Comment s’habiller pour le trail en toute saison ?

Vous songez à faire votre première course de trail, vous avez acheté de nouvelles chaussures spécifiques de l’activité et vous êtes entraînés, mais comment s’habiller pour le trail running ?
Voici des conseils pour la pratique du trail en hiver, en été sans oublier les indispensables accessoires pour toute l'année.

Crédit photo : V. Govignon
Crédit photo : V. Govignon

Commençons par quelques règles simples : les vêtements pour le trail doivent être confortables et fonctionnels.

Choisissez des vêtements respirants, qui préservent la température corporelle et ne refroidissent pas le corps rapidement, avec des inserts réfléchissants pour être visibles à toute heure du jour et de la nuit.

Choisissez des vêtements fonctionnels, avec des poches pour ranger le petit matériel : lampe accessoire, ravitaillement d’appoint, téléphone, clés…

 

Rentrons un peu dans les détails en voyant comment s’habiller en fonction de la météo et de la saison

 

Comment s’habiller pour le trail en hiver ?

Pendant les saisons plus froides, mais aussi parfois en toute saison sur les portions montagnardes, les vêtements du coureur de trail seront constitués de tissus thermiques, imperméables et capables de protéger du vent, de la pluie et de l’humidité.

Le conseil est de s’habiller en couches (le fameux principe des 3 couches), de sorte que vous pouvez facilement enlever ou porter une couche en fonction de la température.

Bien entendu, au-delà des consignes générales, l’habillement est également fonction de la physiologie de chacun (processus de thermorégulation). Mais comprenez bien qu’un habillement inadapté peut mener à l’hypothermie, à l’abandon, et parfois des conséquences plus graves.

 

Les vêtements incontournables pour la pratique hivernale sont :

Vêtement thermique : C’est la première couche fondamentale pour les trails avec des températures froides (en particulier sur les sentiers de montagne et les parties nocturnes). Le tissu thermique est capable d’isoler le corps du froid mais il est en même temps respirant, et donc capable de garder la peau toujours sèche.

Sous-vêtements de sport : On n’en parle jamais et ils sont pourtant essentiels. Ils doivent être isolants et respirants et si possible sans couture pour éviter les irritations. Pour les femmes, le choix du soutien-gorge est primordial.

Veste coupe-vent : pour un trail d’hiver, il faut choisir une veste coupe-vent imperméable et respirante. Les températures et la météo peuvent varier rapidement, en particulier en montagne. Nous vous recommandons d’apporter une veste légère qui peut être facilement pliée et insérée dans le sac à dos. Pour vous protéger de la pluie soudaine, il est également important que la veste ait une capuche, qui peut protéger les yeux et la tête.

L’un des matériaux à privilégier est le Goretex, l’un des tissus imperméables les plus appréciés des coureurs et pas seulement, un tissu respirant capable de maintenir une température corporelle régulière et de garder le corps au sec même sous de fortes pluies.

 

Certaines organisations ont des exigences précises en termes de matériel.

Voici par exemple celles pour l’UTMB©

« Veste avec capuche et fabriquée avec une membrane imperméable (minimum conseillé 10 000 Schmerber) et respirante (RET conseillé inférieur à 13) permettant de supporter le mauvais temps en montagne.

Que veut dire « Schmerber » et « RET » ?

Le Schmerber est une unité de mesure de l’imperméabilité d’un textile. L’indice RET (Resistance Evaporative Transfert) mesure la capacité d’un tissu à laisser s’échapper la vapeur d’eau générée par le corps (transpiration). Le RET étant un indice de résistance, plus il est faible plus il indique que le vêtement est respirant. »

 

Pantalon : le pantalon peut être serré ou confortable, selon les goûts personnels et le type de trail auquel vous allez faire face. Pour les trails plus longs et avec de plus longues périodes de marche, vous pouvez choisir un pantalon technique plus confortable avec des poches. Sur les trails courts, de nombreux coureurs préfèrent les pantalons de compression moulants.

Un conseil fondamental est de choisir un pantalon avec un bas serré, qui évite la friction avec les chaussures et réduit le risque de frottement avec les branches et les ronces.

Pour les trails avec des températures plus froides, il existe des modèles doublés de polaire : ils gardent le corps au chaud mais favorisent la transpiration.

En général, les tissus techniques sont préférés car ils garantissent de réduire les frottements et les irritations entre la peau et les tissus et permettent au corps de se déplacer librement.

 

 

Comment s’habiller pour un trail estival

Pour les sentiers d’été, il est nécessaire de choisir des vêtements particulièrement respirants, capables d’évacuer la sueur, de garantir la ventilation et de garder le corps au sec.

Image2
Crédit photo : V. Govignon

 

T-shirts : les t-shirts et débardeurs sont idéaux pour les journées les plus chaudes, favorisant le contact de l’air avec la peau pour une meilleure thermorégulation.  Le conseil est de choisir des modèles hyper-respirants qui sèchent rapidement, afin de ne pas refroidir le corps pendant les arrêts ou dans des zones plus ombragées et fraîches du parcours.

Sous-vêtements techniques : même pour les périodes chaudes, vous devez opter pour les bons sous-vêtements, slips, culottes et soutien-gorge de sport avec des tissus naturels et / ou synthétiques qui assurent la respirabilité, le séchage rapide et réduisent la formation de bactéries et d’irritations.

Veste : pour les itinéraires de montagne où la température ne dépasse pas 25 degrés, vous devez insérer un coupe-vent léger ou une veste sans manches dans votre sac.

Pantalon : court ou long, serré ou large, le pantalon doit respecter les propriétés élastiques et anti-frottement pour courir même plusieurs heures avec un maximum de confort. Bien entendu, le short ou le cuissard est largement préféré l’été, mais le pantalon fait souvent partie du matériel obligatoire. Concernant les shorts et les cuissards, le choix est large et le confort est primordial.

https://www.lepape.com/running/shorts-cuissards-homme

 

 

Accessoires de trail running toute l’année

Maintenant que vous savez comment vous habiller au mieux pour courir un trail dans la chaleur ou le froid, il est temps de compléter la tenue avec des accessoires de sentier utiles en toute saison.

Voici nos favoris :

  • Le tour de cou est l’un de ces accessoires qui sont inévitables toute l’année. En hiver, il est très utile de protéger le cou et la gorge du froid, tandis qu’en été, il peut être porté comme un bandeau ou un bonnet pour protéger la tête de la lumière directe du soleil. Pour protéger la tête, on peut aussi opter pour la casquette ou le bob.
  • Un autre accessoire fondamental pour tous les coureurs de trail est le sac à dos pour ranger la majeure partie du matériel et le ravitaillement. Les modèles sont de plus en plus légers, ergonomiques et pratiques, avec emplacements pour les bidons à l’avant. Il faut tester et éviter avant tout toute friction et ballotage.

 

Le trail est une activité de pleine nature qui peut se courir en toute saison et par toute température. L’équipement est donc essentiel et en constante évolution depuis 20 ans. Il constitue un facteur de performance essentiel et augmente ses chances d’atteindre ses objectifs.

Toutefois, son utilisation demande du temps et de l’expérience. Si vous débutez l’activité, renseignez-vous auprès des experts, athlètes et vendeurs spécialisés.

Réagissez