Kenenisa Bekele en 2h03mn03s au Marathon de Berlin (dimanche 25 septembre 2016) !

Ce ne sont pas moins de 41 283 runners, de 122 pays différents, qui se sont élancés dimanche 25 septembre 2016 sur le bitume de la 43ème édition du Marathon de Berlin. Retour sur la double consécration éthiopienne de Kenenisa Bekele et Aberu Kebede, qui signent tous les deux des chronos incroyables!

© Photo Run
© Photo Run

En remportant la victoire au BMW-Berlin Marathon avec un temps de 2h03mn03s, l’Éthiopien Kenenisa Bekele s’est imposé comme l’un des meilleurs coureurs de marathon au monde. Dans un duel passionnant, l’athlète Éthiopien a battu le Kényan Wilson Kipsang, autre grand favori de la course. Pourtant, rien n’a été facile pour Kenenisa Bekele qui a dû attendre le dernier kilomètre afin s’adjuger la victoire.

En effet, jusqu’alors le Kényan Wilson Kispang menait la course et provoquait par ailleurs la première rupture à l’issu du kilomètre 30. S’envolant littéralement le Kényan déchirait alors le groupe de tête composait de Kenenisa Bekele, les Kényans Alfers Lagat et Evans Chebet et l’Ethiopien Sisay Lemma. Seul Bekele parviendra à suivre le rythme et à résister aux différentes tentatives de drop de Kipsang.

Possédant toujours une réponse aux attaques, l’Éthiopien démontrait toutes ses ressources mais également sa volonté de battre son record personnel en marathon (2:05:04). Dans le dernier kilomètre, après une dernière accélération, il parvient à se détacher définitivement de Wilson Kipsang et boucler le marathon en 2:03:03.

Échouant à seulement six seconde du record du monde de Dennis Kimetto du Kenya. Il pulvérise néanmoins le record éthiopien de Haile Gebrselassie, qui avait remporté le BMW BERLIN-MARATHON en 2008 avec un record alors mondial de 2:03:59. Il réalise ainsi le meilleur temps de l’année sur marathon en battant les 2:03:05 établit par le champion olympique Eliud Kipchoge (Kenya), au marathon de Londres en avril dernier.

« Je suis tellement heureux d’avoir battu le record éthiopien de Haile Gebrselassie » déclare Kenenisa Bekele. « Je suis aussi légèrement déçu, puisque je ne parvient pas à battre le record du monde. Mais j’espère pouvoir revenir ici et obtenir une seconde chance. Vers la fin de la course, j’eu quelques problèmes avec mes ischio-jambiers, mais sinon tout était ok ».

Il y a 3 ans, Wilson Kipsang établissait un record mondial sur l’épreuve (2:03:23). Bien que la victoire finale lui échappe, il termine deuxième améliorant au passage son record personnel avec un chrono de 2:03:13. « J’ai tout fait pour tenter de battre le record du monde, mais n’ai pas pu le faire au final. Mais il y a toujours un autre moment. Dans l’ensemble j’ai très bien couru et me suis senti très détendu. Ce fut une grande course avec Bekele Kenenisa, même si je finis deuxième », a expliqué Kipsang à l’issu de la course.

De leur côté les femmes n’ont pas démérité. Également rapide, Birhane Dibaba, Ruti Aga et Aberu Kebede formaient rapidement un groupe de tête, en passant les 10 km en 33:12. Après 17 km, Aberu Kebede, à la recherche de sa troisième victoire à Berlin, prenait les devants et mena la course jusqu’à l’arrivée. Elle boucle la course avec un temps de classe mondiale de 2:20:45, soit la 2ème performance mondiale de cette année. « Je suis très heureuse de avoir gagné pour la troisième fois ce marathon. Finir en dessous des 2h20 était l’une de mes grandes ambitions et l’est toujours ! Ce n’était pas pour aujourd’hui, mais j’espère avoir une autre chance d’y parvenir ».

Ses compatriotes Birhane Dibaba (2:23:58) et Ruti Aga (2:24:41) terminent à la deuxième et troisième place, pour un podium 100% éthiopien.

Les résultats du Marathon de Berlin 2016

1. Kenenisa Bekele (ETH) 2:03:03
2. Wilson Kipsang (KEN) 2:03:13
3. Evans Chebet (KEN) 2:05:31
4. Sisay Lemma (KEN) 2:06:56
5. Eliud Kiptanui (KEN) 2:07:47
6. Geoffrey Ronoh (KEN) 2:09:29

1. Aberu Kebede (ETH) 2:20:45
2. Birhane Dibaba (ETH) 2:23:58
3. Ruti Aga (ETH) 2:24:41
4. Reia Iwade (JPN) 2:28:16
5. Katharina Heinig (GER) 2:28:34
6. Janet Ronoh (KEN) 2:29:35

Réagissez