L’inépuisable Eliud Kipchoge s’impose à Tokyo

7 mois après son 2ème sacre olympique consécutif à Sapporo (Japon) à l'occasion des Jeux de Tokyo, Eliud Kipchoge a remporté ce dimanche le marathon de Tokyo en 2h02'40, 4ème meilleure performance mondiale de tous les temps.

KIPCHOGE

Le temps, les mois, les années passent… Eliud Kipchoge âgé de 37 ans est toujours bien présent. Attendu pour son grand retour au Japon après son 2ème titre olympique de l’été dernier, le recordman du monde du marathon a répondu présent avec la manière.

Malgré une péripétie au 10ème kilomètre lorsque le groupe de tête s’est trompé dans un virage et qui a fait perdre quelques précieuses secondes avec une cassure dans le rythme instauré, le reste de la course s’est bien déroulé.

Encore accompagné jusqu’au 35ème kilomètre environ par son compatriote Kenyan Amos Kipruto, Eliud Kipchoge a pris le large sur la fin de course pour s’imposer en 2h02’40 à seulement 1’01 de son record du monde établi (2h01’39) lors du marathon de Berlin en 2018.

Eliud Kipchoge qui signe le record du marathon de Tokyo remporte par la même occasion son 4ème « Majeur » après ses succès à Londres, Chicago et à Berlin. Seuls les 2 « Majeurs » New-York et Boston manquent à son prodigieux palmarès.

 

Eliud Kipchoge : « Je suis très heureux. Après ma deuxième médaille d’or olympique au Japon l’été dernier, je suis revenu à Tokyo pour faire une grosse course. Un marathon en 2h02 et la victoire, c’est ce que j’appelle une grosse course. »

Avec les 2h02’40 établis ce dimanche, Eliud Kipchoge détient désormais 3 des 4 meilleurs chronos de l’histoire sur marathon. Phénoménal !

2h01’39  Eliud Kipchoge (Berlin 2018 – record du monde)

2h01’41  Kenenisa Bekele (Berlin 2019)

2h02’37  Eliud Kipchoge (Londres 2019)

2h02’40  Eliud Kipchoge (Tokyo 2022)

 

 

Chez les dames, le marathon de Tokyo fut également très rapide. La Kenyane Brigid Kosgei (28 ans) vice championne olympique l’été dernier et elle aussi détentrice du record du monde (2h14’04), s’est imposé en 2h16’02 à moins de 2 minutes de son record, 3ème meilleure performance mondiale de tous les temps.

2h14’04  Brigid Kosgei (Chicago 2019 – record du monde)

2h15’25  Paula Radcliffe (Londres 2003)

2h16’02  Brigid Kosgei (Tokyo 2022) 

 

Réagissez