Un kiwi par jour. Telle devrait être notre consommation tant il présente des atouts. Explications.

Kiwi

Le kiwi, un joli fruit exotique

Venant de Chine, le kiwi rehausse tout plat par sa ravisante touche vert émeraude. Parmi ses atouts santé, on note la présence de tous les acides aminés bien qu’il contienne peu de protéines. Peu calorique (50 à 60 kcal/100 g), il offre une richesse en vitamine C exceptionnelle : 90 mg pour 100 g, un gros kiwi pèse environ 80 à 90 g.

Ses fibres, constituées de cellulose, hémi-cellulose et pectines, stimulent les intestins paresseux et malgré sa couleur chlorophylle, le kiwi reste une bonne source de béta carotène (que l’on retrouve aussi dans les carottes ou le potiron), de lutéine et zéaxathine, des antioxydants protecteurs de la vue. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le kiwi est un des rares fruits à rassembler les Vitamines C et E (dans les petits grains noirs), deux vitamines aux actions complémentaires : anti-oxydantes (elles neutralisent les radicaux libres) et anti inflammatoires.

Pour qui le kiwi ?

L’intérêt de la vitamine E se situe dans la membrane qui entoure les cellules qu’elle protège de l’oxydation des lipides qui les constituent. Mais la vitamine E présente un champ d’actions plus large : on la retrouve aussi au niveau des fonctions neuro-musculaires. Une carence en vitamine E entraînera ainsi des troubles de la proprioception, tandis qu’une carence en vitamine C limitera l’absorption du fer. Ce qui fait du kiwi un aliment de choix pour le ou la sportif/ve, surtout dans la pratique d’entraînements intensifs. Mais également pour la femme qui voit ses besoins en vitamine E augmentés par la prise de pilule contraceptive ou du fait des stimulations hormonales (oestrogènes, thyroïdiennes). Enfin, chez les jeunes enfants, les apports en vitamine E sont essentiels à l’élaboration de leur système nerveux, et la vitamine C primordiale pour renforcer leur système immunitaire.

En résumé, le kiwi, c’est bon pour tout le monde…
(à condition de ne pas être intolérant ou allergique bien sûr)

Astuces : n’achetez pas de kiwis ramollis. Ils seraient immangeables. Mettez-les en contact avec des fruits non mûrs, le kiwi accélèrera leur mûrissement. Ajoutez-le aux salades composées, pour son exquise fraîcheur.  Et profitez de sa texture crémeuse pour des smoothies avec de la banane et de la fraise par exemple.

Réagissez