Polar M200 : une entrée de gamme prometteuse ?

Après la M600, la marque Finlandaise Polar, dévoile sa nouvelle montre running GPS et cardio au poignet : la M200. Intuitif et connecté, ce modèle semble s’adresser à ceux qui recherchent une montre simple mais performante.

Polar M200

Elle aurait pu être l’un des cadeaux au pied du sapin mais il va falloir patienter encore un peu, le lancement est prévu en début 2017, avant de trouver la M200 autour de son poignet. Un produit complet et accessible qui pourrait bien séduire les amateurs de running.

Dès le départ, son design arrondi se différencie des autres produits de la marque. Derrière son cadran rond de 26 mm de diamètre et de 12 mm d’épaisseur (pour 40 g), la M200 joue la carte de la simplicité. Pas de superflu, puisque pour la navigation la montre est équipée de seulement deux boutons. Pour la connexion, la montre intègre directement une prise USB mâle, inutile de disposer du câble pour synchroniser ou charger l’appareil.

Évidemment, les caractéristiques techniques phares sont présentes. La M200 dispose d’un cardio-fréquencemètre et d’une puce GPS qui permet d’obtenir des données telles que la vitesse et la distance parcourue. Les fonctionnalités de tracker d’activité et d’analyse de sommeil offrent un suivi de la forme physique au quotidien. Enfin du côte de l’autonomie, Polar annonce jusqu’à 6h pour une utilisation avec GPS + OHR.

Avec un prix de 149€, Polar marque sa volonté de s’engager auprès de la communauté des coureurs mais pas que, la M200 étant waterproof son utilisation pourrait convenir à la natation ou au triathlon. Sur le papier l’essentiel est donc présent, son prix abordable rendant même obsolète sa grande sœur : la M400. Cependant, lors d’un test plus complet, la M200 tiendra-t-elle toutes ses promesses ?

Polar M200

 

Réagissez