Test Produit : Saucony|Freedom ISO Endless Summer

Voici le test d'une gamme récente de Saucony : la Freedom ISO Endless Summer.

Test Saucony Endless Summer

Le testeur : Romain TAMI

29 ans

Taille : 1m89

Poids : 77kg

Pratique le running depuis 5ans

Chronos :

Marathon : 3h59min59s

Semi-marathon : 1h36mn

10 km : 40min37s

 

 

Conditions du test : 

 

Voilà maintenant 2 mois que je cours avec les dernières Freedom Iso de Saucony, avec comme objectif les 10km du RunInLyon.

Comme tout bon entraînement pour un 10km, il a fallu alterner des sorties en endurance fondamentale mais aussi de bonnes séances de fractionné court (150m) et long (2000m) à un rythme de 4 fois par semaine pendant 1 mois.

 

Premières Sensations : 

 

Sur le papier , les freedom iso ont le profil idéal pour faire de la vitesse sur petite distance : un poids léger (280g en 44,5), un drop assez faible (4mm) et un profil proche du sol.

Avant de les enfiler, je m’attendais à une paire sans trop de confort, comme déjà eu sur des chaussures designées pour de petites distances et pour la performance. J’ai donc eu une bonne surprise en découvrant une paire très confortable notamment grâce au mesh qui épouse parfaitement le pied. Cette sensation est également renforcée grâce au système Isofit qui lie la languette au mesh.

Une remarque concernant la pointure ; je prends habituellement du 44,5 sur quasiment toutes les marques, or je me suis retrouvé un peu à l’étroit en bout de pieds, ce qui m’a obligé à porter mes chaussettes les plus fines pour ne pas être gêné. Pourtant je suis un adepte des chaussures étroites, je vous conseille donc de les essayer en magasin si vous en avez la possibilité.

Niveau design cette édition limitée a un coté fun que j’apprécie beaucoup.

Une sortie rapide me confirme mes premières sensations : le confort est toujours là et la foulée neutre est agréable. J’ai cependant été surpris par l’amorti que j’ai trouvé assez souple. Il va falloir aller plus loin pour en tirer un avis définitif.

IMG_8128

 

Tests Poussés : 

 

Au fur et à mesure des séances, ce drop de 4mm a réussi à me faire changer ma foulée. Je me suis surpris, quand les allures étaient aux alentours de 3:50 / 4:00, à attaquer avec l’avant du pied. Chose que je ne faisais pas avec mes précédents modèles.

Cet amorti qui m’avait interpelé lors de la première sortie, s’est vite fait oublier grâce au drop et au bon grip de la semelle. Cette dernière est d’ailleurs de très bonne qualité ! L’accroche est impressionnante qu’elle que soit le type de route et même sous une bonne averse.

En parlant de pluie, évitez de sortir avec vos freedom dans ces conditions. Ce modèle a un mesh très aéré, il est donc très agréable par temps sec et chaud mais devient une vraie passoire lorsqu’il pleut. Les pieds sont trempés après 2min.

Le mesh et la technologie Isofit font un super boulot sur bitume et garantissent un bon confort. A contrario cet effet « corps » entre les mouvements du pied et de la chaussure ne facilite pas la stabilité sur des chemins de campagnes un peu caillouteux.

Sur aucune de mes séances je n’ai pu ressentir de gêne au niveau des coutures. Et quand rien ne force ou ne gêne c’est souvent bon signe pour la durée de vie du produit ! D’autant plus qu’elles ont un aspect très qualitatif et bien fini.

 

Conclusion

 

En conclusion je conseillerais ces chaussures pour toutes les personnes de moins de 80/85kg qui souhaitent réaliser des 5km ou 10km avec une vitesse entre 13 et 17km/h.

La limite de poids est due à l’amorti, qui je pense, commencerait à gêner.

Le drop et le poids de la chaussure la destinent clairement pour de petites distances à bonne allure.

J’ai vraiment apprécié l’équilibre entre cet amorti assez inattendu et le drop/poids/profil d’une paire de running typée course rapide. Il permet en effet de découvrir, sans douleur, une foulée avec une attaque avant-pieds.

Comme je le disais en tout début de test, je visais les 10km du RunInLyon. Et grâce à un bon entrainement made in Lepape (si si !! Celui ci : http://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-running/plan-dentrainement-pour-courir-10-km-en-40mn/) et une bonne paire de Saucony, j’ai enfin pu passer sous la barre des 41min avec un nouveau PR à 40min et 37secondes.

C’est donc un test qui finit en beauté de mon coté ! J’espère qu’il en sera de même pour vous ! :)

 

 

Réagissez