Les résultats du Trofeo Kima (Filorera, Italie), le 28 août 2016

Le Népalais Bhim Gurung s'adjuge le Trofeo Kima 2016 et bat au passage le précédant record de l'épreuve établit par Kilian Jornet ! Chez les féminines la Suédoise Emilie Frosberg empoche la victoire.

BocchettaRoma

Pendant que le monde de la course à pied avait les yeux rivés sur Chamonix pour les dernières heures de l’UTMB, en Italie le Trophée Kima (52 km pour 4 200m) battait son plein et a couronné ses nouveaux roi et reine. Le départ a été donné à 6h30 et immédiatement la file de coureurs s’est étendu vers Bocchetta Roma sous le rythme rapide fixé par un solide groupe d’athlètes.

Après 2 000 mètres de montée et le premier point de contrôle derrière eux, le duo français Leo Viret et Alexis Sevennec accompagné par Marco De Gasperi (Italie) passaient en tête. Tom Owens (Grande-Bretagne) et l’Espagnol Manuel Merillas n’étaient jamais loin derrière. Chez les femmes, la domination de la Suédoise Emelie Forsberg se voyait contrariée par la présence de la Néo-Zélandaise Ruth Croft ainsi que l’Italienne Emanuela Brizio alors en troisième position.

Au Passo del Cameraccio, bien qu’ils aient été rejoints par Bhim Gurung (à partir de Torrone), le trio de tête chez les hommes était toujours le même. Alors que chez les femmes Emelie Forsberg décidait de placer son accélération, et de courir seule pour la majorité de la course, chez les hommes le classement était en constante évolution.

Au moment où l’échappée atteignait Gianetti, Leo Viret menait devant De Gasperi, Sevennec et Gurung. Sur la descente finale vers les thermes historiques de Bagni Masino, le quatuor fut rejoint par un autre prétendant, le britannique Tom Owens.

C’est dans le dernier kilomètre que s’est décidé la victoire de l’athlète Népalais Bhim Gurung. Le long de la piste cyclable à Filorera, alors que la course touchait à sa fin, les efforts de De Gasperi pour demeurer en tête furent éclipsées par la force et la vitesse de Gurung. Au passage de la ligne d’arrivée, il bat le record du parcours (détenu par Kilian Jornet) en abaissant la marque à 6h10mn44s.

La deuxième place revient à Marco De Gasperi (6h12mn09s), qui courait devant son public. En tête tout le long du parcours, c’est lors de la dernière ligne droite vers l’arrivée que la victoire finale lui échappe. L’ultime place sur le podium revenait au « crazy boy » Leo Viret en 6h13mn19s. Les athlètes de l’échappée matinale forment à l’arrivée le top 5, avec Alexis Sevennec (6h15’05) en quatrième position, et Tom Owens à la cinquième (6h15’55).

La Suédoise Emelie Forsberg, de la team Salomon, s’adjuge la victoire et oublie ainsi sa deuxième place malheureuse en 2014. Forsberg réussit un temps magnifique de 7h49’06 devant Ruth Croft (8h06mn45s) et Emanuela Brizio, troisième en 8h21mn42s.

Au total c’est pas moins de 278 coureurs qui ont pris le départ de l’une des courses les plus techniques du circuit Skyrunning : 52 km, plus 2 500 mètres d’altitude et un total de 4 200 mètres d’escalade.

Les résultats complets du Trofeo Kima

1 réaction à cet article

  1. Bravo à tous ces athlètes !!!

    Répondre

Réagissez