Bien manger, Bien maigrir

Chacun y va de sa recette miracle, d’enfilades de régimes yoyo : avec toujours le même résultat en fin de journée, des désirs de bien manger pour bien maigrir qui fondent comme neige au soleil.

GRIGNOTTER, BARRE CEREALE

Partir de votre vécu

Nous avons des nourritures et des vécus différents,… Pour commencer : il faut d’abord identifier votre réalité alimentaire. Dans notre société d’abondance, il est facile de manger pour toute autre raison que celle de manger parce que l’on a faim, seulement faim. Nos capacités d’intelligence «stomacale» sont vite débordées.

Accaparé par un écran de télévision, débordé par de multiples taches, comment voulez-vous que le cerveau soit réceptif à votre prise alimentaire? Il ne peut calculer les calories avalées…alors, vous mangez, vous mangez !

Bien maigrir, c’est d’abord s’écouter

Envie d’une collation ? Au lieu d’engouffrer le paquet de gâteaux,  laissez les récepteurs du goût s’émerveiller et les signaux de satiété se manifester peu à peu. Eloignez-vous quelques instants de votre ordinateur qui vous détourne de vos sensations corporelles. Fermez les yeux, dégustez avant de piocher à nouveau dans le paquet. Et, çà, çà change tout ! Du paquet entier dévoré avec culpabilité, vous passez à une moitié savourée.

Le nombre de calories est divisé par deux! Mais, jour après jour, ce sont des kilos en moins !

A lire aussi
Exemple d’une semaine de repas pour perdre du poids
Opération, moins 3 kg en un mois, le grand maximum
Plan d’entrainement pour perdre du poids

Réagissez