Grand Prix de triathlon : Poissy champion de France, comme une évidence

C'est sans grande surprise que Poissy Triathlon s'est offert son 7ème doublé (le 4ème consécutif) de champion de France des clubs D1 chez les hommes et les femmes à l’issue de la finale du Grand Prix de Triathlon qui s’est déroulée à Saint-Jean-de-Monts (Vendée).
La dernière étape du circuit fut l'occasion de s'illustrer pour le Tri Val de Gray victorieux chez femmes avec notamment le succès de la Danoise Alberte Kjaer Pedersen.
À domicile, Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon s'est imposé par équipes chez les messieurs même si le Britannique Alexander Yee l'a emporté en individuel.

Poissy Triathlon champion de France chez les femmes devant le Tri Val de Gray et Metz Triathlon- Crédit photo : FFTRI-©F.Boukla_ Activ'Images
Poissy Triathlon champion de France chez les femmes devant le Tri Val de Gray et Metz Triathlon- Crédit photo : FFTRI-©F.Boukla_ Activ'Images

Honneur aux dames pour cette finale du Grand Prix de triathlon à Saint-Jean-de-Monts (Vendée) avec un départ donné de la plage sous un temps couvert et venté.

Après 750 m de natation dans l’Océan Atlantique assez agité, Lola Bachet (Saint-Avertin Sports Triathlon 37) sort de l’eau en première position avec 9 secondes d’avance sur les deux Grayloises Jessica Fullagar et Léa Richard. Candice Denizot (Poissy Triathlon), Audrey Merle (Issy Triathlon), Mélanie Bronze dos Santos (T.C.G 79 Parthenay) et la double médaillée européenne (or en relais mixte, bronze en individuel) Emma Lombardi (Vals du Dauphiné Olympic) sont en embuscade.

Dès le début de la partie vélo, un groupe de 26 triathlètes se forme et creuse un écart conséquent pour finalement aborder la dernière transition avec 1’20 d’avance sur les autres concurrentes qui ont perdu toute chance de pouvoir revenir. Parmi les principales battues du jour, on retrouve la Pisciacaise Sandra Dodet (2ème à Quiberon) et la Liévinoise Jaz Hedgeland.

Cecilia Santamaria Surroca (T.C.G 79 Parthenay) la plus rapide à s’élancer sur les 5 km de course à pied est rapidement rejointe par Emma Lombardi et la Danoise Alberte Kjaer Pedersen (Tri Val de Gray). L’Espagnole résiste un tour avant de lâcher prise. Ensuite Emma Lombardi cède également à la suite d’une accélération d’Alberte Kjaer Pedersen qui s’offre son 2ème succès consécutif après celui obtenu à Quiberon une semaine auparavant. 

2ème place pour Emma Lombardi devant Mathilde Gautier (Tri Val de Gray) qui complète le podium en devançant juste sur la ligne Cecilia Santamaria Surroca.

 

FINALE 2
Alberte Kjaer Pedersen remporte la finale du Grand Prix de triathlon – Crédit photo : FFTRI-©F.Boukla_ Activ’Images

 

Grâce à la victoire d’Alberte Kjaer Pedersen, la 3ème place de Mathilde Gautier et la 11ème de Jessica Fullagar, le Tri Val de Gray remporte aisément la finale du Grand Prix devant le Triathlon Club Liévin et Metz Triathlon.

Pour la première fois de la saison, Poissy Triathlon (4ème) est absent du podium mais ses 17 points d’avance avant ce dernier rendez-vous de la saison permet au club Francilien de s’offrir un 16ème  titre de champion de France chez les femmes, son 12ème consécutif.     

Poissy Triathlon sacré est accompagné au final sur le podium par le Tri Val de Gray et Metz Triathlon. Issy Triathlon et le Triathlon Club Liévin complètent le Top 5.

En bas de classement, La Rochelle Triathlon, le Triathlon Club Châteauroux Métropole, Montpellier Triathlon et le Tri Saint-Amand Dun sont relégués en D2.

 

FINALE 3
Départ de la finale du Grand Prix de triathlon hommes – Crédit photo : FFTRI-©F.Boukla_ Activ’Images

 

Chez les hommes, malgré l’absence de dernière minute du leader du circuit mondial WTCS Hayden Wilde, la course s’annonce de toute beauté avec le Britannique Alex Yee, le triple champion du monde Espagnol Mario Mola, le Belge Jelle Geens ou encore Léo Bergère, Pierre Le Corre et Dorian Coninx auteurs du triplé historique des Français aux Championnats d’Europe le mois dernier.

À la sortie de l’eau, le Néerlandais Mitch Kolman (M.S.A Triathlon) est aux commandes juste devant Dorian Coninx (Poissy Triathlon), le jeune champion de France junior de natation, Léo Ouabdesselam (Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon), Pierre Le Corre (Les Sables Vendée Triathlon) et Léo Bergère (Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon). 

Les autres favoris ne sont pas loin, Jelle Geens (Triathlon Club Liévin) et Alex Yee (Valence Triathlon) suivent à une vingtaine de secondes de la tête. En revanche le Messin Nathan Guerbeur est relégué à une minute.

 

Sur la partie cyclisme, 13 concurrents dont 4 Pisciacais tentent une échappée d’entrée mais sont vite repris par une partie du peloton qui a réagit. Le groupe de tête qui s’est bien étoffé comprend 36 triathlètes avec tous les cadors attendus excepté Nathan Guerbeur.

Après la dernière transition, ils sont 9 à faire la différence avec la concurrence en début de course à pied. À l’issue du premier tour, ils ne semblent plus qu’être trois à être en mesure de se disputer la victoire : Alex Yee, Jelle Geens et Léo Bergère. Mais l’Espagnol Mario Mola auteur d’une remontée exceptionnelle rejoint le trio et tente même une attaque pour surprendre tout le monde. Les ardeurs du triple champion du monde sont finalement rapidement calmées, il se retrouve distancé avec son coéquipier Léo Bergère.

Alex Yee et Jelle Geens aux commandes se disputent la victoire. À la régulière, Alex Yee redoutable sur les fins de course remporte la finale du Grand Prix de triathlon avec 2 secondes d’avance sur Jelle Gens. Mario Mola s’adjuge la 3ème place devant Léo Bergère et Pierre Le Corre à seulement 11 secondes du vainqueur.

 

FINALE 4
Alex Yee vainqueur de la finale du Grand Prix de triathlon devant Jelle Gens et Mario Mola – Crédit photo : FFTRI-©F.Boukla_ Activ’Images

 

À domicile, Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon s’offre la victoire par clubs grâce au beau tir groupé de Mario Mola (3ème), Léo Bergère (4ème) et Louis Vitiello (12ème). Poissy Triathlon et le Triathlon Club Liévin complètent le podium de la finale.

Au final, chez les hommes c’est bel et bien Poissy qui s’adjuge un 11ème titre de champion de France, le 4ème consécutif devant le Triathlon Club Liévin et les Sables Vendée.

Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon et Metz Triathlon complètent le TOP 5.

En bas de classement, Issy Triathlon, Vals du Dauphiné Olympic, Versailles Triathlon et Chambéry Triathlon évolueront en D2 l’an prochain.

Réagissez