L’Ultra Tour des 4 Massifs (Grenoble, 38), du 17 au 21 août 2016 : le plateau élite à la loupe

Un peu plus de 2 semaines avant le coup d'envoi, il est temps de présenter les noms de quelques coureurs ayant de bonnes chances de truster les premières places des podiums de l'Ut4M !

© Benoit Audige
© Benoit Audige
  • L’Ut4M™ 160 Challenge

En proposant pour la première fois ce nouveau format de course, l’Ultra Tour des 4 Massifs souhaite afficher sa différence et donner un nouveau souffle au monde du trail. Une épreuve à faire seul, par étape sur 4 jours. Chaque jour la découverte d’un massif, de son atmosphère et de ses sentiers.

Une nouvelle formule qui a su séduire certains des meilleurs traileurs français et internationaux : le vosgien Stéphane Brogniart (10ème UTMB® en 2014, 1er ex aequo trail Vallée des lacs et 7ème TDS™ en 2015).

Aurélien Collet (3e de la Diagonales des Fous 2014 et double vainqueur Ut4M 40 Vercors et Chartreuse en 2015) ou encore Rachid El Morabity, qui s’est imposé pour la quatrième fois sur le Marathon des Sables (2011, 2014, 2015 et 2016). Ils seront tous alignés sur la ligne de départ, reste à savoir désormais qui empochera le chasuble de leader.

  • L’Ut4M Xtrem

Du côté de l’épreuve reine, longue de 169 km et affichant plus de 11 000 m de dénivelé positif, c’est Michel Cercueil, le gagnant de l’édition 2015 de l’Ut4M (en moins de 29h) qui remettra son titre en jeu ! Devancé juste avant la ligne d’arrivée en 2015, Luca Papi tentera une nouvelle fois sa chance.

Mais attention, la concurrence sera rude et il ne faudra pas ignorer les autres coureurs comme : Yannick Pierrat (2e à l’Interlac 2016, 4e de l’Endurance Trail 2015), Sylvain Arnaud (1er du trail de l’Oisans 2014, 57e à l’UTMB 2015, 44e au Lavaredo 2015) et Rémy Marcel, le coach officiel de l’Ut4M (par ailleurs 2e de l’Ut4M 2014, 5e de l’Ultra Tour du haut Giffre 2016, 22e sur la Maxirace 2016), s’affichent comme de sérieux concurrents.

Côté femmes, la néerlandaise Marjolein Bil (6eF de la TDS 2013, 13eF de l’Eiger Ultra Trail 2014) s’annonce comme la coureuse à suivre pour la victoire féminine cette année. Il faudra également compter sur Laura Ravani (3eF de la Quadrifogio 2016, 2eF de l’Eco Trail Di San Fransceco), Karen Nash (4eF du Grand raid des Pyrénées 2015, 35eF de l’UTMB 2014) ou encore Maria Ilaria Fossati (15e du Vibram Maremontana 2016).

  • L’Ut4M Vertical

Les parrains Julien Chorier et Frédéric Desplanches s’affronteront lors d’un duel très attendu sur l’Ut4M™ Kilomètre Vertical. Le Grenoblois (détenteur du titre) Julien Chorier, s’est construit un palmarès impressionnant et a remporté des trails prestigieux comme le Grand Raid de la Réunion, la Hardrock Hundred Run Endurance Run ou encore l’Ultra Trail du Mont Fuji. De son côté Frédéric Desplanches a signé de belles victoires en remportant les épreuves suivantes : l’Ut4M 160, Les Aventuriers du Bout de Drôme, le Challenge Charles et Alice, ou l’Ultra de Côte d’Or.

  • L’Ut4M 100 Master

Quant à l’Ut4M 100 Master, la course promet de belles bagarres pour la victoire avec la présence de Richard Zvolanek (1er de l’Ultra Trail de Stefanik 2016), Baptiste Robin (2ème de la Montagn’hard 100 KM en 2015, 7ème au trail des Carbonis en 2016), Mickaël Letellier, Kevin Vermeulen ou encore Pierrick Tavan.

 

Réagissez