Le Swiss sportlab, un laboratoire novateur en Suisse

Cyrille Gindre est le fondateur du site Volodalen, site référence de la course à pied que tous les passionnés connaissent. Ce chercheur a écrit de nombreux ouvrages et il collabore de longue date au magazine Zatopek. Il y a 6 ans, il quitte son Jura natal pour venir créer son laboratoire à Aigle en Suisse, à 2 pas du siège de l’Union Cycliste Internationale.

image1

Dans le petit monde de la recherche et de la préparation physique, Cyrille Gindre a fait sa trace, originale et novatrice. Course à pied, football, tennis, golf, cyclisme et même saut à la perche, il développe et applique ses compétences dans toutes ces disciplines pour mieux préparer l’individu à la performance et pour prévenir les blessures potentielles. 

Rappelez-vous les concepts de coureurs aériens ou terriens, c’est lui. Et il a fait évoluer continuellement ce concept pour aboutir à la notion de préférences naturelles® qui inclut les notions de côté dynamique/côté d’ancrage, et de cadran du mouvement. A la base, on part du principe qu’il n’existe pas une bonne manière de bouger mais une manière propre à chaque individu en fonction de son développement psychomoteur et de son évolution physique. Les corrections éventuelles n’interviennent que dans le cadre d’un fonctionnement potentiellement accidentogène. Ces tests apportent par exemple des éclairages sur le poste privilégié d’un joueur de football, sur le profil attaquant/défenseur au tennis, sur les prédispositions à la descente d’un traileur…

Fort de ses recherches et de ses publications scientifiques, le Swiss Sportlab est devenu un centre de formation pour entraîneurs et physiothérapeutes avec un millier de personnes formées par an. C’est également un centre de coaching avec des préparateurs physiques diplômés dont le travail a pour point de départ les nombreuses évaluations réalisées au laboratoire. 

 

image3
Cyrille Gindre pour les tests de préférence naturelle
image2
Le chercheur Thibault Lussiana. Appuis statiques et dynamiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle journée en Suisse

 

Ainsi, pour tous ceux qui veulent comprendre leur mode de fonctionnement à l’effort (mais également dans la vie quotidienne), ces évaluations sont éclairantes, surtout si elles sont complétées par des tests énergétiques. C’est ce que nous avons réalisé avec les jeunes du Grand Besançon Trail Académie, une équipe de 5 jeunes traileurs ayant pour parrains Thibaut Baronian (Team Salomon) et Patrick Bohard (Team Hoka), et encadrés dans leur préparation et leurs soins pour former non seulement des athlètes mais également des citoyens responsables et autonomes.

C’est d’ailleurs Thibaut Baronian qui va inaugurer les installations et se soumettre à un test d’effort en pente avec calcul des économies de course à plat et en pente (15%). Ce sont ces mêmes tests dont nous avons déjà parlé ici Test d’effort pour traileurs . En multipliant les données, nous parviendrons à établir des profils de coureurs sur les paramètres de coût énergétique à plat et en pente, de puissance aérobie (VO2max et VMA asc à 15%) en côte, et de seuil en pente. Rappelons que cette pente à 15% est une limite importante pour les physiologistes entre le concentrique et l’excentrique. 

 

image5image4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thibaut Baronian (team Salomon) lors du test incrémental en pente

 

Fort de ces connaissances, nous pouvons ensuite orienter différemment l’entraînement des athlètes, en prenant en compte leurs qualités énergétiques mais aussi leurs préférences motrices. Le versant prophylaxique (récupération, renforcement et soins kiné-ostéo) s’individualise également et permet la progression unique de chaque individu. 

Et pour compléter cette journée d’évaluations en Suisse, pourquoi ne pas en profiter pour réserver le vélodrome de l’UCI et vous procurer des sensations fortes sur la piste en bois de 200m. 

Le Swiss Sportlab se trouve route d’Evian à Aigle. https://volodalen.com

 

Réagissez