Le test du sac Salomon S-Lab Advanced Skin 3 12 L

Traileur, Anthony Buisson a testé durant plusieurs mois et sur plusieurs courses le sac Salomon S-Lab Advanced Skin 3 12 L. Depuis, il ne le quitte plus....

Salomon S-Lab Advanced Skin 3 12L

Le testeur

Anthony Buisson

30 ans
Taille ; 1m67
Poids : 66 kgs

Pratique le running depuis 14 ans (route, trail) 4 entrainements par semaine

Chronos

10 kms : 35mn18s
20 kms : 1h16min45s
Semi marathon : 1h20min45
Marathon 3h22
6 heures : 55kms

Finisher 2013 du Trail des Aiguilles Rouges 50 km,CCC 2014, Eco trail de Paris 2015 80 kms ,Maxi race d’Annecy 2015 85 kms. 3 fois champion de l’Eure de cross (en junior et espoir), 3 fois champion de l’Eure du 10 km ( en junior et espoir), 3ème aux championnat de France de duathlon (Sénior 1), vainqueur du duathlon d’Acquigny (27) en 2009

Les conditions du test

Pour effectuer ce test, j’ai parcouru environ 320 km en majorité lors de mes entraînements mais aussi sur quelques compétitions dont l’éco trail de Paris et sur la Maxi race à Annecy. Le test a été fait sur des sorties de 1h30 à 16h avec une météo variable, allant du temps sec au temps humide et du vent.

La description du produit 

Avant de parler de mon expérience avec ce sac, passons un peu de temps à le décrire.

Sur le devant, au dessus des poches contenant les soft Pack ( les gourdes souples) se trouvent 4 petites poches pratiques pour y mettre un gel, une pâte de fruit, son lecteur mp3…. C’est aussi ici que vous trouverez et rangerez le sifflet.
De chaque côté en allant vers l’arrière, on trouve deux poches filets, une petite et une grande. En reculant encore, on trouve une poche zippée. Derrière, place à une grande poche traversante, c’est là généralement que je case ma veste coupe vent, quand il commence à faire un peu plus chaud.
Sur l’arrière, on trouve une poche zippée, qui est extensible grâce à la matière Sensifit. A l’intérieur de cette poche se trouve une autre poche destinée à la couverture de survie livrée avec le sac. Sur le dessus se trouve une autre poche, qui permet d’accueillir une poche à eau.
Toutes les poches sur les côtés, ainsi que la poche traversante sont accessibles en course, ce qui est plutôt sympa : pas besoin d’enlever le sac pour y attraper ou y ranger quelque chose.

La taille du sac est M/L, ce qui correspond à ma taille de vêtement. Je l’enfile, l’attache et l’ajuste grâce au système Twin Link, système de réglage facile à utiliser qui supprime les points de pression sur le sternum et ne gêne pas la respiration.

Le testSalomon S-Lab Advanced Skin 3 12L

Ce test de ce sac fût pour moi pus qu’intéressant car j’ai utilisé pendant de nombreuses heures la version précédente. Première constat le poids, c’est sans appel, le sac est environ 30 % plus léger que le précédent et cela se ressent ! 

Le test débute donc directement en compétition sur le 80 km de l’Eco trail de Paris. Je n’hésite pas un instant. Toute fois, au vu de sa légèreté, j’ai tout d’abord un doute par rapport à sa capacité à pouvoir rentrer tout le matériel obligatoire. Mais pas de soucis, tout rentre sans soucis.

Sa légèreté et sa capacité à accueillir tout le nécessaire pour un ultra évacuées, place à la course. Malgré la fatigue et la distance, je ne ressens aucune gène ni irritation ni autres désagréments. Le seul bémol est l’ouverture des deux poches sur les cotés peut accessible en courant.

Le vrai atout pour ce sac de 12 litres est son maintien. Qu’il soit rempli au maximum ou seulement à moitié, je n’ai noté aucune différence de stabilité. Le sac est immobile et ne ballote pas dans le dos. C’est donc un produit qui devient un véritable allié pour les coureurs qui cherchent un sac pratique, stable et offrant un certain volume. 12 litres ce n’est pas rien et c’est largement suffisant.

Pour ma part, ce sac m’a rapidement fait oublier son grand frère alors que j’appréciais particulièrement ce dernier. Preuve que les produits évoluent dans le bon sens pour le confort des coureurs.

Le sac est très bien conçu et l’ajout des deux Soft Flask 500ml un avantage supplémentaire. Attention néanmoins, le remplissage des flask lors des ravitaillements n’est pas super pratique en raison du diamètre de la gourde.

Conclusion

Après ce test et surtout en ayant un élément de comparaison, je suis véritablement conquis par ce produit de très bonne qualité et surtout, très bien penser pour les coureurs. Courir avec ce sac pendant des heures ne pose aucun soucis de confort, de maintien et de praticabilité.

Je positionnerai ce produit comme le numéro 1 des sacs de 12 L

plus - Equipement très léger.
– Contenance permettant d’y loger le matériel obligatoire en course
– Confort au top
– Très bon maintien
– Système Twin Link (maintien au niveau su sternum)
moins  – l’accessibilité des poches ouverte sur les cotés

 

La fiche du sac Salomon S-Lab Advanced Skin 3 12L

La poche à eau n’est pas livrée avec le sac, en revanche il contient deux flasques de 500ML

Poids: 330 g

Contenance: 12 litres

Caractéristiques:

  • 2 poches arrières zippées
  • 1 poche poitrine
  • 1 compartiment arrière
  • 1 poche arrière zippée
  • 2 poches frontales élastiques pour hydratation
  • 1 poche frontale zippée pour téléphone
  • 1 poche batterie
  • 1 poche arrière kangarou
  • 2 bouteilles isothermes flexibles incluses (500 ml)
  • 1 couverture de survie

Prix : 175 €

Acheter le sac Salomon S-Lab Advanced Skin 12L sur lepape.com

Réagissez