Kilian Jornet dévoile Langtang, troisième volet de Summits of my Life

Summits of My Life présente son troisième film : Langtang. Un récit du voyage de Kilian Jornet et de son équipe au Népal après le tremblement de terre d’avril 2015, plus grave que ces aventures habituelles mais aussi plein d'espoir.

Langtang-Summits of My Life 3 (18)

En avril 2015, Kilian Jornet et son équipe, composée de l’alpiniste Jordi Tosas et du caméraman Seb Montaz, se préparent pour une expédition à l’Everest, programmée pour la troisième année du projet Summits of My Life. Deux jours avant leur départ, le Népal est touché par un violent séisme qui frappe le pays de plein fouet, et notamment la vallée du Langtang, où Jordi Tosas compte de très bons amis.

Laissant de côté le défi sportif, l’équipe décide de maintenir son voyage dans le pays et d’apporter son aide aux populations touchées. Ils découvrent une nature implacable et cruelle, bien loin de la beauté des sommets que Kilian Jornet a l’habitude de parcourir. Ils constatent également au nouveau à quel point le peuple népalais sait être généreux même dans ces périodes difficiles et douloureuses.

« Cette expérience a été difficile pour nous tous » expliquait Kilian Jornet. « D’abord pour Jordi Tosas, qui est allé 27 fois au Népal et qui tient ce pays en haute estime, mais pour moi également. C’est dans le Langtang que j’ai découvert les montagnes du Népal pour la première fois et j’ai une grande affection pour cette région. Le village de Langtang a disparu tout entier sous une avalanche ; découvrir que tout ce que nous connaissions n’existait plus fut très difficile. Je crois que Seb Montaz a réussi à faire passer cela dans ce film. »

Langtang s’éloigne des deux films précédents de la série Summits of My Life (A Fine Line et Dejame Vivir) : pour la première fois, les défis sportifs sont mis de côté et nous découvrons le récit des journées ayant suivi le tremblement de terre, lorsque l’équipe s’enfonce dans la vallée du Langtang parmi les premiers. « Langtang a constitué une expérience inoubliable pour moi : je n’avais jamais filmé avec une telle intensité émotionnelle. Cette histoire peut paraître difficile, mais elle transmet une grande dose d’optimisme. Préparez-vous à entrer sur un ring de boxe avec un seul gagnant : le peuple népalais », explique Seb Montaz, réalisateur du film.

L’équipe présentera en avant-première Langtang le 12 décembre 2015 à Barcelone et dévoilera à cette occasion les détails du un défi solidaire que les trois hommes se sont lancés : apporter leur aide à la reconstruction de 116 maisons dans la Vallée du Langtang.

Vous pouvez d’ors et déjà réserver le DVD du film sur le site de Summits of my life et découvrir le trailer ci-dessous pour patienter !

Réagissez