Source - Fotolia

Tout Savoir sur la Chaleur : La Dérive des Systèmes (3/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 3nde partie : la réponse exacerbée de l’organisme à l’exercice.


Source - Fotolia

La Dérive Cardiaque

Précédemment, nous avons parlé d’échauffement, c’est-à-dire d’élévation globale de la température interne de l’organisme à l’exercice, dans le but de préparer le corps à l’effort. Mais il faut bien comprendre que l’organisme continue à produire de la chaleur une fois le corps chaud, et que passée une certaine limite, cette chaleur est un frein à la prolongation de l’exercice. Le rendement mécanique de la locomotion humaine témoigne de ce phénomène. En effet, 75% de l’énergie issue de la dégradation des substrats énergétiques se transforme en chaleur dont il va falloir évacuer la majeure partie. Les 25% restants sont utilisés pour le déplacement. On comprend donc aisément que la capacité à évacuer la chaleur [la THERMOLYSE] est un paramètre important de la performance, qui plus est en conditions chaudes.
1 réaction