Les résultats du Tour des Glaciers de la Vanoise (Pralognan-la-Vanoise, 73), les 2 et 3 juillet 2016

Fabien Antolinos a découvert une merveille

Le TGV, c’est d’abord un parcours de rêve, baptisé il y a quelques années « plus beau trail de France » par la presse spécialisée. Mais le nouveau bébé de 30 km "Pralo vu du ciel" a presque volé la vedette à son grand frère tant les coureurs ont été conquis. Une belle découverte pour le lyonnais Fabien Antolinos du team Terre de Running, qui s’offre la victoire en 8h15 loin devant ses concurrents. Tout comme Mathieu Pasero qui domine le 30 km.

Tour des glaciers de la Vanoise 2016

Une fois de plus la charmante station de Pralognan-en-Vanoise avait tout préparé pour recevoir les traileurs présents venus de tout l’hexagone. Près de 1 100 coureurs dont 10% seulement de savoyards. Pour la seconde année, l’office de Tourisme aujourd’hui dirigé par Michel Buisson s’était attaché les services de la société de Silvère Bonnet, Sibo Conseil, un partenariat gagnant « destiné à soulager une bonne partie de la logistique de l’épreuve et qui poursuit sa progression repassant au-dessus de la barre des 1000 concurrents toutes courses confondues, sur l’ensemble du week-end » commente Silvère Bonnet. Avec d’abord le tour de l’Aiguille de la Vanoise (15 km pour 1 100m de D+) le samedi soir ainsi qu’une course enfants, puis les deux magnifiques épreuves du dimanche, les passionnés du trail étaient radieux trouvant chaussure à leur pied, ou plutôt un parcours à leur cheville.

Une bonne dynamique qui aura su attirer les traileurs de la France entière, les Parisiens en tête, venus oublier le bureau pour s’offrir une parenthèse au cœur d’un des plus beaux parcs de France, celui de la Vanoise. Parmi eux, le club de Versailles, très représenté sur les deux distances, est venu en force, invité par le président du club qui possède une résidence secondaire à Pralo. Tous avaient hâte de découvrir les atouts de Pralognan et du TGV. Avec ses aplombs surprenants, ses cascades d’eau azur, ses lacs de montagne, ses névés épars, ses torrents serpentant dans les vallées où courent marmottes et bouquetins, le Tour des Glaciers de la Vanoise possède tous les ingrédients pour ravir les yeux des traileurs. A l’heure de l’Euro, le village de haute-tarentaise vivait au rythme du trails, hôtels et centres de vacances affichant quasi complet grâce aux traileurs et nombreux accompagnateurs présents. Fidèle partenaire des trails de Pralo, le Vacanciel hébergeait par exemple plus d’une cinquantaine de traileurs niçois du Spiridon club, venus découvrir ce joyau des Alpes.

Sur l’épreuve reine, le Tour des Glaciers de la Vanoise, 73 km pour 3 800m D+, en grand favori du jour, le leader du team Terre de Running – Mizuno Fabien Antolinos prend le départ à 4h du matin avec quelques autres concurrents. Après 28 kilomètres de course, le champion lyonnais prenait progressivement le large, creusant inlassablement l’écart sur ses poursuivants. En toute logique, la victoire finale lui revient et le remet sur de bons rails pour son objectif principal fin août, l’UTMB.

« Après un passage à vide suite à l’Andorra Ultra Trail fin avril, les mois de mai et juin furent un peu compliqués à gérer traînant des petites blessures » commente le prof d’EPS. Juillet est signe de renouveau et relance le coureur lyonnais qui reviendra en Savoie très bientôt durant trois semaines à la Rosière pour compléter sa préparation en vue d’être performant pour l’UTMB. Avant cela il épinglera un dossard au K3 Red Bull à Suse puis au 33 km de Courchevel. Derrière le membre de l’équipe de France de trail, les bons gestionnaires ont su tirer leur épingle du jeu alors que les coureurs pressés ont rétrogradé du classement, payant les frais d’un départ parfois présomptueux. Le coureur breton Stéphane Vetil avait fait le choix « de courir dans ma bulle, ne m’occupant de personne. » Un choix payant et auteur d’une belle remontée, il prend la seconde place en 8h58mn. Imité par le Niçois Gilles Frediani membre du Vesubie Trail club qui pointait seulement 20ème au refuge de la Vanoise. Parti en boulet de canon, et longtemps à la bagarre pour la 2ème place, Sylvain Mallet, victime d’une hypoglycémie, doit se contenter de la 6ème place.

Chez les féminines, belle victoire surprise de la coureuse d’Annecy Hélène Cullier en 10h57mn28s. Venue de Haute Savoie, elle termine ravie au terme des 73 km et savoure cette victoire presque inespérée. « C’était génial, tout s’est bien passé, je n’ai jamais connu de coup de mou. Je n’aurai jamais pensé faire le tour en 11h. Au refuge de Péclet, on m’annonce que la seconde fille est à 10 minutes. Ce qui m’a mis un peu la pression pour relancer. L’objectif TGV est atteint, place maintenant à la CCC fin août. » Elle devance Réjane Soulas de Monitrol sur Loire, créditée d’un chrono en 11h40mn et qui a «trouvé la longue descente finale difficile», elle qui est en préparation pour les 160 km de l’ultra trail des Pyrénées. Daphné Nadoulek, sociétaire du club d’athlétisme de Lagny sur Marne, complète le podium en 11h52mn, ravie de sa performance, elle qui tablait sur 15 heures de course.

