Entraînement d’un professionnel : du sérieux !

LEPAPE-INFO vous livre ici la planification d’entraînement sur 7 semaines d’un coureur professionnel visant les Championnat de France 2018 à Mantes-la-Jolie. L’occasion de se rendre compte des charges de travail à ce niveau-là.

Entraînement d'un professionnel : du sérieux !

image1

 

Commentaires

 

Cette préparation commence par une coupure de 3 jours et une semaine légère en termes d’entraînement. L’objectif ici est double. Tout d’abord digérer les précédents cycles d’entraînement et de compétition. Ensuite accumuler suffisamment de fraîcheur pour profiter au maximum des futures charges de travail jusqu’au Championnat de France.

Les courses à étapes qui jalonnent la préparation sont utilisées comme des blocs intensifs qui doivent permettre à l’athlète de progresser et passer des paliers. Entre ces courses la récupération est importante pour ne pas risquer le surentraînement. En ce qui concerne les thématiques des séances, ces dernières visent le maintien du niveau d’endurance, le maintien des qualités d’explosivité et de vitesse (PMA et sprints) et le travail spécifique pour préparer aux efforts de la compétition (entraînement derrière scooter sur un parcours proche de celui des Frances et séances lactiques pour être performant dans les ascensions de quelques minutes seulement).

 

Enfin, les deux dernières semaines avant l’objectif doivent permettre de surcompenser après la Route du Sud tout en conservant l’athlète sous pression.

Réagissez