Douleur crêtes iliaques

Bonjour
Je cours depuis maintenant environ 1 mois. J’ai 50 ans, mais j’ai toujours eu une pratique sportive régulière en danse. J’ai toujours été incapable de finir un tour de stade, mais une opportunité a fait que j’ai pu aller courir régulièrement en pleine campagne. A ma grande surprise, à la 3ème sortie, j’ai tenu 30 mn et parcouru 4 kms. Depuis, je cours régulièrement la même distance, 2 à 3 fois par semaine en continuant à danser une fois par semaine.
Depuis une quinzaine de jour, dès que mes muscles se sont refroidis, j’ai une sensation très désagréable au niveau des 2 crêtes iliaques, ce n’est pas vraiment une douleur et elle apparait après que je me sois assise un petit moment, comme si mes hanches étaient verrouillées et une difficulté sur 3-4 pas pour marcher. C’est très gênant sur 24h et il faut 48h pour que la sensation disparaisse complètement.
Dès le début, je me suis équipée de bonnes chaussures dans lesquelles je suis très confortable. Je cours sur chemin, sur goudron et au stade, et même ce revêtement et un jogging de seulement 2kms n’ont pas empêché cette sensation. J’ai une petite foulée, régulière, je n’ai pas encore tenté d’accélérer mon rythme.
J’ai attendu 4 jours avant de recommencer, mais ça a été pareil.
Je n’ai pas envie d’arrêter, mais je me doute bien que je dois ralentir.
Si vous avez une suggestion, merci d’avance pour vos réponses

Une réponse à la question

  1. Nous sommes tous très heureux que vous ayez découvert récemment les plaisirs de la course à pied. Cela n’est jamais simple de pratiquer un nouveau sport à 50 ans, notamment le jogging qui est un sport traumatisant pour les articulations du fait des impacts au sol et des ondes de choc qui y sont associées.

    J’ai un peu de mal à me faire une idée précise de l’origine exacte de vos douleurs car vous les localisez au départ sur les crêtes iliaques, ce qui oriente plutôt vers des douleurs d’insertion des muscles obliques du tronc, puis vous les localisez ensuite au niveau des hanches, ce qui pourrait faire penser plutôt à l’articulation des hanches.

    Je vous conseille donc de consulter un véritable médecin du sport qui vous examinera et, s’il le pense utile, vous demandera de faire des radiographies du bassin et des hanches.

    En attendant d’avoir un diagnostic précis, je vous propose de continuer la course en privilégiant les surfaces souples comme les chemins ou la pelouse et en évitant les surfaces dures comme la route ou les trottoirs.

    Les sportives qui viennent de la danse connaissent bien les exercices qui entretiennent la souplesse. Je vous propose donc de faire 10 à 15 minutes d’étirement avant et après les séances de jogging en insistant sur les muscles qui sont responsables du contrôle de la rotation externe des hanches (grands fessiers, moyens fessiers, tenseurs des fascia-lata). Ces muscles sont très sollicités par la course à pied et peuvent, en s’enraidissant, être à l’origine de douleurs du bassin et des hanches notamment chez les femmes.

    Bon courage
    Dc Jacques Pruvost

    Répondre
  2. Bonjour Avez vous eu une réponse quand à vos douleurs sur les crêtes iliaques ?
    Je pourrais écrire le même texte que vous, jamais vraiment courue, activités physiques régulières danse gym, une opportunité de courir…etc, puis les douleurs…sauf que j’ai 35 ans !
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre

Réagissez