Le test des chaussures Brooks PureGrit 4

Richard Coffre a enfilé les Brooks PureGrit 4 pendant une centaine de kilomètres et vous livre ses impressions.

Brooks PureGrit 4

Le testeur : Richard Coffre
46 ans
Taille : 1m82
Poids : 73 kg
Pratique du running depuis 1997
4-6 entraînements par semaine en fonction des objectifs pour environ 50-75 km hebdomadaire.

Chronos
10 km : 44 min
Semi-marathon: 1h 36
Marathon : 3 h 36
Participations à l’Ecotrail (30, 50 et 80 km)

Les conditions du test 

100 km parcourus sur tous types de terrain de la route sèche ou mouillée au sous-bois souple ou bien boueux.

Le test 

Jusqu’à présent je n’avais connu qu’un modèle de Brooks des Connect 2 et j’avais été agréablement surpris. Mais cela n’aurait pas dû être une surprise car Brooks est l’équipementier de Scott Jurek, une référence dans le trail. Les Connect 2 sont des routières et en bon disciple de Scott, je me devais de tester des chaussures de trail.

J’ai été surpris par la toebox lors du premier essai. J’ai les pieds assez fins mais je me sentais un peu à l’étroit dans les Connect 2. Ce n’est pas du tout le cas dans ces PureGrit 4. Mes pieds se sentent chez eux, avec une juste place. Je veux dire que je n’ai pas trop de place latéralement, ce qui m’arrive sur certains modèles d’Altra. Par conséquent, courir en foulée médio-plantaire est un pur(e) plaisir !

Je me suis vraiment éclaté dès le début. Autant les Hoka One One Speedgoat ont une accroche démente mais je me sentais à l’étroit et un peu haut perché, autant dans les PureGrit 4, j’oublie les chaussures. Même après 30 km de trail dans les bois en alternant les montées et les descentes. De plus, elles sont très dynamiques, et facilitent la relance. C’est assez bluffant.

Vous savez que j’aime les chaussures minimalistes et je cours régulièrement en FiveFingers. Toutefois je n’arrive pas à le faire sereinement sur des trails. Et bien avec les PureGrit4, je trouve cette sensation de liberté mais tout en sécurité.

Côté sécurité toujours, l’accroche est excellente même quand le terrain est assez gras. On évite les glissades à tout bout de champ. Par contre, l’empeigne n’est pas en Goretex. Elle est légère et très respirante donc l’eau passe facilement à travers. Mais cela sèche très vite.

Finalement, j’adore cette chaussure de trail. Le seul bémol est sa tenue sur route mouillée : selon moi, ce n’est pas du tout son terrain de chasse. A part cette restriction, je crois que j’ai trouvé ma chaussure de trail. Merci Scott.

Technologies utilisées

Ballistic Rock Shield : Développé exclusivement pour ce modèle. Plaque placée entre la semelle extérieure et la semelle intermédiaire protège la plante des pieds. Elle réstitue l’énergie de l’impact rencontré et favorise le confort et le dynamisme de votre course.
Semelle BioMoGo : Semelle intermédiaire plus amortissante, plus dynamique, plus souple, plus légère et surtout biodégradable en 20 à 25 ans.
Semelle avec rainures flexibles

La fiche technique des Brooks PureGrit 4

Marque : Brooks
Modèle :  PureGrit 4
Poids : 286 g en 42.5
Prix : 130 euros

Achetez les Brooks PureGrit 4 sur lepape.com

Réagissez