 

Pralo vu du ciel – 30 km (1 750m D+) : Pasero et Dohin ont assumé leur rang

Le nouveau bébé de Sibo Conseil a séduit les amateurs de trail, à l’unanimité. Beaucoup complimentaient l’organisation comme « mon plus beau trail, à refaire ». La voisine de Méribel, Marie Dohin est de ceux-là « très heureuse d’avoir traversé la vallée pour disputer ce magnifique parcours de 30 km et 1 850m de D+. Je savais qu’il fallait s’employer aujourd’hui au regard de la concurrence relevée. Mais j’avais de supers jambes dans la montée et je me suis régalée tout du long que ce soit dans l’ascension du Petit Mt Blanc ou sur le passage des crêtes ». Pointée avec 2 minutes d’avance au petit Mt Blanc, la traileuse du Team Kari Trail, excellente descendeuse, voltige de rocher en rocher et assoit son avance, dominant au final Sandra Chesney d’Endurance Shop Annecy et Jézabel Kremer, s’offrant par le même occasion une très belle 5ème place au général. Marie mettra le cap sur le Championnat de France au mois de septembre « avec en préparation peut être le Mad trail de Valmorel le 17 juillet et le trail de Méribel le 15 août ».

Chez les hommes, le coureur du team New Balance Mickaël Pasero écrase la concurrence, déconcertant de facilité, auteur d’un chrono record en 2h55’mn et bonifié de 11mn sur Pierre Perraudin et 13mn sur Hugo Kremer.

Du côté des anonymes, tous sont unanimes quant à la beauté et l’originalité des paysages. Matthieu Loire membre de l’UAV Versailles, venu des Yvelines, termine 84ème en 4h19mn et ne regrette pour rien au monde ce changement d’objectif de dernière minute. « Je devais d’abord courir le TGV mais la forme n’étant pas suffisamment au rendez-vous je me suis replié sur le 30 km. Un choix sans regret après en avoir pris plein les yeux. D’abord dans la montée du Petit Mt Blanc avec ce banc de nuages qui montait au gré de notre progression pour laisser place à un soleil radieux une fois en haut, puis le passage des crêtes tout simplement magnifique. J’espère bien revenir l’an prochain pour courir le TGV cette fois. »
Même discours pour le lyonnais Kévin Caille, 92ème en 4h27mn : « J’étais jusqu’à présent plus habitué à des formats plus roulants comme l’Urban Trail de Lyon ou la Saintélyon. Mais c’était vraiment un bon format et j’en ai pris plein les yeux. Malgré un passage à vide dans la dernière montée, j’ai bien géré et c’est reparti. Je coche déjà Pralo pour l’an prochain. »

Les top 5 du Tour des Glaciers de la Vanoise

  • Hommes
  1. Antolinos Fabien, 8:14:31
  2. Vetil Stéphane, 8:58:06
  3. Frediani Gilles, 9:18:28
  4. Pruvost Sylvère, 9:22:26
  5. Vioud Jérôme, 9:32:22
  • Femmes
  1. Cullier Hélène, 10:57:28
  2. Soulas Rejane, 11:40:38
  3. Nadoulek Daphné, 11:52:48
  4. Hernandez Vanessa, 12:13:26
  5. Eusebe Dany, 12:19:13

Les résultats complets du Tour des Glaciers de la Vanoise

Les top 5 de Pralognan vu du ciel

  • Hommes
  1. Pasero Mikael [792] New Balance L’Isle d’Abeau (38080) SEH 03/07 10:57:36 2:55:06
  2. Perraudin Pierre [978] Trail club ollioulais () SEH 03/07 11:08:50 3:06:20 0:11:14
  3. Kremer Hugo [901] ANNECY-LE-VIEUX (74940) SEH 03/07 11:11:03 3:08:33 0:13:27
  4. Mingeon Fabien [851] Veo 2000 La Plagne Macot (73210) SEH 03/07 11:20:28 3:17:58
  5. Romanet Anthony [977] () SEH 03/07 11:23:05 3:20:35
  • Femmes
  1. Dohin Marie [936] Meribel () SEF 03/07 11:20:42 3:18:12
  2. Chesney Sandra [869] Endurance Shop Annecy/oss SALLANCHES (74700) SEF 03/07 11:28:05 3:25:35
  3. Kremer Jézabel [720] FERNEY VOLTAIRE (01210) SEF 03/07 11:38:28 3:35:58
  4. Caucal Aurelie [900] Chambery Triathlon Jacob-Bellecombette (73000) SEF 03/07 11:58:53 3:56:23
  5. Loustaunau Muriel [875] Ua Versailles BOULOGNE BILLANCOURT (92100) SEF 03/07 12:01:42 3:59:12

Les résultats complets de Pralognan vu du ciel 

Réagissez