Douleurs aux adducteurs

Bonjour,
Voilà il y a environ 15 ans (j’en ai 18) je suis tombée en faisant le grand écart. Suite à ça j’ai eu des douleurs au niveau des adducteurs mais sur le miel y il n’y a pas eu de suite médicale.
J’ai depuis du mal à me déplacer. J’ai fait du sport lorsque j’étais en primaire puis j’ai commencé l’équitation en rentrant au collège. J’ai toujours adoré courir et j’adorais l’endurance.
J’ai du arrêté fin du collège les sports de course et de haie et gym car en général après les séances je ne pouvais plus poser un pied devant l’autre.
Au lycée j’ai arrêté le sport proposé dans les cours (et je continue toujours à monter à cheval) car je ne supportais plus de courir même à l’échauffement.
J’ai fait une radio du bassin, rien d’anormal. J’ai fait des séances de kiné et d’ostéopathie (en effet le bassin très mal mis) mais aucun soulagement.
Mon médecin m’a parlé des insertions tendineuses devenues trop fragiles mais ne m’a pas parlé d’une quelconque solution, à part anti inflammatoire et crème.
La douleur m’est devenue insupportable (15 minutes de marche par jour, je ne peux pas faire autrement…) à tel point que je ne trouve aucune position assise, debout, allongée confortable. Je n’en dors plus la nuit et les anti inflammatoire ne sont pas spécialement efficace.
J’ai peur que ça compromette mes études.
Pouvez vous me dire, si vous avez eu le cas, ou similaire, vers qui vous vous êtes redirigé, votre traitement et solution.
Merci

Une réponse à la question

  1. Bonjour,

    Vous décrivez une forme de pubalgie survenue à la suite d’un accident traumatique sur un mécanisme de grand écart. Les radiographies du bassin sont normales et éliminent à priori une fracture ou un arrachement de l’insertion des adducteurs. Mais il est tout à fait anormal que vous continuiez à souffrir au moindre exercice…
    Les symptômes que vous décrivez, douleur insupportable à la suite d’une simple marche, sans possibilité de trouver une position qui calme, suivie de douleurs nocturnes à distance de l’exercice, font avant tout penser à une lésion par compression ou par étirement d’un nerf au niveau du bassin. Le bassin est très riche en nerfs et en rameaux nerveux, un grand écart mal maitrisé peut très bien les endommager.

    Vous avez 18 ans et il est hors de question de vous laisser souffrir d’une telle déficience au niveau locomoteur.

    Je vous conseille de consulter dans un premier temps soit un médecin du sport, soit un rhumatologue. A la suite de leur examen clinique, ces médecins sauront poser un premier diagnostic et vous orienter vers les explorations radiologiques puis les traitements qui conviennent à votre pathologie douloureuse.
    Tenez-nous au courant.
    Cordialement

    Répondre
  2. Bonjour, et merciii pour votre site qui me semble vraiment Super!! Voilâ je suis une femme de passar 40 ans je suis sportive de haut niveau depuis l age de 15 ans je fais des accrobaties au sol grand écart et autres, mais depuis 5 ans je fais rarement mes accrobaties depuis le déccés de ma fille. Juste des étirements et lâ j ai due changer et déplacer des meubles trés lourds et donc celâ fais une semaine un peu moins j ai une forte douleure aux adducteures de la jambe gauche qui irradie la cuisse interne et jusqu au genou un jour cva et puis celâ recommence lâ anti inflammatoires mais j ai toujours mal que me conseiller vous je ne sais que faire arnica 9ch mais vue que il n y a pas de traiment s il vous plait aider moi Un grand merciii a vous. Salutations Cordiales.

    Répondre
    • Bonjour
      Nous vous conseillons d’allez voir un médecin du sport afin qu’il vous fasse un examen complet. Vous ne pouvez faire ainsi un diagnostique sans savoir exactement ce que vous avez. Et nos médecins ne pourront vous conseillez puisqu’ils ne peuvent pas vous examiner
      Tenez nous au courant
      Cordialement

      Répondre

Réagissez