Recette pour une pasta party maison parfaite

Le dernier repas avant une course est primordial. Idée de préparation d'un plat de pâtes.

pâtes

Le titre est attractif, une recette de pâtes qui se doit d’être parfaite, savoureuse, énergétique, pour accompagner vos papilles gustatives lors de votre dernière préparation alimentaire avant le grand rendez-vous sportif du lendemain.

Exit le banquet glouton

Des formes de pâtes, il y en a des florilèges. Des recettes de pâtes dont le seul souvenir nous ouvre l’appétit, il y en a des tas. Mais, attention : inutile d’envisager de finir tous les restes du bas du frigo avec vos spaghettis préférés. Pour les intestins stressés, il est bon de prévoir une recette digeste, pas trop grasse, pauvre en fibres.

Le repas en un seul plat :

La recette des Rigatones à la fondue de tomates, thon et cerfeuil

Ingrédients (4 personnes):

  • 400 g de Rigatones
  • 1 boite de thon au naturel (200g)
  • 1 oignon
  • 400 g de tomates mûres coupées en dés
  • Huile d’olive,
  • Sel, poivre
  • 2 Cuillerées à soupe de cerfeuil + 1 feuille de laurier
  • Parmesan ou gruyère râpé maison

  1. Eplucher un oignon, l’émincer finement et le faire revenir quelques mn dans un peu d’huile d’olive.
  2. Ajouter le thon, et poursuivre la cuisson une dizaine de mn en mélangeant bien.
  3. Ajouter les tomates et le laurier en poudre. Saler et poivrer. Laisser cuire doucement 15 minutes.
  4. Cuire les pâtes dans une grande marmite d’eau bouillante salée en respectant le temps noté sur l’emballage. Toujours al dente. Prendre soin de faire coïncider la fin de cuisson des pâtes avec celle de la garniture.
  5. Egoutter les rigatones,
  6. Les déposer dans un saladier et verser tout de suite la sauce dessus. Décorer avec le laurier.
  7. Servir sans attendre, avec les fromages au choix

Régalez-vous !

2 réaction à cet article

  1. Bonjour, merci pour la recette, par contrela quantité m’interpelle: seulement 50g de thon et 100g de spaguettis par personne, ça me paraît trsè faible, et d’autant plus la veille d’une compétition. Ce repas doit avoisiner les 400kcal, 500 si on prend un yaourt et un fruit…

  2. Au contraire, la recette est bien équilibrée, l’apport en glucides est suffisant, tout comme ceux des lipides et des protéines.

    Il ne faut pas perdre de vue que cette pasta party est le dernier repas et que ce dernier doit être léger, digeste et pauvre en fibres. Si vous jugez cet apport glucidique un peu juste rien n’empêche la prise d’un dessert sucré type riz au lait ou semoule avec du miel.

    Petit rappel, n’oubliez pas que la recharge glucidique se fait les 3 derniers jours et non lors du dernier repas.
    Les quantités peuvent vous paraitre faibles mais les quantités présentées sont les bonnes.
    Rien n’empêche d’adapter les quantités en fonction de vos besoins, mais vous devez bien garder à l’esprit que la charge en glucides se fait sur trois jours avant la compétition, et que le dernier repas doit être léger et équilibré.

    Pour compléter votre information, voici quelques articles:
    Comment s’alimenter la dernière semaine avant un marathon
    Quel diner la veille d’un marathon
    Les trois règles d’or alimentaire avant un marathon
    Plan d’alimentation 10 jours avant un marathon
    Le repas de la veille d’une course
    La diététique du demi-fondeur et du fondeur

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.