Le test du Maillot Air 4.0 manches longues Gore Running Wear

Jérôme Trublet a testé le maillot 4.0 gore Running Wear. Son verdict.

goremaillot40-e1386664923166

Le testeur

Jérôme Trublet

40 ans
Infirmier

Taille : 1m78
Poids : 74kg
Pratique du running depuis 10 ans
4 à 8 entraînements par semaine en fonction des objectifs

Chronos :
10 km : 42 mn
Semi-marathon : 1h34
Marathon : 3h19

 

Le produit

Le maillot Air 4.0 manches longues Gore Running Wear est en microfibres afin d’assurer une bonne thermorégulation et de pouvoir l’utiliser dans des conditions extrêmes. Des microfibres qui  favorisent un séchage rapide et une meilleure extensibilité pour plus de fluidité dans les mouvements. Il s’utilise par temps frais avec ou sous un gilet ou comme couche intermédiaire. Sa matière douce offre un vrai confort pour la peau. Les coutures sont plates et un marquage réfléchissant permet d’être vu dans la pénombre.

Prix : 66 €
Acheter le maillot Air 4.0 manches longues sur lepape.com

Le test

Première sensation : un produit extrêmement confortable. Léger et respirant, j’ai décidé de le tester de deux façons. Soit sur un maillot soit sur la peau afin d’en apprécier ses qualités de thermorégulation. Je n’ai noté aucune différence.
Les températures lors de mes premières sorties ne m’ont pas permis de l’essayer dans des conditions extrêmes mais en quelques minutes de course autour de 12° de température extérieure, le 4.0 donnait le ton. Il est parfait et permet d’évoluer sereinement sans avoir à ajouter une couche supplémentaire. Et en fait, nul besoin de mettre un maillot en dessous, il se porte à même la peau.

maillot Air 4.0 gore running wear

Attention, le choix de la taille est essentiel pour qu’il puisse exprimer toutes ses qualités. Il faut qu’il soit bien ajusté sans pour autant être trop serré, ce n’est pas non plus un maillot de corps ! Personnellement, je l’ai choisi à la taille L, identique à mes maillots de course pour qu’il ne soit pas trop moulant et utilisé par températures comprises entre 6 et 12°.

La fraîcheur s’installant, le Maillot Air 4.0 a pu s’exprimer à sa pleine mesure. Autours de 6 degrés de thermorégulation s’expriment pleinement, j’ai même eu trop chaud ! Mais malheureusement (ou heureusement !) je n’ai pas eu l’occasion de le porter avec des températures négatives car je pense que c’est dans de telles conditions qu’il doit se montrer le plus efficace. Je suis chanceux.

Conclusion

J’ai apprécié la qualité du tissu qui malgré le port du sac d’hydratation, les déjà nombreuses utilisations, les lavages machine à 40° et autres frottements de course, il ne montre aucun signe de « peluchage » et reste thermorégulant. La grande longueur des manches malgré une taille L est aussi un bon point, cela permet de recouvrir une partie des mains et maintenant des gants.
Choisi dans des coloris bleu/blanc, ce Air 4.0 Gore Running Wear sort un peu de l’ordinaire en se distinguant assez bien dans la foule des runners. Les touches de couleur sont agréablement disposées et même si l’inscription grise « GORE running wear » placée en haut du thorax, vous fera hésiter entre l’avant et l’arrière du vêtement, dîtes-vous bien que vous serez confortablement chauffé pour les longs mois d’hiver ! »

Réagissez