Les résultats du Wings For Life World Run 2016, le 8 mai 2016

130 732 coureurs représentants 203 nationalités se sont élancés dans 33 pays dimanche 8 mai 2016. Georgio Calcaterra remporte la course mondiale à Milan en Italie après avoir parcouru 88,44 km en 5h30. En France, Teddy Bezancon s'impose tout comme Nathalie Vasseur en Floride et Thibaut Baronian en Afrique du Sud.

Wings For Life World Run 2016

Ils étaient 130 732 coureurs au départ de cette édition 2016 du Wings For Life World Run, prêts à parcourir un maximum de kilomètres avant de se faire rattraper par les « catcher cars » afin de récolter un maximum de fonds pour la fondation Wings for Life pour la recherche sur la moelle épinière.

C’est Georgio Calcaterra qui remporte la course mondiale à Milan en Italie après avoir parcouru 88,44 km en 5h30. lI pulvérise le record mondial établi l’an passé par Ketema Lemawork (Aut) de plus de 8 km !

La Japonaise Kaori Yoshida a été la dernière femme dans le monde à se faire rattraper par la « catcher car » après 65,71 km parcourus de nuit à Takashima.

En France, à Rouen, c’est le Français Teddy Bezancon, 34 ans, qui s’est imposé au bout de 59,29 km avalés en un peu plus de 4h. Une performance inattendue pour ce spécialiste du marathon qui succède magnifiquement à Simon Munyutu au palmarès français du Wings for Life World Run. Un vainqueur français qui déclarait à l’arrivée : “J’ai regardé les deux précédentes éditions de Wings for Life World Run à la télévision, j’avais vraiment envie de prendre le départ cette année mais je n’avais pas d’objectif précis. J’aime beaucoup le format très original qui permet de se confronter aux meilleurs. Je suis marathonien donc je n’ai pas l’habitude de dépasser les 42 km. C’est devenu plus difficile à partir du 53ème, il était temps que la catcher car me rattrape.”
Chez les femmes, la lauréate de la course française est la Polonaise Anna Wasik, qui a gardé le sourire tout au long de ses 43,44 km.

En Floride, les français étaient aussi à la fête avec les victoires de Nathalie Vasseur et du Franco-Kenyan Simon Munyutu, tous deux vainqueurs des éditions françaises 2014 et 2015. Ils s’imposent à Sunrise avec respectivement 54,53 km et 61,54 km de distance. En Afrique du Sud, c’est également un Français, Thibaut Baronian, titré en 2014 qui remporte le titre avec 62,84 km.
Après 3 ans, c’est confirmé, décrocher le sésame de Vainqueur de la course en France ouvre de jolies perspectives à l’international !

Cette année encore, de nombreuses personnalités se sont mobilisées pour courir ou conduire une des « catcher cars » lancées aux trousses des participants dans chaque pays : Carlos Sainz en Espagne ou encore David Coulthard au Royaume-Uni. En France, parmi les 4 193 participants valides ou en fauteuil, Sandra Laoura s’est élancée aux côtés du champion olympique Pierre Vaultier, Luc Alphand, Cyril Despres ou encore Pierre Gasly.

Retrouvez les résultats complets du Wings For Life World Run

Réagissez