritionnels engendrés par votre pratique sportive.

 

Dominique POULAIN, Diététicienne nutritionniste du Sport. http://www.nutritionniste-dieteticien.fr

 

 

4 réaction à cet article

  1. Les épinards riches en fer ? Les oranges pourvoyeuses de vitamine C ? Etonnant de constater qu’un site aussi sérieux que le vôtre véhicule encore de tels clichés…
    Quid du vrai taux de fer dans les épinards ? Votre nutritionniste aurait-il trop lu les aventures de Popeye ?
    Quid des lentilles, vraies sources végétales de fer ?
    Quid du persil, du citron, du kiwi pour l’ apport en vitamines C ?

    Répondre
  2. je me suis fait la même réflexion , il y a des aliments qui sont de loin bien meilleurs que ceux énoncé dans cet article il faut vous remettre en question et réactualiser vos informations c’est dommage une telle négligence

    Répondre
  3. C’est de l’info low cost…bravo lepape !

    Répondre
  4. Le chou de Bruxelles, parfait pour serrer le moteur dans les cols. Je pense que le chou chinois ou pak choi est plus doux et plus adapté, d’autant que pour l’avoir testé à de nombreuses reprises avant les courses cyclistes, le chou de Bruxelles si il consommé doit l’être lors de la phase appauvrie en glucides, pour ne pas causer de trouble à l’éffort.

    Répondre

Réagissez