Et Dieu bénit le pilates !

ARTICLE ECRIT PAR ROXANA BENEDETTI

Venue tout droit des USA, cette nouvelle mode ne laissera pas les amateurs de sport indifférent.

Crédit photo : Internet Outside
Crédit photo : Internet Outside

Vous rêviez de fredonner Oh Happy Day tout en augmentant votre masse musculaire à la salle ?

C’est désormais possible d’allier les deux aux Etats-Unis.

L’objectif : Permettre aux nouveaux venus de bénéficier d’une vraie remise en forme, de lutter contre l’obésité qui sévit aux Etats-Unis (d’après un rapport de juin 2016, 38% des adultes et 17% des adolescents sont obèses Outre-Atlantique) mais également de fidéliser la clientèle.

En 2009, la First Baptist-Church, située à Houston investi 250 000 dollars pour rénover une partie de son église afin d’y installer une salle de sport. Investissement payant. Depuis la fin des travaux, la salle ne désemplit pas. Que ce soit à New-York où dans les villes du Sud comme Baton-Rouge ou Houston le phénomène continue à s’accentuer.

Des sites commencent même à donner leurs astuces pour que vous puissiez customiser au mieux votre église pour répondre aux attentes des fidèles.

Courtesy of David Barton Limelig
Courtesy of David Barton Limelig

Dans un pays ou plus de 70% de la population se déclare comme appartenant à la religion chrétienne on peut s’attendre à ce que ces « church new look » prennent de plus en plus d’ampleur.

 

1 réaction à cet article

  1. Comme d’hab,
    le business à l’américaine ne connait pas de limites dans la betise…et l’on va bafouer des sites chrétiens sous couvert de lutte contre l’obésité…Bientôt l’entrée sera payante, et reebok en fera la promo comme avec le crossfit…
    Non désolé, mais pour moi traileur, le sport ce n’est pas ça…désolé.
    Et l’pproche du sport qu’il faut inculquer aux personnes obèses, ce n’est pas cela non plus…

    Répondre

Réagissez