Les Sables Express 2021 – Épisode 6 : Voilà c’est fini…

Le 35ème Marathon des Sables s'est achevé ce samedi. Comme il y'a deux ans, lors de la précédente édition nous avions choisi de vous faire vivre les coulisses de cette belle aventure dans le désert Marocain.
Pour terminer en beauté et en douceur, l'étape solidarité longue de 8,5 km très sablonneuse, non chronométrée était proposé aux finishers de la veille pour valider la médaille reçue hier.

Soulagement et bonheur pour les finishers du 35ème Marathon des Sables -
 Crédit photo : @MDS-2021-SOLIDARITE M.Bacardit
Soulagement et bonheur pour les finishers du 35ème Marathon des Sables - Crédit photo : @MDS-2021-SOLIDARITE M.Bacardit

Après l’émotion vécue vendredi par tous les finishers de ce 35ème Marathon des Sables, place ce samedi à l’étape solidarité.

8,5 km dans le désert et son sable encore chaud en mode simple balade pour valider définitivement la médaille réservée à toutes celles et tous ceux qui sont arrivés au bout de l’aventure.

Une semaine de dépassement de soi, de souffrance, de larmes, de joie mais aussi de fierté pour les rescapés qui ont tenu bon pendant 250 km sous une chaleur jamais connue auparavant avec parfois plus de 50°C dans le désert du Sahara sud-marocain.

Sur les 672 participants au départ, 320 ont abandonné c’est un record pour cette 35ème édition également endeuillée avec le décès d’un concurrent Français lors de la 2ème étape.

 

Sorts divers pour les deux participants qui s’étaient confiés à nous avant le départ.

Loury Lag décidé à disputer ce Marathon des Sables pieds nus a été contraint à l’abandon sur décision médicale après 91 km. Les médecins ont arrêté son aventure jugeant l’état de ses pieds trop grave (partie supérieure de la peau disparue et seconde couche brûlée).

Dorian Louvet, l’un des membres de la Team Koh-Lanta, s’est offert dans la souffrance au final une très belle 26ème place après plus de 33h d’efforts. 

 

Pour rappel le Marocain Rachid El Morabity a remporté son 8ème Marathon des Sables devant son frère Mohamed et Mérile Robert 3ème et 1er Français à 1h21’30.

Chez les dames, la Marocaine Aziza Raji s’est adjugé son 1er Marathon des Sables devant la Japonaise Tomomi Bitoh de plus de 4h et la Française Aicha Omrani à plus de 5h.  

 

Le mot de la fin pour l’un des autres membres de la Team Koh-Lanta, Mathieu Blanchard (5ème au final, 2ème Français) qui salue notamment la nouvelle domination des coureurs Marocains : « Cette domination des Marocains sur cette course est due à leur adaptation au terrain et à l’environnement avec la chaleur, le désert. Ils sont nés ici, ils ont grandis ici, ils vivent ici et en plus ils ont la bonne stratégie. C’est impressionnant à voir, les premières journées j’avais l’impression d’être un gnou chassé par des lionnes, ils étaient derrière après ils arrivaient par les côtés, ils jouaient avec nous avant de nous dépasser. C’est très intelligent de leur part, je n’avais vu cela sur d’autres trails en Europe. Les Marocains sont les rois du désert et le resteront encore pour longtemps. »

 

Un grand bravo à toutes et à tous et un immense merci à Elodie Bonnin responsable de l’agence BernasCOM pour sa précieuse et indispensable collaboration sur place.

Rendez-vous au printemps 2022 pour la 36ème édition du Marathon des Sables.

Les Sables Express 2021 c’est fini !

Réagissez