Comment détecter les carences alimentaires ?

Notre expert nutrition se penche sur les carences alimentaires.

Repas équilibré

Question : En dehors d’un bilan sanguin, peut-on détecter si on a des carences alimentaires ?

On parle souvent de carence dans le milieu sportif, mais qu’est-ce ?

Une carence alimentaire se définit comme un apport inférieur au besoin. Elle peut être le résultat d’un défaut d’apport nutritionnel, une malabsorption digestive, un défaut d’utilisation cellulaire… La liste est longue et la dose minimale quotidienne requise pour prévenir l’installation d’une carence nutritionnelle est variable selon les individus.

Y-a-t-il des trucs qui ne trompent pas ?

Pas facile de définir l’élément manquant à la lecture des symptômes repérés par le sportif. Pour une carence donnée, les symptômes sont nombreux et variés, et inversement un même symptôme peut être attribué à différentes carences ou sub-carences (légères carences)

Les bons réflexes !

  • Ne pas choisir le premier régime «bateau» impersonnel conseillé par la copine, le copain d’entrainement, … voire certains professionnels de santé. La lecture sérieuse de vos habitudes alimentaires et la «correction» des risques d’insuffisance est une première réponse. La consultation chez un diététicien nutritionniste du sport prend un vrai temps (prévoir 45 minutes – 1 heure) pour choisir avec vous les aliments appréciés et adaptés.
  • Ne pas tomber dans l’hystérie des supplémentations systématiques au moindre coup de barre !

La prévention

Une des premières démarches pour vivre au mieux sa forme consiste à choisir des repas suffisants et diversifiés. En cas de doute, il est impératif de consulter un  médecin …gastronome !

Vous aussi, posez votre question à notre expert nutrition

Réagissez