« Courir après le temps » au Musée Olympique de Lausanne (Suisse)

Exposition temporaire du 5 juin 2014 au 18 janvier 2015

Coureurs, coureuses… vous avez les yeux rivés sur le chrono à l’entraînement et en compétition ? L’exposition du Musée Olympique de Lausanne intitulée « Courir après le temps » devrait vous intéresser.

Exposition Lausanne Courir après le temps

Les visiteurs ont un peu plus de sept mois pour la découvrir. L’exposition « Courir après le temps » s’est installée le 5 juin 2014 au Musée Olympique de Lausanne (Suisse), et elle y restera jusqu’au 18 janvier 2015. Objectif : s’interroger sur la place du temps, non seulement dans le sport et la performance sportive, mais aussi plus généralement dans la société.

La notion de temps est ainsi présentée à travers diverses thématiques, depuis les Jeux de l’Antiquité où aucune épreuve n’était chronométrée (seul le vainqueur comptait), à la société moderne où la recherche de records est devenue omniprésente. Le visiteur est également amené à découvrir des chiffres emblématiques, mais aussi une classification des sports en fonction de leur relation au temps (qu’ils soient chronométrés, déterminés par des rounds ou illimités en durée), ou encore des réflexions sur les notion de temps de l’athlète (sa gestion de son emploi du temps, de ses journées) et du temps de la performance (l’attente, le départ, la course, l’arrivée).
Un sociologue et un philosophe ont apporté leur éclairage pour faire de cette exposition un véritable événement qui dépasse les frontières sportives, citations d’athlètes et d’écrivains à l’appui.

A noter que les jeunes n’ont pas été oubliés, avec un atelier « le temps d’apprendre », qui a pour objectif de les initier à l’importance du temps dans le sport, et aux notions de durée et vitesse.

Cette exposition peut se visiter à elle seule (au tarif de 5 CHF, soit environ 4€), ou en profitant de l’intégralité du Musée Olympique (18 CHF, soit environ 15€). Musée qui, à travers trois volets (le monde olympique, les Jeux Olympiques et l’esprit olympique), permet à chacun de se plonger pendant plusieurs heures dans un monde à part. De la vie du Baron Pierre de Coubertin, à la présentation de toutes les flammes olympiques, en passant par la diffusion de nombreux extraits sonores et vidéos, le visiteur a de quoi déambuler pendant de longues heures à travers 3 000 m² d’exposition permanente. Sans jamais s’ennuyer. En prime : il y a même possibilité de se mettre à l’épreuve : tests d’adresse, d’agilité ou de rapidité sont proposés dans la dernière partie. Avant, pour ceux qui le souhaitent, de prendre un grand bol d’air dans les allées du parc, avec vue plongeante sur le Lac Léman.

Pour plus d’informations : le site du musée olympique de Lausanne

1 réaction à cet article

  1. Cette expo me donne super envie, et même l’atelier pour les jeunes doit être super sympa ! :)

    Répondre

Réagissez