Le cardio, un formidable outil de gestion des compétitions

La cardio, un formidable outil de gestion des compétitions : exemples concrets !

Dans un précédent article, nous avons utilisé les relevés de fréquence cardiaque pour mettre en évidence la différence expert/non-expert en montée. Pour rappel, l’expert se distingue par 2 éléments :
- Il n’y a pas ou peu de différence entre son niveau de FC à plat et son niveau de FC en montée (voire en descente).
- Le pourcentage de FC de réserve (équivalent au pourcentage d’intensité aérobie, ou fraction de VMA/PMA) est relativement élevé.
4 réactions

Source - Fotolia

C’est quoi un bon coach ? (3/3)

Dans le monde de l’entraînement, le détail règne en maître. S’il suffisait alors au coach de « peser » ces différents détails pour en appréhender leurs effets sur la performance, cela se saurait. Un jeu d’additions et de soustractions suffirait… Au contraire, l’attitude à adopter vis-à-vis d’un athlète reste difficile à déterminer. Voici le dernier article d’une série de trois, dont l’idée est d’objectiver/encourager certains principes d’efficacité propres à toute intervention de performance sportive.




Source - Fotolia

Stratégies d’allure… du combien au comment ?

Alors que tout athlète peut s’enrichir de l’expérience des autres pour progresser, seule une plus grande connaissance de soi reste fondamentale pour maximiser la performance et exprimer ainsi son plein potentiel. La connaissance de soi… Une notion que trop de pratiquants ignorent en préférant les « on-dit » rassurants. STOP !