Le test de la chaussure de running Hoka One One Mafate Speed

Durant toute sa préparation pour The North Face Cappadocia Ultra Trail 2014 qu'il a disputé et remporté chez les hommes, Jean-Marc Delorme a testé les Hoka One One Mafate speed. Un véritable coup de coeur alors qu'il restait sur de mauvaises impressions. Au final, il les a même chaussées en compétition.

Hoka One One Mafate Speed

Le testeur

Jean-Marc Delorme

40 ans
Entraîneur

Taille : 1m87
Poids : 86 kg

Pratique du running depuis 15 ans
5 à 6 entraînements par semaine

Chronos
Marathon : 3h07
Semi-marathon : 1h20

 

Trails:
15h45 CCC,
39hoo Diagonale des fous
Marathon des Sables, Transalpine Run, Ultra Indian Race, UTMB, raid 73 etc…Tor des Géants 2014 (104 h, 48e au scratch), The North Face Cappadocia (vainqueur homme 2014)

Le test

La dernière fois que j’ai essayé une Hoka Mafate (2012), mon impression n’était pas des meilleures. En effet, après plusieurs sorties, je constatais une tendinite au niveau d un tendon d’Achille. Pas les meilleures conditions pour apprécier une paire de running qu’elle en soit la cause ou pas. Je n’étais pas convaincu, non plus, par la largeur des semelles notamment sur des terrains techniques. Je ne me sentais pas en sécurité. La peur de me faire une entorse de cheville était permanente.

Bref, Quand la rédaction me propose de tester la nouvelle Mafate speed, j’avoue je ne sautais pas de joie ! Mais allons-y.

A l’ouverture du carton, je me retrouve face à une chaussure assez esthétique, et la première chose que je remarque est sa semelle redessinée, beaucoup plus fine dans la largeur. Le modèle paraît aussi particulièrement léger même avec ma pointure de yéti ! (Je chausse du 14Us soit du 49 !).

Il faut maintenant les mettre aux pieds. Dès que je l’enfile, contrairement au modèle précédent essayé, je me sens non seulement confortablement chaussé mais j’ai surtout une sensation de sécurité. je me sens bien calé malgré la hauteur de semelle. Et l’insert en plastique rigide placé à l’arrière du talon permet une bonne stabilité arrière du talon.
Le système Quicklace permet un serrage rapide et bien réparti, cependant lors des premiers jours de test, j’ai eu une blessure au niveau des releveurs (au-dessus du pied) dû à une languette très fine et à ce type de lacet. Mais après quelques réglages et surtout une meilleure répartition du serrage, ce désagrément est parti.

Les premières foulées m’ont véritablement surpris, ces chaussures sont vraiment légères et très réactives au sol. La foulée en est facilitée. A la montée, la chaussure reste très dynamique, munie de crampon de 5mm, aucun problème d’accroche. Mise à part dans la boue, l’accroche y est correcte même si elle pourrait être meilleure.

En terrain technique, je suis encore une fois agréablement surpris car la semelle permet une dissociation parfaite entre l’avant et l’arrière de la chaussure évitant ainsi les déséquilibre voire l’entorse. Tout cela malgré une hauteur de semelle assez importante.
Enfin, en descente, elle est réellement appréciable au niveau de la fatigabilité. Elle absorbe les impacts, « ça tape » vraiment moins, et la surface portante assez large de la chaussure permet de pardonner certaines erreurs de pose de pied, qui peuvent survenir avec la fatigue.

Cette chaussure est un diable de compétition, pour débutant ou confirmé. J’aurais quand même tendance à la conseiller aux coureurs ayant un bon « gainage de cheville ».
Elle prend tout son intérêt sur le trail longue distance.

Les moins

Le prix reste élevé ! Même si le produit est excellent !
Au niveau de la robustesse : Les crampons s’usent un peu rapidement à mon goût !

Conclusion

J’adore cette chaussure ! C’est une bête de course !

  • Technologies de la chaussure 

Une chaussure référence dans la gamme Trail chez Hoka One One. Equipée d’une semelle intermédiaire duo R-Mat/EVA, elle permet une foulée ultra-rapide et stable. Son Grip R-MAT procure une accroche exceptionnelle sur sols mouillés.

Amorti: Le duo EVA/R-MAT® vous donne un amorti performant, une sensation de survoler le terrain tout en assurant une longévité accrue.

Grip: R-Mat est un caoutchouc d’une adhérence des plus efficaces. Sa densité permet une tenue performante, même sur les surfaces mouillées.

Abrasion: Cette technologie est extrêmement robuste : les tests ont largement dépassé les attentes du constructeur en matière de durabilité.

