Le Trail Sainte Victoire (Rousset, 13), le 3 avril 2016

4ème étape du Challenge des Trails de Provence (longs), le Trail Sainte Victoire va accueillir près de 1 000 coureurs sur 4 parcours, du débutant au plus confirmé.

Les photos du TSV 2015

Il y en aura pour tous les goûts au Trail Sainte Victoire, le dimanche 3 avril 2016. Les organisateurs proposent en effet 4 parcours afin de répondre aux attentes d’un maximum de coureurs.

Le parcours long de 58 km pour 3 100 mètres de dénivelé positif représente l’épreuve phare du jour. Les coureurs attaqueront la montée du Prieuré par le pas du Berger directement après Saint Antonin. La montée vers le Pic de Mouches représentera la 2ème grosse difficulté et pour terminer les coureurs remonteront sur le massif après le ravitaillement de Puyloubier et la chapelle Saint Ser. Pendant leur périple, les coureurs auront pu savourer des moments de convivialité, sur les Crêtes grâce aux encouragements des randonneurs, mais aussi à l’occasion  des ravitaillements au cœur même des villages de Vauvenargues, de Puyloubier et de Saint Antonin. Les descentes et le passage sur les crêtes sont très techniques et nécessitent la plus grande attention…mais la vue y est magnifique.

Les coureurs du petit parcours, 36 km pour 1 100 D+ tout de même, auront droit à une version plus roulante et touristique de la Sainte Victoire avec une boucle sur les barrages de Bimont Zola.
Enfin les organisateurs ont innové en proposant une épreuve le samedi matin, baptisée le Rousset Trail Urbain, qui permettra aux spécialistes des courtes distances ou aux coureurs locaux, de découvrir les côtes roussetaines ou de s’initier au trail, sur une course mi trail urbain, mi-course nature (4,8 km ou 11,7 km).

Mais le Trail Sainte Victoire c’est aussi une compétition qui représente une des étapes phares du Challenge des Trails de Provence. Cette année le 58 km représentera la 4ème étape du challenge des Trails Longs et les favoris pour le titre en fin de saison seront au rendez-vous. Hervé Giraud-Sauveur (vainqueur en 2004 et 2005) et Ludovic Pommeret (vainqueur en 2009) chez les hommes, Irina Malejonock (1ère en 2011) et Sandra Martin (tenante du titre) chez les dames seront aux avants postes.

Mais on retrouvera aussi les meilleurs régionaux sur une montagne qu’ils connaissent bien : Bertrand Brochot, Fabrice Arnaud, Guillaume Porche, ou encore Romain Olivier ainsi que quelques visiteurs comme Thomas St Girons ou Arnaud Chartrain.
Chez les féminines, Mélanie Rousset et Audrey Bassac auront certainement leur mot à dire.

Sur le parcours Cézanne (36 km), même si l’épreuve ne compte par pour le challenge des Trails de Provence 2016, on retrouvera un plateau de qualité avec Pascale Botella chez les féminines ainsi que les frères Julien et Nicolas Navarro, Mathias Mouchard ou Romain Allongue chez les messieurs.

Réagissez