Le test des chaussures de running Mizuno Wave Inspire 10

Routier confirmé, Jérôme Trublet s'est aussi aventuré sur les chemins pour mettre à l'épreuve les Mizuno Wave Inspire 10. Son verdict.

Mizuno Wave Inspire 10

Le testeur

Jérôme Trublet

40 ans
Infirmier

Taille : 1m78
Poids : 74kg
Pratique du running depuis 10 ans
4 à 8 entraînements par semaine en fonction des objectifs

Chronos :
10 km : 42 mn
Semi-marathon : 1h34
Marathon : 3h19

Le test

Courant essentiellement sur route, j’ai mixé mes parcours pour utiliser aussi les Wave Inspire 10 sur chemins stabilisés. Avec, je compte une vingtaine de sorties par tous temps, toutes distances et à toutes heures !

Ce modèle est le dixième d’une longue série à succès profitant d’améliorations successives.

Ces chaussures apparaissent robustes dès la première rencontre : une semelle rouge et noire relativement haute et sculptée ainsi qu’un bout de tige renforcé leur donnent même une apparence lourde. Leur couleur blanche est salissante mais la hauteur de semelle les protège assez bien.

La prise en main est étonnante car ces Mizuno ne pèsent que 255 grammes ! L’atterrissage dans le chausson est très confortable et chaleureux, la totalité du pied est en contact avec le chausson et tout en laissant la place à mes avant-pieds larges, vous donne l’impression d’une légère compression, rassurante. Après un double laçage (recommandé) et un premier lever, j’ai eu l’impression de poser mon talon dans une espèce de cercle, soit un soutien très prononcé des bords du talon et un amorti considérable au centre. L’amorti est lui très présent sur l’avant de la chaussure avec une légère sensation de supination forcée toujours sur l’avant.

Les foulées sur route restent un peu dures mais agréables sur sol tendre, la hauteur de talon propulse naturellement le corps vers l’avant mais je n’ai pas ressenti d’effet dynamique dans mes foulées. Je suis resté sage sur mes choix de terrain, la semelle n’a pas de qualités d’accroche exceptionnelles mais mes entraînements étaient essentiellement sur asphalte, donc plus abrasifs.

Conclusion

Ces Mizuno Wave inspire 10 restent donc une paire con-for-ta-ble et solide, dans la lignée de la série. Elles conviendront à mon avis aux coureurs lourds et de longues distances, mais aussi pour les plus courtes.

La fiche des Mizuno Wave Inspire 10

Marque : Mizuno
Chaussure : Wave Inspire 10
Type d’utilisation : route et chemins
Poids :  255 g
Profil coureur : Coureur à la recherche d’une chaussure d’entraînement et de compétition. Une chaussure qui mise sur l’amorti, la stabilité et le dynamisme.
Poids coureur : Tous poids
Type de foulée : Universel à pronateur

Prix : 130€

Acheter la dernière Mizuno Wave Inspire 13 sur lepape.com

Les technologies utilisées sur les Mizuno Wave Inspire 10

AIRmesh –  Technologie qui intègre la tige nylon de la chaussure pour une meilleure respirabilité.
U4iC – Permet de réduire de 30% le poids de la semelle intermédiaire tout en conservant des propriétés de durabilité et d’absorption des chocs exceptionnelles.
SR Touch – Nouvel élastomère garantissant dynamisme, et durabilité de l’amorti pour un poids minimum.
SmoothRide – Réduit les phases d’accélération et de décélération de la foulée, atténue les vibrations et augmente la flexibilité.

La galerie photos

3 réaction à cet article

  1. 1 er sortie avec les Inspire après près de 6 ans en Asics (Kayano et DS Trainer à raison de 2 paires de chaque par an)
    Une forte sensation de dynamisme comparer à mes 2 paires de références avec un amorti très présent. Très bonne restitution de l’énergie.
    J’avais en souvenir ce ressenti que j’avais eu avec mes Mizu Création il y a environ 6 ans.
    Je confirmerai ce sentiment de dynamisme après 1 mois d’utilisation.

    Répondre
  2. Coureur de 80kg, je trouve cette chaussure fragile, des trous sont apparus sur le mesh au bout d’un mois d’utilisation… et la paire est devenue inutilisable en 2 petits mois déçu…

    Répondre
  3. seuwin… coupes toi les ongles des pieds !!! ;-)

    Répondre

Réagissez