  • La fiche technique de la Hoka One One Mafate Speed

Marque : Hoka One One
Modèle : Mafate speed
Utilisation : entraînement et compétition trail
Drop : 4 mn
Semelle Incurvée
Maintien renforcé au talon
Revêtement sans coutures
Semelle interne EVA thermoformé 4 mn
Tige double épaisseur
Laçage rapide

Poids : 319 g en 42
Prix : 170 €

Acheter les Mafate Speed Hoka One One sur lepape.com

Les photos du test

13 réaction à cet article

  1. Adepte de cette marque, je trouve que le chaussant est plus rigide
    D’ailleurs comme toi j’ai une blessure sur le dessus du pied.
    Je cours toujours avec et pourtant après 25 heures d’utilisation, la couture qui fixe la languette au reste de la chaussure me blesse toujours, je colle une protection type Algoplaque dessus sinon c’est une ampoule au bout de 45′ d’utilisation.
    L’accroche est bonne, l’usure moins rapide que sur les autres modèles Hoka
    Comme la chaussure est moins large et plus haute, la cheville aurait plus tendance à se tordre.

    Stef

    Répondre
    • Concernant ta remarque à propos d’une éventuelle torsion de la cheville, quel est ton retour depuis le 25 novembre 2014? Me concernant, je me suis malheureusement fracturé la malléole en descente à ma 2° sorties avec. Ce serait malhonnête de tout mettre sur les Mafate, mais depuis mon accident beaucoup de personnes me le mette dans le « nez »… En fait le ressenti que j’avais pendant ce Trail avant de me fracturer, c’était comme une sensation que le pied glissait dans le sens latéral, comme si je n’arrivais pas à serrer mes chaussures… Il est vrai que je transpire beaucoup des pieds et que j’utilise des semelles orthopédiques car j’ai les pieds relativement creux et que mes anciennes Hoka les Stinson ATR m’abimaient les malléoles par frottements!
      Sportivement

      Répondre
      • Bonjour,
        Tout d’abord j’espère que ta convalescence se passe bien et que tu seras bientôt rétabli.
        Comme je le dis dans l’essai, cette chaussure demande un certain « gainage de cheville » de part la hauteur qui est évidemment plus importante que la majorité des autres modèles. D’autre part si le pied glisse latéralement, soit la forme du chausson ne te convient pas tout simplement, ou bien cela peut provenir de la chaussette qui de part sa matière pourrait avoir tendance à glisser.
        Donc concernant l’essai et même avec plusieurs mois d’utilisation je reste assez en adéquation avec mon analyse.
        Je te souhaite un excellent rétablissement.
        Sportivement

        Répondre
        • Bonjour,

          J’ai eu des One One pendant 3 ans, un régal. La semelle s’est ouverte fin Juillet, j’ai donc repris des Honka. Mais je n’aurai pas du prendre des One speed. Je me suis déjà tordu la cheville 3 fois et ça ne se passe bien ce coup ci. J’ai envoyé un msg aux SAV Honka, mais pas de réponse. Je déconseillerai pour les supinateurs comme moi. Michel

  2. Super chaussure, mais un peu fragile, notamment la première couche de tissus sur le dessus, déchirée par les ronces après 300 Km tous chemins.

    Répondre
  3. Super sensations avec les hoka c’est vrai mais question qualité J’ai eu des « trous » dans la semelle après la première sortie et le mesh s’est décousus au bout de 2 mois. Donc a 120 euros j’attendrais que la qualité d’assemblage s’améliore avant d’en racheter une paire.

    Répondre
  4. Je partage les appréciations et le ressenti de l’essayeur, une référence pour ultra trail.
    Gros hic j’ai déchiré la languette en rechaussant ma chaussure (moins de 80 km) après un changement de cho7 dans des conditions difficiles de course (DDF).
    L’usure est supportable par rapport aux anciens models, mais perfectible. Ce qui fait que je ne les ressortirai que pour la DDF 2015. J’en possède 2 paires.

    Répondre
  5. Impossible de la trouver en 45 ,quelqu’un sait quand es que le stock sera réapprovisionné
    merci

    Répondre
  6. Bonjour, après 4000 km, crampons usés mais je cours à plus de 13 de moyenne..

    Répondre
  7. Bonjour, j’ ai la Mafate Speed depuis Août 2015 et elle me fait mal au talon. Le renfort plastique dur me blesse à la montée . Que puis je faire ? Merci de votre aide

    Répondre
  8. Bonjour,

    Pourriez vous me recommander un modèle car je suis supinateurs et dois faire le Trail de Bourbon (90km) ?

    Merci et Sportivement
    Iklas

    Répondre

Réagissez