David Barnabé (à gauche) qui franchit la ligne d'arrivée du 10 km des Gendarmes et Voleurs de Temps.

David Barnabé : « Cela fait plaisir et du bien de se sentir normal. »

Le week-end de la Pentecôte, le magnifique domaine de Muret à Ambazac (Haute-Vienne), une ambiance festive et une organisation rodée depuis des années, tous les ingrédients étaient réunis pour que cette 21ème édition des Gendarmes et les Voleurs de Temps soit une totale réussite.
Plus de 6 000 participant(e)s tout au long du week-end sur les 8 courses au programme avec pour la première fois des handisports au départ.
Parmi eux, David Barnabé, ayant subi une amputation trans-tibiale gauche, est fier d'avoir relevé le défi de disputer un trail de 10 km avec sa prothèse. Entretien.