Douleurs persistantes aux genoux

Bonjour,
Je traîne des douleurs aux genoux depuis le printemps dernier. J’arrête, je reprends, j’arrête… J’ai vu un médecin du sport ; les échos, les radios n’ont rien donné, à part une légère inflammation au genou gauche. Ce médecin ne m’a jamais déconseillé de courir bien au contraire; pourtant de moi même j’ai pris du repos, commencé des séances de kiné mais sans réelle amélioration… Je ne sais pas quoi faire. Je viens de reprendre cette semaine 2 fois 30 minutes sur terrain assez plat et je ressens toujours les genoux, surtout le droit, même parfois au repos. que faire ?
Merci d’avance,
Fab

Une réponse à la question

  1. Chez le coureur à pied les genoux sont les articulations les plus vulnérables car soumises en priorité aux impacts aux sols et les plus sollicitées quelle que soit la technique de course. Que votre médecin ne vous déconseille pas de courir et le fait que radiographies et échographies ne montrent pas à l’évidence de pathologies sont deux éléments qu’il faut considérer comme très rassurants. Pourtant ces douleurs existent et nous n’avons pas de diagnostic précis, ce qui me gêne beaucoup pour pouvoir vous donner des orientations tant sur le plan du traitement que sur les conseils de reprise. Pouvez-vous préciser l’endroit exact ou vous ressentez ces douleurs : devant, derrière, à l’intérieur, à l’extérieur du genou ? Merci de préciser si ces douleurs disparaissent après l’échauffement, si elles ne s’aggravent pas en courant ou au contraire si elles deviennent plus présentes après 30 minutes de course.

    Répondre
  2. je traine une gonarthroses du genoux depuis 2010 sous traitement régulier j’ ai 42 ans
    mais rien ne change chaque jour devient de pire en pires blocage sensation de brulure
    dans le genoux je travail aussi pas le choix entrain aggravé de jours en jours j’ aime des jours
    crise de blocage complet j’ arrive pratiquement plus marche pour temps j’ ai encore la force
    aller travaille tout les jours déplacer beaucoup à pied devient compliquer de pire en pire

    Répondre
    • Bonjour,
      A 42 ans, il n’est pas normal d’être autant perturbé par des douleurs de genoux et le diagnostic de gonarthrose me semble difficile à accepter.
      Les épisodes de blocage que vous décrivez orientent plutôt soit vers une atteinte méniscale, soit vers un problème de fonctionnement de la rotule.
      Je ne peux que vous conseiller de consulter un chirurgien orthopédiste spécialisé dans la prise en charge des genoux.
      Si ce chirurgien élimine l’intérêt d’une arthroscopie pour traiter l’origine de vos douleurs, il vous préconisera un traitement médical adapté pour soulager vos douleurs.
      En conclusion, à votre âge, le diagnostic de gonarthrose me semble trop peu précis et je vous conseille de consulter en milieu spécialisé pour avoir un diagnostic plus rigoureux qui permettra un traitement mieux adapté.
      Tenez-nous au courant.
      Cordialement
      Dr J.Pruvost

      Répondre

Réagissez