Courir avec ses enfants

Attention à préserver les apprentissages fondamentaux

La course à pied en famille doit d’abord être ludique.

Courir avec un enfant

Question : Comment puis-je initier ma fille de 11 ans qui souhaite venir courir avec moi le dimanche matin ? Je ne veux pas l’écœurer !  Est-ce raisonnable à son âge ?

La réponse de Renaud Longuèvre

Sincèrement, il y a beaucoup mieux à lui proposer que de courir avec vous le dimanche matin. Onze ans, c’est un âge où il est préférable de développer l’endurance à travers d’autres activités, plus ludiques et surtout qui font appel à plus de coordination comme les sports collectifs (basket, hand-ball, etc.).

Bien sûr, un petit cross de temps en temps, pour bien se défouler avec des enfants de son âge, lui permettra de développer des qualités mentales, comme la persévérance et l’acceptation de la souffrance, mais c’est une erreur de proposer le sport des adultes aux enfants car on « zappe » l’âge des apprentissages et c’est à cet âge que se développent les habiletés motrices, la vitesse, la tonicité, l’élasticité musculaire.

Par contre, si vous l’emmenez en plein air et que vous lui proposez quelques séquences de course entrecoupées d’exercices de rythme, d’équilibre, de coordination bras/jambes, d’étirements, alors oui, ce temps peut lui être profitable, à condition de varier vos exercices et de veiller à ce que ce ne soit pas traumatisant. L’idéal serait quand même de l’orienter vers l’école d’athlétisme du club le plus proche ou vers le sport scolaire.

2 réaction à cet article

  1. […] enfants, doit être « ludique avant tout », rappelle Renaud Longuèvre sur Le PaPe Info. Il faut lui proposer de découvrir de beaux paysages, ou des exercices diversifiés […]

    Répondre
  2. Bonjour, a 11 ans c’est l’entré au collège et donc le cross ou ils ont envie de briller.

    Répondre

Réagissez