Boulgour au repas ? Vous allez vous régaler

Idées de recettes de l'entrée au dessert

A chaque repas, le sportif doit se nourrir d’une touche de sucres « lents », en entrée, plat principal ou en dessert. Il a le choix ! Et si on essayait le boulgour pour changer des pâtes ?

Bulgur

Boulgour, boulghour, bourghol, bourghul, bulgur, : le petit « grain de céréales »

Ces mots désignent tous la même céréale, du blé dur exempt du son qui l’enveloppait, précuit, prégermé. Il est ensuite séché puis concassé. Sur les rayons de supermarchés, il existe sous différentes formes : fin, grossier, blanc ou brun.

Cette céréale est très présente dans les cuisines des pays du Moyen Orient, notamment au Liban.

Atouts nutritionnels

Comme les autres produits issus du blé dur (pâtes, semoule), le boulgour a les mêmes vertus alimentaires. Son intérêt principal réside dans sa richesse en sucres « lents » et en protéines.

Que faire avec ?

En entrée, le boulgour s’associe pour composer de belles salades santé, rassasiantes et parfumées.

  • Salade au concombre, poivron, brocolis frais, olives, féta, menthe
  • Salade au poulet, tomates, oignons, ail, cardamone, coriandre, poivre du Liban

En plat principal

  • Selon les proportions consommées, les recettes précitées peuvent représenter des plats complets et équilibrés.
  • Exemple pour les sportifs végétariens : boulghour aux dés de courgettes, raisins secs, curry, ail.
  • En plat chaud, préparez-le avec poissons ou viandes.

En dessert

  • Cuit avec lait, sucre, cannelle,… il devient un dessert tout en douceur sucrée.

Réagissez