Soyez sous le choc

Pensez aux Week-end choc pour préparer vos grands trails !

Les gendarmes et les voleurs de temps 2011

Un week-end choc va se traduire par un enchaînement de sorties plus ou moins longues, sur une courte période (type deux ou trois jours). On va, par exemple, se programmer la reconnaissance d’un parcours de type ultra que l’on va tronçonner en deux ou trois étapes. Pour ma part, je parlerais plus de mini-stage.

Prenons l’exemple d’une reconnaissance de CCC (Courmayeur-Champeix, Chamonix, fin août, www.ultratrailmb.com), un ultra d’environ 100 kilomètres. On va pouvoir la répartir sur deux jours, puis en profiter pour se faire une sortie de nuit en fin de première journée, afin de se donner l’expérience de ce genre de progression.

L’intérêt de ces week-ends choc consiste à se mettre en situation de course : on va partir avec tout son matériel et enchaîner beaucoup de kilomètres sur une très courte période. Cela permet souvent de franchir un cap dans la préparation et se révèle bénéfique pour votre organisme.

Personnellement, j’en fais tous les ans dans le cadre de la préparation de l’UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc, 167 km, fin août, www.ultratrailmb.com).

C’est aussi une préparation que j’ai réalisée cette saison pour la Transgrancanaria (96 ou 123 km, Canaries, en mars, www.transgrancanaria.net) ça m’a d’ailleurs bien aidé et que je vais faire pour la Lavaredo (90 km, Italie, début juillet, www.ultratrail.it).

Même si vous n’avez pas la possibilité de vous organiser un week-end choc sur une reconnaissance de parcours, vivre ce type de mini-stage sur un tracé autre sera tout de même un gros plus pour vous.

Il est également possible de programmer, dans votre mini-stage, une séance d’1h à 1h30 le vendredi, puis une séance type seuil ou VMA le samedi matin, suivie d’un footing tranquille de 1 à 2h en fin de journée et enfin une sortie longue le dimanche, allant de 4 à 7h, afin de vous obliger à aligner des kilomètres sur la fatigue des premières séances. Tout est basé sur la gestion et l’équilibre de l’ensemble de vos séances, car faire un week-end choc reste un petit défi en soi qu’il faut réussir.

Réagissez